Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Content marketing : 3 styles rédactionnels à éviter

Lorsque vous mettez en place une stratégie de content marketing, il y a nécessairement des contenus textuels. Or, vous devez veiller au style rédactionnel des...

Publié par Jerome Dajoux

Lorsque vous mettez en place une stratégie de content marketing, il y a nécessairement des contenus textuels. Or, vous devez veiller au style rédactionnel des personnes qui vont se charger d’écrire vos articles de blog par exemple.

En effet, si chacun des contributeurs associés à votre projet ne doit pas trahir son style – le résultat est souvent plus mauvais que prévu et le manque d’authenticité est immédiatement détecté par les lecteurs -, il vous faudra apprendre à repérer ce qui ne fonctionne pas afin de le corriger

Très généralement, trois styles rédactionnels sont à bannir. Nous vous les présentons dans cet article.

1. Le théoricien

Il est assurément le style rédactionnel le plus répandu puisqu’il est celui que la plupart des gens utilisent lorsqu’ils sont amenés à vouloir écrire un article.

Parce qu’il souhaite bien faire et même impressionner quelque peu le lecteur, le théoricien va avoir recours à un vocabulaire souvent complexe et à des phrases trop longues. En effet, comme sa qualification l’indique, ce rédacteur va sembler développer une théorie plutôt que prendre soin de fournir des explications au lecteur.

C’est d’ailleurs là tout le problème de ce style rédactionnel  : il n’est pas du tout tourné vers le lecteur. Les documents officiels l’adoptent souvent mais il faut l’admettre, il est pompeux et ne donne vraiment pas envie de lire, au point qu’après quelques secondes de lecture, l’internaute préfère fermer la page et se tourner vers d’autres contenus.

Pour votre stratégie de content marketing, ce style rédactionnel est donc à absolument éviter puisqu’il va à l’encontre de vos objectifs parmi lesquels se trouve l’engagement des internautes.

Bien évidemment, il existe des possibilités pour « corriger » ce style  :

  • Raccourcissement des phrases
  • Remplacement des tournures passives par des tournures actives
  • Simplification du vocabulaire utilisé
  • Recours aux « je », « nous » ou « vous »
  • Élimination des clichés

Et n’oubliez pas que vous écrivez pour le lecteur et non pas pour soigner votre ego…

2. L’expert

Si pouvoir compter sur un expert est une force dans une stratégie de content marketing tant il pourra proposer des contenus pertinents et approfondis, il faut veiller à ce que ce dernier contribue tout de même à vulgariser sa discipline.

En effet, beaucoup d’experts ont la fâcheuse tendance de s’exprimer comme s’ils s’adressaient à d’autres experts si bien que les contenus deviennent parfois complexes à comprendre pour des non-spécialistes.

Or, en content marketing, l’objectif est avant tout que votre cible comprenne le contenu. S’il s’agit d’experts, le style sera parfait. Dans d’autres situations, il peut s’avérer problématique. Il serait effectivement dommage que vos contenus, aussi qualitatifs soient-ils, tendent vers des théories telles que nous les avons vus dans la première partie de cet article.

Expert

Là encore, il existe bien entendu des moyens de rectifier le style et cela passe avant tout par la simplification. Ainsi, évitez des détails trop techniques et privilégiez les grands principes qui suffiront à éclairer la lanterne de la plupart des lecteurs.

3. L’attaché de presse

La rédaction de communiqué de presse est extrêmement codifiée et a pour unique but de convaincre des journalistes de relayer tout ou partie des informations que vous leur fournissez.

Toutefois, avec votre stratégie de content marketing, votre but n’est en aucun cas de plaire aux journalistes. C’est la raison qui doit vous pousser à éviter ce style rédactionnel.

Il est vrai que, naturellement, ce style n’est pas celui qu’adopte un rédacteur. Néanmoins, il est fréquent que des tournures utilisées dans les articles de presse se retrouvent dans les articles, et ce pour la simple et bonne raison que c’est ce que nous sommes habitués de lire.

Accordez une vraie attention aux tournures employées et éliminez les formules trop « bateau » qui n’ont pas leur place dans une stratégie de content marketing qui vise à engager les lecteurs.

 

S’il y a certains styles qu’il faut absolument éviter dans une stratégie de content marketing, c’est tout simplement parce qu’ils ne permettent pas de bien communiquer avec votre cible. Eh oui, le théoricien, l’expert ou encore l’attaché de presse ne s’adressent pas au même public qu’une marque.

À vous donc d’adapter le style rédactionnel de vos contenus à votre cible et il ne fait pas de doute que ceux-ci seront performants et parviendront à atteindre les objectifs fixés.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Marketing d’influence : comment mesurer le ROI de vos campagnes ?

Si vous menez des campagnes de marketing d’influence, vous avez sûrement envie de connaître le ROI que génèrent vos efforts. Mais quels sont les...

Publié le par Celine Albarracin
Webmarketing

SEO : le tableau périodique des éléments qui impactent le référencement en 2019

Search Engine Land publie la nouvelle version 2019 de son tableau périodique du SEO. The post SEO : le tableau périodique des éléments qui...

Publié le par Cyrielle Maurice