Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Marketing direct : communiquer par courrier à l’ère du digital

Selon une infographie réalisée par US Presort, agence de marketing direct, les entreprises s’imaginent que le courrier est totalement dépassé....

Publié par Leo Chatillon

Selon une infographie réalisée par US Presort, agence de marketing direct, les entreprises s’imaginent que le courrier est totalement dépassé.

À l’époque de l’email, le papier est perçu comme coûteux, avec un ROI difficile à évaluer. Pourtant, depuis le lancement de l’étiquette intelligente USPS, il est devenu plus facile de suivre les performances du publipostage.

Certaines personnes restent encore sensibles à l’envoi d’un courrier, qu’elles trouvent plus sincère qu’un email. Alors, comment combiner efficacement publipostage et email, à l’heure du tout numérique  ?

Une idée unique pour un engagement multicanal

Désormais, 65  % des prospects utilisent internet comme premier point de contact. 96  % d’entre eux sont d’ailleurs influencés par leur expérience digitale avec l’entreprise, au moment de prendre leur décision d’achat.

À l’ère du digital, le courrier doit donc être utilisé différemment, comme une composante d’une stratégie marketing globale. La promotion par publipostage doit s’intégrer dans une campagne également déployée sur les réseaux sociaux, le blog, l’email

Le marketing direct  : canal le moins intrusif et le plus efficace

Le courrier reste une méthode marketing perçue comme non invasive par les prospects.

De plus, face à la multiplication des canaux de communication, les consommateurs deviennent méfiants face aux annonces publicitaires.

Pour 82  % des acheteurs, les publicités sous format papier inspirent davantage confiance que les informations trouvées via Google ou sur les réseaux sociaux.

Cette confiance permet aux courriers d’obtenir un taux d’ouverture exceptionnel d’environ 80  %. Au final, cette technique touche un public beaucoup plus important que n’importe quel autre canal digital.

En intégrant le courrier dans une stratégie multicanale, sachez qu’une publicité de 10 dollars peut rapporter 125 dollars.

Le marketing direct versus le marketing digital

95  % des consommateurs reconnaissent qu’ils consultent le site d’une marque avant d’interagir avec cette dernière.

Cependant, 96  % d’entre eux quittent le site sans avoir accompli la moindre action. Pourtant, ils sont 90  % à utiliser plusieurs écrans pour se renseigner avant un achat.

Et le publipostage  ? Paradoxalement, cette étude nous montre le courrier invite davantage à l’interaction  : 42  % des consommateurs qui reçoivent une lettre y répondent par internet.

Une vision erronée du marketing direct

Trop longtemps, les entreprises ont jugé que le publipostage était une méthode marketing coûteuse, difficilement mesurable. Pour pallier à ces deux problèmes, la Poste Américaine (USPS) a lancé un système d’étiquettes intelligentes capables d’analyser le succès d’une campagne courrier.

À titre d’exemple, une opération de publipostage qui cible 5 000 personnes obtient 175 réponses. Dans le même temps, l’emailing ne génère que 65 réponses.

 

Conclusion

Le marketing direct est le canal le plus efficace pour toucher une nouvelle audience et fidéliser ses clients.

Néanmoins, pour améliorer ses résultats, il est essentiel de l’intégrer dans une communication multicanale  : parmi les canaux phares à utiliser, optez pour Facebook (51  % des internautes l’utilisent), l’emailing, la publicité online et vos contenus de marque.

L’enjeu de la présence numérique reste donc très fort  : pour booster votre activité, trouvez des freelances en marketing digital ou en développement web sur Codeur.com.

 

marketing direct à l'ère du digital

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

La publicité truquée du Nokia Pureview

Le PureView de Nokia semble être fabuleux avec un capteur de 41 megapixels, de quoi faire de très belles photos et peut être par la même profiter à la firme qui ne sait plus...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Google lance la version bêta de son plugin WordPress, Site Kit

Le plugin WordPress Site kit de Google est disponible en version bêta. The post Google lance la version bêta de son plugin WordPress, Site Kit appeared first on BDM.

Publié le par Cyrielle Maurice