Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Success story : l’histoire du logo Microsoft

Connaître l’histoire de logos de grandes marques, et surtout leur évolution, vous permet de constater par vous-même deux choses : premièrement, que l’on oublie vite qu’ils...

Publié par Melanie De Coster

Connaître l’histoire de logos de grandes marques, et surtout leur évolution, vous permet de constater par vous-même deux choses : premièrement, que l’on oublie vite qu’ils ont eu d’autres logos précédemment.

Deuxièmement, que votre propre logo peut lui aussi changer. Chez Microsoft, chaque refonte a été l’occasion d’une réelle transformation…

 

Un premier logo très ancré dans l’air de son temps

L’entreprise Microsoft a été fondée en 1975 par Bill Gates et Paul Allen. À l’époque, ils s’étaient spécialisés dans le développement et la vente de logiciels pour les premiers ordinateurs grand public. Ils étaient même des sous-traitants pour IBM, bien loin d’imaginer leur développement futur.

logo microsoft

Le saviez-vous ?
Le nom choisi, Microsoft est la contraction des deux mots « microcomputer » et « software ». Le premier logo, qui sera utilisé pendant cinq ans, joue sur ces deux termes en les faisant apparaître sur deux lignes différentes.

C’est un logo qui est fondamentalement dans l’esprit des années 70. Il a un aspect disco qui aurait très bien pu se retrouver sur une pochette d’un vinyle de l’époque. Vous noterez que le F et le T sont déjà liés, ce qui se retrouvera par la suite dans les dernières versions des logos.

 

La première modification du logo Microsoft

Bienvenue dans les années 80. Le logo de Microsoft qui s’installe au début des années 80 suit toujours les tendances musicales. Cette fois, on oublie le disco, et on fait place au rock.

logo microsoft

  • D’ailleurs, ce logo n’est pas sans évoquer celui de Metallica, un célèbre groupe de Hard Rock.
  • Le nom est enfin présenté sur une seule ligne, avec des lettres qui dépassent et se touchent, sans doute pour symboliser le mouvement, l’énergie.
  • Mais ce logo, qui est tout sauf intemporel, ne durera que deux ans.

 

Blibbet et Microsoft, le début d’une histoire

En 1982, Microsoft se présente d’une manière un peu plus sérieuse. Il est temps de s’imposer sur le marché, et son logo est là pour le montrer.

La police choisie pourrait être considérée comme relativement banale. Mais le O central, avec ses traits qui le parcourent, attire tout de suite le regard. Là encore, les lignes donnent une idée de mouvement, qui s’étire de part et d’autre du cette lettre.

Le saviez-vous ?
Le logo avait même un petit nom : le Blibet et était tellement apprécié par les employés de Microsoft qu’ils lancèrent des pétitions pour le conserver. Cinq ans plus tard, pourtant, le logo subit une nouvelle modification.

 

Enfin un logo qui dure ?

En 1987, Microsoft se décide pour un nouveau logo. Surnommé le Pacman, en raison de la découpe de son O, il reste relativement sobre.

En noir et blanc, il se veut plus intemporel. La police de caractères est en italique, toujours pour garder cette idée de mouvement, d’une entreprise qui penche plutôt du côté de l’avenir. Il faut d’ailleurs noter que c’est une simple police Helvetica qui sera retenue pour le logo, qui reste ainsi relativement simple.

Relativement, car la découpe du O amène à une relecture du mot, et qu’elle est aussi un clin d’œil au trait d’union qui séparait au départ Micro et Soft. Et aussi parce que le F et le T se fondent l’un dans l’autre.

Ce logo restera 20 ans sans être modifié, soit la plus longue mouture dans l’histoire de la marque. Et les premiers changements sont plutôt légers puisqu’ils concernent juste l’ajout du slogan sous le nom de la marque.

 

Un logo remis à jour en 2012

En 2012, c’est le logo qui est encore utilisé aujourd’hui qui fait son apparition. La marque reste sur un nom écrit de manière simple (même si la fusion du F et du T reste effective).

La principale différence est dans l’ajout d’un visuel, à gauche du nom. Les autres carrés de couleurs évoquent Windows, mais elles seraient aussi représentatives des différents produits de l’entreprise.

Les analyses du symbole varient : pour certains, les autres couleurs représenteraient quatre composantes de la société : Windows, Windows Phone, Xbox et Office.

Pour d’autres, ce seraient des logiciels : PowerPoint, Word, Excel et Outlook. L’interprétation qui en est tirée est finalement moins importante que le fait que ce logo fasse sens : ce ne sont pas juste quatre carrés de couleur posés au hasard.

Et c’est bien ce qui caractérise un logo qui dure : il faut qu’il ait l’air intemporel (soit tout l’inverse des premiers logos de Microsoft) et qu’il puisse s’expliquer si besoin.

 

À travers l’histoire de ses modifications, le logo de Microsoft constitue donc une véritable leçon de style. La dernière mouture durera-t-elle aussi longtemps que la précédente ? Seul le fil du temps nous le dira, mais il semble d’ores et déjà bien parti !

Découvrez nos autres success story :

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Comment incruster un logo sur un t-shirt dans Photoshop ?

Vous souhaitez visualiser votre logo sur un tee shirt de façon réaliste ? Vous tombez bien : voici une méthode simple pour incruster un logo sur un...

Publié le par Leo Chatillon
Graphisme

6 façons d’utiliser le contenu interactif pour booster vos conversions

Bien souvent, le contenu interactif procure une meilleure expérience utilisateur et un meilleur engagement de la part des internautes. Ces derniers aiment découvrir...

Publié le par Charlotte Chollat