Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

L’année 2009 de Microsoft leur a permis d’engranger $ 4,8 milliards aux USA

             Microsoft a annoncé avoir amassé 4,8 milliards de dollars en 2009, dont 1,1 milliards durant le mois de Décembre. Bien sûr ce chiffre regroupe les ventes de consoles,...

             Microsoft a annoncé avoir amassé 4,8 milliards de dollars en 2009, dont 1,1 milliards durant le mois de Décembre. Bien sûr ce chiffre regroupe les ventes de consoles, de jeux et d’accessoires. Et dans ces 4,8 milliards, Microsoft a décompté 2,7 milliards de dollars de jeux.

            En début de semaine nous avions su que 39 millions de Xbox 360 sont actuellement dans des foyers du monde entier, et parmis ces 39 millions, 10 millions de consoles ont été écoulé en 2009 dont 1,31 millions en Décembre. D’après les statisitiques il y aurait, en moyenne, 8,8 jeux par Xbox 360.

            La firme du Redmond ne compte pas s’arrêter là et prévoit que le cru 2010 sera la meilleure qu’elle puisse connaître en terme vidéoludique. En effet cette année risque fortement de dégager beaucoup de chiffre grâce à la sortie tant attendue du Projet Natal. De plus, les jeux Splinter Cell :  Conviction, Alan Wake, Halo Reach et Crackdown 2 vont sûrement se vendre comme des petits pains.

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Favicon dans les SERP Google : Le guide pour optimiser vos pages

Ce n’est un secret pour personne  : la plupart des utilisateurs qui effectuent des recherches sur Google le font sur leurs appareils mobiles. C’est la raison...

Publié le par Sebastien Turbe
Webmarketing

Featured snippet : comment obtenir des extraits optimisés sur Google

Voici comment optimiser ses contenus afin d’obtenir des featured snippets. L’article Featured snippet : comment obtenir des extraits optimisés sur Google a été...

Publié le par Arthur Aballea