Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Récapitulatif – Comment récupérer une invitation pour Google Wave

Ce billet va vous permettre de savoir quels sont les moyens actuels pour récupérer une invitation Google Wave. En d’autres termes, il recensera toutes les méthodes connues...

Logo Google WaveCe billet va vous permettre de savoir quels sont les moyens actuels pour récupérer une invitation Google Wave. En d’autres termes, il recensera toutes les méthodes connues pour pouvoir récupérer un ticket d’or. Je le mettrais à jour dès qu’une nouvelle méthode sera portée à ma connaissance.

Pour rappel, voici les différents posts qui traitent du fonctionnement, actualité de Google wave :

Mais alors quelles sont les méthodes actuelles pour obtenir une invitations :

  • Travailler sur la version Sandbox de Google Wave : vous avez participé activement à ses tests depuis déjà 3/4mois et avez développé des extensions pour cette application. Vous faites donc parti des 100 000 « chanceux ». (Obsolète les invitations initiales sont déjà parties)
  • Vous utilisez la version payante de Google Apps. Vous aurez donc une chance de recevoir un email, vous invitant à tester la dernière version de Wave. (Obsolète les invitations initiales sont déjà parties)
  • Vous connaissez quelqu’un qui travaille déjà pour Google Wave (un des développeurs cités dans la première méthode), il pourra alors vous inviter. (Obsolète les invitations initiales sont déjà parties)
  • Vous pouvez vous inscrire en remplissant ce formulaire (services.google.com) et espérer être sélectionné par Google.Astuce : Soyez créatif !
  • Vous pouvez aussi l’acheter sur ebay. Attention cependant aux arnaques. (Une nouvelle méthode pour acquérir une invitation Google Wave : Acheter la !)
  • Utiliser le site Google Wave invitation System pour demander une invitation (Tous les moyens sont bons pour avoir une invitation Google Wave)
  • Utiliser le site Google wave inivitation de toutweb.net pour demander une invitation (Un nouveau site pour demander des invitations Google Wave)
  • Écumer les forums, blogs, sites, twitter et laisser des commentaires pour demander, acheter, troquer une invitation
  • Méthode via twitter : Vous rendre sur Google.com-wave.info et renseigner votre compte twitter+email, il vous faut ensuite retwitter un message spécifique : @GoogleWavelnfo Just requested my Google Wave Invite ! Get yours at http ://www.google.com-wave.info – #googlewave #googlewaveinvite.
    il y aurait 3,800 invitations de disponible et le service les enverrait automatiquement si le tweet est bien présent. Je teste donc.
  • Méthode via twitter : Vous rendre sur waveinvite.co.cc, renseigner votre pseudo twitter et tweeter le message suivant : RT @waveinvite Just requested my Google Wave Invite ! Get yours at http ://waveinvite.co.cc – googlewave waveinvite http ://googwave.co.cc/. Ce site annonce avoir 293 invitations à donner…

Je ne connais pas d’autres méthodes actuellement pour recevoir une invitation, mais peut être que vous en connaissez d’autres ? N’hésitez pas à les faire partager !

Voter pour mon article sur Fuzz.fr.

Afficher les commentaires (3)

Commentaires

  • Hallaji youness

    Je serai très très heureux d’avoir une invit !! j’ai hate de tester !

    cordialement,

  • Hallaji youness

    je serai très très heureux de recevoir une invitation,j’ai hate de tester.
    Cordialement,

  • Hallaji youness

    j’ai hate de tester

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Comment faire face aux pénalités Google ?

Si vous constatez que le trafic sur votre site est en chute libre et que votre position dans les résultats Google s’est dégradée, il y a de forte chance...

Publié le par Charlotte Chollat
Webmarketing

Pseudo-IA : quand des humains se font passer pour de l’intelligence artificielle

Annoncer aux investisseurs que les produits s’appuient sur de l’intelligence artificielle, ça fait toujours sont petit effet. C’est tout de suite...

Publié le par Thomas Coeffe