Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

7 conseils pour réussir votre campagne de crowdfunding

On ne se lève pas un matin en se disant « tiens, je vais lancer une campagne de financement participatif pour mon business ! ». Ce genre de décision...

Publié par Camille

On ne se lève pas un matin en se disant « tiens, je vais lancer une campagne de financement participatif pour mon business ! ». Ce genre de décision se réfléchit, se mûrit et se prépare.

Codeur.com vous dévoile 7 éléments à anticiper avant de se lancer dans l’aventure du crowdfunding.

 

1. Anticiper le coût d’une campagne

calculer budget

Tout d’abord, ne croyez pas que l’organisation d’une campagne de crowdfunding est gratuite. Comme nous le verrons plus en détails ci-dessous, vous devez déjà préparer des récompenses. Ces goodies ou cadeaux ont bien souvent un coût de production.

Vous devrez également vous payer une vidéo et des supports avec un rendu professionnel pour convaincre un maximum de personne à investir dans votre projet.

Pensez-y
Vous ne devez pas oublier la commission que prend la plateforme au passage (aux alentours de 8 % pour les sites les plus connus comme Ulule ou KissKissBankBank).

Enfin, pour que votre opération soit un succès, vous devez la promouvoir largement. Or, cela va vous prendre du temps (donc de l’argent). Mais il est possible que vous deviez aussi allouer un budget pour des publications sponsorisées sur les réseaux sociaux, des partenariats avec des influenceurs

Autrement dit, pour pouvoir récolter de l’argent, il faut d’abord en investir !

Il existe de nombreuses institutions financières qui proposent des prêts personnels en ligne. Cela est rapide et peut même se faire depuis chez vous. Le processus et le transfert de l’argent sont également rapides. Certains promettent même de répondre à vos besoins dans un délai de 24 heures !

Nous comprenons cependant que certains d’entre vous ne voudront peut-être pas faire de demande de prêt personnel. Après tout, démarrer une entreprise endettée n’est pas le meilleur scénario. 

 

2. Préparer les récompenses

donateur crowdfunding

Qu’allez-vous offrir comme récompense aux donateurs ? 

Cette question paraît simple, mais il faut trouver des lots à la fois attractifs et peu chers. Sur ces plateformes, les internautes ne viennent pas chercher un cadeau, mais ils apprécient tout de même le geste.

Essayez de trouver des contreparties originales et authentiques qui soient en accord avec la cible de donateurs visés.

Petit conseil
Réservez les avantages les plus importants, comme un essai gratuit limité de votre produit avant qu’il ne soit présenté au public à vos donateurs de haut niveau.

Prudence
Assurez-vous que vous pouvez réellement obtenir ces récompenses.

 

3. Réfléchir longuement à la présentation de votre projet

projet planning

C’est la présentation du projet qui va décider les donateurs. Vous devez réaliser un argumentaire détaillé, pertinent et illustré. Vous devez être clair dans vos explications et développer étape par étape ce que l’argent récolté permettra de faire.

Vous devez même aller plus loin en détaillant votre vision d’avenir et comment vous voyez votre activité dans 3, 5 voire 10 ans.

Pour que la présentation capte l’attention des visiteurs, offrez du contenu dynamique pour appuyer vos explications : vidéos, infographies interactives…

Définir une stratégie de marque est complexe. On la divise en deux parties : 

  • Le visage

Il est le look de la marque elle-même. Présentez votre logo et utilisez une palette de couleurs uniforme surtout pour que votre public se souvienne plus facilement de qui vous êtes.

  • L’histoire

Elle répond à cette question : pourquoi les gens devraient-ils vous financer ? Rendez-la convaincante. Faites appel aux émotions des lecteurs si nécessaire. N’oubliez pas de vous concentrer également sur le titre et les paragraphes d’introduction. Vous n’avez que quelques secondes pour capturer votre public et le faire rester pour lire le reste du récit. En fait, vous pouvez aller plus loin en créant un pitch vidéo de haute qualité avec votre contenu écrit.

