Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

UX Writing : 7 conseils pour améliorer ses landing pages

Encore à ses premiers pas en France, l’UX Writing a déjà fait ses preuves outre-Atlantique sous l’impulsion des géants comme Google, Apple...

Publié par Celine Albarracin

Encore à ses premiers pas en France, l’UX Writing a déjà fait ses preuves outre-Atlantique sous l’impulsion des géants comme Google, Apple ou Slack. Totalement tourné vers l’utilisateur, ce style de rédaction présente un seul but : garantir au prospect une expérience positive à travers le rédactionnel.

Avec ce nouveau mode d’écriture, vos landing pages deviennent plus claires, plus rassurantes et accessibles. Résultat des courses : un meilleur taux de conversion.

Comment y arriver ? Suivez ces 7 conseils.

 

1. Renseignez-vous sur vos utilisateurs

Connaître votre audience est tout simplement indispensable, pour concevoir une landing page qui lui correspond. Plus vous connaissez votre cible, plus vous pouvez proposer des solutions efficaces à leurs problèmes.

C’est le moment de vous mettre à jour en envoyant des questionnaires à vos clients actuels et aux prospects, afin d’apprendre à les connaître. Vérifiez aussi le profil de vos abonnés sur les réseaux sociaux, il vous aiguille sur les intérêts, professions et sujets de conversation préférés de votre cible.

Au moment de rédiger sa landing page, Google Ads s’est certainement demandé : que veulent nos clients ? Il décline très clairement les objectifs de sa cible, pour la convaincre d’adhérer à son service publicitaire.

Site google Ads

 

2. Employez un ton adapté

Connaître son audience, c’est aussi savoir comment l’aborder. À chaque étape du tunnel de conversion, et à chaque profil de visiteurs, correspond un ton rédactionnel.

Pour attirer l’attention d’un prospect, pourquoi ne pas miser sur l’humour ? Mais dès qu’il est attentif et qu’il demande des informations sur vos produits, répondez sur un ton pédagogique et instructif.

Enfin, lorsque le client est sur le point de faire un achat, un ton rassurant, ainsi qu’un jargon professionnel (mais compréhensible !) le mettra en confiance.

 

3. Donnez des informations claires comme de l’eau de roche

« Dans le doute, abstiens-toi ! ». Vos prospects connaissent cette expression populaire et n’hésitent pas à l’appliquer. Votre landing page invite un consommateur à cliquer sur un bouton, sans lui donner une information claire sur les conséquences de cette action ? Il ne le fera pas. Aucun renseignement ne doit être sujet à interprétation.

Toute transaction monétaire exige un grand niveau de transparence si vous voulez gagner la confiance de vos clients. Expliquez-leur exactement ce qui se passera s’ils cliquent sur un bouton ou suivent un lien.

Bravo à Netflix qui rassure ses visiteurs concernant le mois d’essai gratuit. Les prospects comprennent qu’ils ne se feront pas piéger avec un abonnement surprise et qu’ils auront une notification avant tout paiement.

Netflix 1 mois gratuit

4. Gardez les codes éditoriaux de la marque

Vous avez déjà une empreinte éditoriale bien définie ? Inutile de l’abandonner, au contraire ! Adaptez simplement l’UX Writing à votre ligne éditoriale pour conserver une communication cohérente.

Les prospects qui vous suivent (et vous lisent) depuis plusieurs semaines ne seront pas perdus au moment de céder à la conversion !

5. Dites au revoir au jargon

Le vocabulaire propre à votre profession, vos prospects ne le maitrisent pas. Simplifiez-leur la tâche en employant, dans vos écrits, des termes simples et clairs.

Comment s’y prendre ? Mettez-vous (encore une fois) à la place de votre audience avec cette petite question : peuvent-ils comprendre ?

Si vous avez le moindre doute, remplacez le mot ou l’expression par un terme accessible.

Sur cette landing page d’Hubspot, on comprend clairement ce que l’outil propose : des outils de productivité. La plateforme évite de se perdre dans un jargon technique, toutes les entreprises peuvent cerner le besoin auquel elle répond. C’est engageant et rassurant !

6. Humanisez votre rédaction

Exit les interfaces froides et sans personnalité. Derrière votre marque, il y a des humains qui s’adressent à d’autres humains, montrez-le ! Comment ? En employant un ton chaleureux, des pronoms personnels, des émoticônes. Vous pouvez même faire mention d’une expérience personnelle ou d’un exemple tiré de votre vie.

Ou faites comme Salesforce et ajoutez une photo de votre équipe, entourée des valeurs de votre entreprise  :

Salesforce

7. Posez des questions au lieu de donner des ordres

Oui, vous devez diriger vos visiteurs au cours de leur navigation. Vous disposez cependant d’un moyen autre que les ordres : les questions. Parfois une question fonctionne mieux qu’une commande.

Marketo utilise une question (en rime !) pour inciter les spécialistes du marketing à demander une démo  :

marketo

 

L’utilisateur avant tout, tel est le mot d’ordre de l’UX Writing. L’UX Writing, c’est l’art d’employer les mots justes, au moment opportun. Ce mode de rédaction n’a qu’un seul objectif : permettre aux visiteurs d’apprécier chaque minute passée sur votre site. Munis d’information claires et simples, les prospects sont mis en confiance et sereins pour passer à l’acte d’achat.

Nos spécialistes en communication peuvent vous aider à trouver les mots justes, publiez gratuitement un projet sur Codeur.com pour recevoir des devis.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Facebook Ads : 5 questions à se poser avant de valider sa campagne

Vous pensez en avoir fini avec votre publicité  ? Qu’elle est prête à être diffusée sur Facebook  ? Avant de valider...

Publié le par Celine Albarracin
Webmarketing

Instagram dissimule le nombre de likes

Instagram veut masquer le nombre de likes des publications, pour valoriser la qualité des contenus. Le réseau social annonce l’extension du test en cours...

Publié le par Yelena Uzan