Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

9 conseils pour améliorer vos réunions à distance

Les « conf-calls » et les appels vidéo sont utilisés depuis longtemps maintenant, à titre privé ou pour réunir des personnes de différentes entreprises. Avec la pandémie mondiale...

Publié par Sebastien Turbe

Les « conf-calls » et les appels vidéo sont utilisés depuis longtemps maintenant, à titre privé ou pour réunir des personnes de différentes entreprises. Avec la pandémie mondiale qui frappe le monde, beaucoup de salariés travaillent désormais à distance, et ces réunions constituent la seule option pour ceux qui souhaitent se réunir avec leurs collaborateurs.

Malheureusement il n’est pas chose aisée de mener à bien ce type de réunions, et nous allons voir ensemble comment améliorer vos réunions à distance.

 

1. Utilisez le bon outil

Ce n’est pas une grande surprise, mais par les temps qui courent, les applications permettant des réunions virtuelles par la voix et la vidéo sont en plein essor :

  • Zoom,
  • Skype,
  • WebEx,
  • Google Hangouts,
  • GoTo Meeting,
  • Et même Discord.

Choisissez l’outil qui conviendra le mieux à tout le monde.

 

2. Organisez-vous en avance

Dès qu’une réunion est convenue, n’attendez pas pour partager à vos collaborateurs le lien vers celle-ci, par le bien d’un lien d’invitation, ou de codes d’accès… Vous pouvez également partager un petit tutoriel d’utilisation ou demander à vos collaborateurs de bien vouloir se munir d’écouteurs par exemple.

Notre conseil
Assurez-vous avant la réunion que les personnes parviennent à se connecter, pour gagner du temps au début de la réunion et ne pas embarrasser les moins technophiles.

 

3. Socialisez

Si vous prévoyez une réunion avec les membres d’une équipe ayant l’habitude de se voir « en vrai », donnez-leur la possibilité de discuter avant de commencer la réunion.

Inscrivez ce moment à l’ordre du jour et assurez-vous que la personne qui préside la réunion prenne le relai lorsqu’il est temps de parler boulot.

Ce petit moment « machine à café » va servir comme « brise-glace ». Il fera du bien à tout le monde et permettra aussi de constater les éventuels problèmes techniques ou de connexion rencontrés par un participant.

 

4. Utilisez la vidéo, si possible

La vidéo ressemble davantage à la réalité et favorise une conversation naturelle. Elle permet également de repérer des indices non verbaux importants (ennui, tentative de prise de parole, accord, désaccord…).

D’un point de vue pratique, elle permet de mettre les gens en mode « travail », tant mentalement que physiquement, même si certains peuvent toujours choisir de n’être habillés qu’au-dessus de la ceinture, personne ne devrait se trouver avachi sur un canapé, par exemple.

Attention
La vidéo fatigue. Vous pouvez ne l’activer que par moments et l’éteindre quand cela n’est pas gênant.

 

5. Créer un programme clair – et court

Il est très facile de faire dévier une réunion virtuelle, surtout si personne n’est là pour y veiller. Il faut mettre en place un déroulé clair et confier à un membre la responsabilité de présider et de maintenir la discussion.

Nous l’avons vu plus haut, la visio est source de fatigue. Pour rester productif et alerte, une réunion ne devrait pas excéder 45 minutes, y compris pour conclure. Le temps réservé aux activités sociales que vous avez décidé d’inclure au lancement de la discussion ne doit pas être pris en compte.

 

6. Fixez des règles

Il est important que les gens prennent les réunions virtuelles autant au sérieux que les réunions en face à face. Pour y parvenir il faut être clair sur ce que vous attendez de vos collaborateurs. Comme le fait de ne pas utiliser un ordinateur portable ou un téléphone pour des messages sans rapport avec la réunion, ou bien d’utiliser un casque pour la clarté des échanges.

Vous pouvez énoncer des principes plus larges, comme la règle selon chacun doit contribuer.

 

7. Donnez à chacun la possibilité de s’exprimer

Vous devrez trouver un moyen de faciliter les prises de paroles, sinon la réunion deviendra une cacophonie d’opinions dont il ne ressortira rien.

Bon à savoir
Certaines applications disposent d’une fonction pour vous aider. Sur Zoom, il existe une option permettant de « lever la main », permettant au président de désigner qui répond et dans quel ordre.

Si les membres les plus discrets de votre équipe ne donnent jamais leur avis, veillez à les solliciter activement en leur demandant s’ils ont quelque chose à ajouter.

 

8. Faites un compte-rendu

Même si vous vous êtes mis d’accord sur des décisions et la date de la prochaine réunion etc., il est recommandé de les mettre par écrit. Il est plus facile d’oublier une réunion lorsqu’elle est virtuelle.

En faisant circuler un bref résumé de ce qui a été convenu et des prochaines étapes prévues, tous les participants (et vous) pouvez être sûr que votre réunion virtuelle n’a pas été vaine.

Tout le monde a accès au contenu de la réunion et aux décisions qui ont été prises. Chacun peut donc garder une trace, pour y revenir le cas échéant sans crainte d’avoir oublié quelque chose d’important.

9. Demandez un feedback

C’est la clé pour s’améliorer : les retours d’expérience. Créez un petit questionnaire comme Googleform et demandez aux participants des pistes d’amélioration à apporter.

 

Déposez votre projet web sur Codeur.com et entrez en contact avec de nombreux prestataires freelances professionnels de l’emailing, du développement d’applications mobiles, sites web, etc. 

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Explorer les fonds marin grâce à votre iPhone

On connaissait l’Ar.Drone de Parrot, ce quadri-hélicoptère télécommandé par iPhone. Aujourd’hui, je vous présente le Hydroview de Aquabotix qui va vous permettre...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Google lance la version bêta de son plugin WordPress, Site Kit

Le plugin WordPress Site kit de Google est disponible en version bêta. The post Google lance la version bêta de son plugin WordPress, Site Kit appeared first on BDM.

Publié le par Cyrielle Maurice