 

4. Sélectionner la meilleure plateforme

ordinateur crowdfunding

La sélection de la plateforme de crowdfunding est cruciale. Evidemment, vous serez tenté de vous inscrire sur une des plus connues comme :

  • Ulule : Ulule est aujourd’hui le 1er incubateur participatif de projets à impact positif en Europe. Sa mission est de donner à chacun – créateurs, citoyens, entreprises – le pouvoir d’agir pour un monde plus divers, plus durable, plus ouvert.
  • Kickstarter : C’est l’une des plus grandes et ancienne plateformes de financement participatif du marché. Le principe de Kickstarter est que vous aurez besoin de remplir votre objectif de fonds avant une échéance fixe, sinon vous n’obtiendrez rien.
  • KissKissBankBank : Cette plateforme vous permet de financer vos projets créatifs, associatifs ou entrepreneuriaux par le don ou la précommande.

Mais conviennent-elles réellement à vos besoins ? Il existe des sites thématiques où le nombre de visiteurs est plus restreint, mais aussi mieux ciblé.

Par exemple, vous trouverez Bulb in Town qui s’adresse aux commerces de proximité, Fundovino dédié aux acteurs du vin, Lymo consacré aux projets immobiliers, MyMajorCompany pour les artistes, etc.

Il est important de recenser tous les sites qui proposent un financement participatif sur votre secteur et d’étudier leurs conditions d’inscription, les commissions ou encore le taux de réussite des projets inscrits.

Bon à savoir
Est-il possible de lancer la même campagne sur plusieurs plateformes de financement participatif ?
La réponse est oui, cependant, nous vous le déconseillons fortement. Exécuter une seule campagne de financement participatif est déjà un processus très exigeant. Cela nécessitera beaucoup d’efforts de promotion et de marketing numérique. De plus, donner des options à vos bailleurs de fonds peut diviser leurs efforts et leurs dons par deux, ce qui peut entraîner l’échec des deux campagnes.

 

5. Déterminer la durée de votre campagne

durée campagne crowdfunding

Votre campagne de crowdfunding peut durer quelques jours, comme plusieurs mois. Votre décision va dépendre de votre communauté et du montant demandé. Si vous souhaitez récolter 2 000 € et que vous avez déjà des milliers d’abonnés sur les réseaux sociaux, une dizaine de jours devraient suffire.

Mais si vous voulez 100 000 €, alors que vous n’avez qu’une centaine de membres dans vos diverses communautés, il va falloir allonger le délai, le temps que vos opérations de communication génèrent des retombées.

 

6. Faire un maximum de promotion

réseaux sociaux

Pour faire connaître votre projet à un maximum d’internautes intéressés et récolter les fonds dans les délais impartis, affûtez vos outils de communication !

Toutes les techniques webmarketing seront utiles à votre succès.

Cependant, pour attirer le public intéressé par votre projet, pensez à construire une stratégie adaptée, à développer vos valeurs et surtout, à maîtriser parfaitement votre e-réputation.

Sachez-le
Les internautes doivent adhérer au projet, autant qu’au porteur du projet ! C’est la proximité avec vous, votre sincérité et votre disponibilité qui les pousseront à mettre la main au portefeuille.

 

7. Et pour finir, tenez votre promesse

Votre campagne n’est terminé qu’après avoir rempli les récompenses promises à vos donateurs. Si vous ne le faites pas, vous amenez votre entreprise à l’échec, car cela donnera une mauvaise image de votre projet et réputation en tant qu’entrepreneur. Personne ne veut soutenir une entreprise qui ne tient pas ses promesses.

Petite astuce
Faites un suivi avec vos donateurs et voyez comment ils ont reçu leur récompense. Ont-ils apprécié votre produit ? A t-il dépassé leurs attentes ? Utilisez-le pour collecter des avis positifs en ligne et obtenir des commentaires pertinents afin d’améliorer encore plus votre nouveau projet et votre notoriété.

CONCLUSION

Avant de lancer votre campagne de crowdfunding, vous devez anticiper toutes les étapes. Calculez le budget nécessaire pour sa réussite, faites une étude de toutes les plateformes existantes, élaborez votre stratégie de communication et vous êtes sûr de remplir la jauge de votre objectif.

Si vous avez besoin d’aide pour la réflexion, la communication ou la réalisation de votre projet, faites appel à un freelance sur Codeur.com.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

[Infographie] – Mac vs PC

Ah voilà une infographie qui met de l’huile sur un sujet brulant et qui donne lieu à de nombreux commentaires trollesques. Quel est le meilleur système, un PC ou MAC ?...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Apple, un nouveau brevet pour bloquer la caméra de vos équipements de filmer

  Vous aimez filmer tout ce que vous faites et notamment lors des concerts, pour garder des traces de votre incroyable soirée ou cet incroyable show ? Eh bien, Apple va...

Publié le par Team WebActus