Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Packaging : top 6 des packaging écologiques

Pas besoin d’être un écologiste convaincu pour constater que le green packaging a bien pris racine dans le monde des emballages. Aujourd’hui, quand on imagine un nouveau...

Publié par Camille

Pas besoin d’être un écologiste convaincu pour constater que le green packaging a bien pris racine dans le monde des emballages.

Aujourd’hui, quand on imagine un nouveau packaging, il ne faut plus seulement qu’il soit joli, il faut aussi qu’il parle développement durable en seconde langue.

Certaines enseignes et certains designers se font particulièrement remarquer dans leur maîtrise de ces codes. Petit tour d’horizon pour trouver l’inspiration…

 

1. Des packaging comestibles

Limiter les déchets, c’est important pour l’avenir. La meilleure solution, c’est d’inciter les consommateurs à les manger pour qu’il n’y ait plus rien à jeter ensuite.

Le saviez-vous ?
En France, la société Wise Pack innove avec des bulles d’eau qui s’avalent entièrement. Plus de bouteilles à recycler grâce à eux !

Et même les enseignes de fast food ont le goût de ces cartons particuliers. KFC a ainsi proposé pendant quelques mois des gobelets comestibles. Seuls les clients de Grande-Bretagne ont pu boire leur café dans ces petites tasses fabriquées à base d’un biscuit enrobé de papier de sucre et de chocolat blanc.

Personne n’a précisé que le green packaging devait être bon pour la ligne !

 

2. Des packaging qui se transforment en jeu

Les fêtes de fin d’année font souvent peur aux poubelles. Les immenses cartons de jouets et les papiers cadeaux à foison s’entassent dans les conteneurs, triplant la production hebdomadaire de déchets des familles en une seule journée.

Disney a décidé d’apporter sa petite pierre à l’édifice afin de lutter contre ce phénomène. En effet, l’emballage de la poupée à l’effigie de leur dernier dessin animé se replie pour devenir un bateau assorti.

On aimerait voir plus souvent ce genre d’initiatives !

 

3. Des packaging recyclables et recyclés

Carlsberg avec sa bouteille de bière en papier

Quand on consomme des produits bio, c’est que l’on s’intéresse au moins un minimum à l’environnement.

C’est pourquoi Lustucru propose un packaging pour ses œufs bio qui est composé non seulement de papier recyclé mais aussi d’herbes non traitées. Sa production nécessite 60 % d’eau de moins que celle des emballages habituels ! Et le carton peut passer directement dans le compost.

À l’inverse, en Hollande, un producteur de tomates cerises recycle les tiges fanées de ses plants de tomates pour en faire les emballages de ses fruits. Solidus Solution  a ainsi parfaitement compris la maxime « Rien ne se perd, tout se transforme »…

 

4. Des packaging écologiques jetables

Il n’y a pas que les humains qui mangent des déchets. Les animaux aussi le peuvent.

C’est ainsi que la brasserie Saltwater a imaginé des anneaux d’emballages de canettes à base d’orge et de blé issus du brassage. Ces anneaux, entièrement biodégradables, peuvent servir à nourrir la faune aquatique. C’est la première fois que l’on a le droit de jeter ses poubelles sur la plage pour la bonne cause !

En Californie, c’est le projet Plant Trash qui permet de jeter ses gobelets de café afin qu’ils plantent des arbres qui s’appuie sur la même idée. Sortir les poubelles a rarement été aussi productif !

 

5. Des packaging optimisés, de petites tailles

Marque de beauté Wise

Vous intéresser au green packaging, ou emballage écologique, c’est aussi se concentrer sur l’essentiel. On entend par là : limiter le suremballage.

Quoi de pire aujourd’hui que de recevoir un article suremballé de plastique et de carton, eux-mêmes emballés dans une boîte…

Dites au revoir à ces emballages anti-écologie, suremballés de matériaux mauvais pour notre planète. Il est ainsi temps de revoir vos packaging pour les rendre minimalistes, autant par leur forme que par leur design.

Attention
Cela ne signifie pas que votre produit se verra abîmer s’il n’est plus protégé par tout un tas d’emballages inutiles. Vous devez tout de même veiller à conserver ces éléments indispensables de protection, mais en pensant désormais “green packaging”.

Dans ce sens, de nombreuses marques ont amélioré le design de leurs produits et leurs packaging pour limiter l’usage du plastique et réduire leur empreinte carbone.

 

6. L’avenir du packaging écologique

Source : Karina Zhukovskaya

De nombreux projets sont encore dans les cartons. Des entreprises mettent en place des PET recyclés depuis déjà plusieurs années.

En Espagne, ce sont les eaux usées des producteurs de jus de fruits qui pourraient être bientôt transformées en emballages… si les études du laboratoire qui planche sur cette phbottle sont commercialisées. Les cartons conçus à base de mycellium, un champignon, sont déjà utilisés quant à eux par Ikéa et Dell.

 

Conclusion

Le green packaging va certainement continuer à se développer dans les années à venir. Toutes les études l’affirment en tout cas, comme la Global Green Packaging Market qui prévoit une augmentation de 7 % de la demande en la matière pour les 4 prochaines années. De quoi voir la vie en vert…

Faites appel à un graphiste freelance professionnel pour la conception de vos packaging écologiques. Déposez pour cela votre annonce sur Graphiste.com. Recevez ainsi de nombreux devis de graphistes proposant leurs services, affichant leurs créations et indiquant leurs disponibilités pour votre projet.

5
/
5
(
3

votes

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Le guide pour créer un t-shirt à l’effigie de votre marque

Cela fait de nombreuses années que les marques utilisent le t-shirt comme support de communication et de promotion. Ce simple bout de tissu offre une très bonne...

Publié le par Charlotte Chollat
Graphisme

Web design : les caractéristiques d’un site e-commerce qui convertit

Ce qui va le plus pénaliser un site e-commerce, ce ne sont pas les produits… mais bien la manière dont ils sont présentés. Si votre site...

Publié le par Melanie De Coster