Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

E-commerce : comment choisir des couleurs impactantes ?

Près de 85 % des consommateurs affirment que la couleur joue un rôle dans leur décision d’achat. Les coloris suscitent des émotions, en plus de transmettre certaines...

Publié par Celine Albarracin

Près de 85 % des consommateurs affirment que la couleur joue un rôle dans leur décision d’achat.

Les coloris suscitent des émotions, en plus de transmettre certaines informations. Ils aident les clients à se faire une première impression. Si vos couleurs envoient directement le bon message, alors vous allez donner envie aux visiteurs d’en savoir plus sur vos produits.

Comment choisir les bonnes couleurs pour votre e-commerce et conduire les internautes jusqu’à la conversion ? Découvrez nos 6 conseils !

 

1. Prendre en compte les produits et le secteur d’activité

Choisir les couleurs pour votre e-commerce nécessite de se pencher sur les teintes stars de votre secteur d’activité. Sans oublier de considérer votre audience, également.

Prenons un exemple simple : les marques de cosmétiques utilisent généralement des couleurs claires pour leurs sites, car elles s’adressent aux femmes. On y retrouve des teintes dites « féminines » comme le rose, le violet ou le bleu clair.

D’un autre côté, les marques haut de gamme utilisent des couleurs d’autorité et de sophistication. Elles choisissent souvent du noir, de l’or ou de l’argent, car ces teintes sont synonymes de luxe et de qualité.

Ainsi, une marque de cosmétique de luxe pourra combiner les deux types de couleur pour capter son audience. C’est ce que fait Lancôme avec un site internet noir et blanc, comprenant des touches de rose :

 

2. Analyser la concurrence

Vous ignorez quels sont les codes en place dans votre secteur d’activité ? Visitez les sites e-commerce de vos concurrents, ainsi que des marques similaires à la vôtre. Vous pourrez analyser les différentes couleurs et éléments graphiques qu’ils utilisent.

Posez-vous ces questions :

  • Quelles sont les 3 couleurs les plus utilisées ?
  • Quels sont les motifs qui se dégagent de l’ensemble ?

Deux choix vont ensuite s’imposer à vous :

  • Vous calquer sur les habitudes du marché en adoptant les couleurs et motifs privilégiés par vos concurrents.
  • Vous démarquer totalement en choisissant une autre voie. Votre choix graphique s’effectuera en fonction des autres critères listés dans cet article !

 

3. Considérer votre cible démographique

Le choix des couleurs de votre e-commerce va également dépendre de votre cible. Si ce n’est pas fait, prenez le temps de bien déterminer vos buyers personae. En plus des informations socio-démographiques et de leurs habitudes d’achat, essayez de connaître leurs marques préférées et les couleurs qu’ils choisissent.

Notre conseil
En pensant à votre cible, vous devez garder à l’esprit les facteurs de genre, de culture, d’âge et de comportement d’achat.

Cependant, si votre marque propose des produits qui ciblent à la fois les hommes et les femmes, l’utilisation de couleurs stéréotypées isolera automatiquement la moitié de vos clients potentiels. Vous devez donc trouver le juste équilibre en optant pour des coloris neutres.

C’est le cas de Cultura dont les couleurs s’adaptent plutôt aux gammes de produits et à la saisonnalité qu’aux genres. On retrouve ainsi le bleu foncé emblématiquement de l’enseigne, mais des touches d’orange pour les call-to-action et du jaune pour les fêtes des Pâques. Uniquement des coloris qui échappent aux stéréotypes genrés !

Si vous le pouvez, interrogez directement votre cible en créant des sondages et études de marché pour obtenir le plus d’informations possible.

 

4. Utiliser la règle des 60-30-10

L’expérience utilisateur occupe une place de choix dans la charte graphique de votre e-commerce. Il faut savoir que les couleurs jouent un rôle dans la lisibilité du contenu, ainsi que dans le parcours d’achat.

Pour éviter que les visiteurs ne quittent votre boutique trop rapidement, choisissez des couleurs contrastées, mais équilibrées. Vous pouvez, par exemple, appliquer la règle des 60-30-10.

Définition
Issue du monde de la décoration intérieure, cette technique consiste à combiner les couleurs dans des proportions équivalentes à 60 %, 30 % et 10 %.
  • 60 % = la couleur dominante qui occupe la majeure partie de votre site e-commerce. Celle-ci doit refléter l’image de votre marque et conférer immédiatement un sentiment spécifique aux consommateurs.
  • 30 % = une couleur secondaire qui va faire ressortir certains éléments importants tout en soutenant votre image et les émotions provoquées par la teinte principale.
  • 10 % = la couleur appliquée aux call-to-action ou aux données les plus essentielles (comme le prix, par exemple). Elle sert à attirer le regard de l’internaute et à le guider dans le tunnel de conversion.

Une telle proportion est considérée comme agréable pour l’œil humain, car elle permet de percevoir progressivement tous les éléments visuels. Cette méthode aide aussi à baigner le visiteur dans une atmosphère, un univers, lié à votre activité.

Par exemple, le site lentillesmoinscheres baigne dans une ambiance épurée, blanche, pour rappeler le côté « médical ». Le fait d’avoir du blanc en couleur principale ajoute immédiatement du sérieux au site marchand. Pour mettre en avant ses produits, l’e-commerce surligne en bleu (là encore, cette teinte est très prisée dans ce secteur spécifique) la marque des lentilles. Par contre, pour les call-to-action, lentillesmoinscheres a choisi une couleur fuchsia qui se détache nettement dans le design !

 

5. Aller au-delà de la psychologie des couleurs

Vous avez peut-être déjà remarqué que plusieurs facteurs influencent le choix des couleurs.

La psychologie des couleurs a fait l’objet de nombreuses études universitaires rigoureuses. Cependant, les leçons ne s’appliquent pas toujours aux ventes et au marketing. Après tout, une forte identité de marque doit davantage guider vos choix.

Par exemple, des études ont montré que les hommes et les femmes détestent l’orange. Cependant, plusieurs marques ont utilisé cette couleur avec beaucoup de succès. Nous pouvons citer l’opérateur de téléphonie Orange (évidemment), mais aussi la marque de luxe Hermès, la banque ING et même Amazon à ses débuts.

La vérité est que l’orange, ainsi que les couleurs vives en général, impulse une certaine dynamique et encourage les achats impulsifs.

Bon à savoir
À cet effet, la psychologie des couleurs n’est pas toujours une science exacte pour le design de votre e-commerce. Vous pouvez vous en servir, mais n’oubliez pas de considérer vos propres préférences, ainsi que les autres conseils de cet article.

 

6. Trouver l’inspiration grâce à un outil

Et si vous utilisiez un outil de suggestion de palettes de couleurs pour votre e-commerce ? Ce dernier vous aidera facilement à trouver l’inspiration depuis un coloris qui vous plaît, ou vous permettra de partir de zéro, si vous n’avez aucune idée des couleurs à choisir.

Palettedecouleur.net outil gratuit de sélection de palette de couleur

Pour info
N’hésitez pas à utiliser notre nouvel outil « Palette de couleur » pour démarrer votre réflexion quant à la charte graphique de votre boutique en ligne.

 

Conclusion

La couleur fait partie des premiers éléments qui attirent et captivent l’attention des visiteurs sur un site e-commerce. Il est donc important de bien choisir votre palette.

Prenez en compte votre cible, les produits que vous vendez et pensez à l’expérience utilisateur pour construire une charte graphique pertinente, qui soutient les conversions !

Mandatez un prestataire freelance professionnel pour votre projet. Pour cela, déposez gratuitement votre projet sur Codeur.com et recevez rapidement de nombreux devis de professionnels pour vos besoins. 

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Thales, Orange et Safran recrutent des profils IT en CDI

Vous êtes développeur, data scientist ou architecte ? Vous cherchez un emploi ou êtes ouvert aux opportunités ? Nous avons...

Publié le par Ludwig Herve
Webmarketing

Traduction en anglais UK ou US, lequel choisir  ?

Langue internationale, langue officielle des Nations-Unies aux côtés du français, langue de Shakespeare… On ne présente plus...

Publié le par Thomas