Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Utiliser un mémoire de traduction et glossaire pour vos traductions

Lors de la traduction d’un document, de nombreux paramètres sont à considérer ainsi qu’à réaliser. Le glossaire de traduction est alors un outil précieux qui semble indispensable...

Publié par Elodie

Lors de la traduction d’un document, de nombreux paramètres sont à considérer ainsi qu’à réaliser. Le glossaire de traduction est alors un outil précieux qui semble indispensable afin d’avoir une traductio02n précise et claire.

Aussi, cela permet au traducteur de se démarquer de ses concurrents en proposant dans son écrit un résultat qui correspond parfaitement aux attentes de son client.

Toutefois, afin que cet outil devienne réellement bénéfique, il convient de savoir le rédiger correctement. Voici donc dès à présent quelques conseils.

 

Le glossaire, qu’est-ce que c’est ?

Le glossaire peut également se nommer lexique. Il s’agit d’un outil qui regroupe les termes techniques complexes ou bien, les plus fréquents lors de la traduction d’un document.

Celui-ci va alors donner les définitions afin que la traduction soit la plus compréhensible possible pour le lecteur du document. Aussi, il peut y figurer les différentes abréviations qui y sont présentes. Il s’agit s’un outil novateur et qui vise à aider à la compréhension du client.

 

Quelle est l’utilité du mémoire de traduction ?

Il est vrai que l’on peut se demander le véritable intérêt du glossaire ou mémoire de traduction. Toutefois, après avoir compris l’intégralité de son enjeu, il devient un véritable outil qui pourrait devenir indispensable au fil des années.

Cela permet donc de savoir que le traducteur a réalisé des traductions de qualité. En effet, on remarque les différents termes techniques utilisés et l’on peut constater qu’ils sont parfaitement en accord avec le sujet mais aussi, que la définition correspond.

En d’autres termes, vous pouvez alors vous assurer de la bonne qualité de travail du traducteur.

traduction glossaire lexique
Source : freepik.com

 

Pourquoi réaliser un glossaire ?

Le glossaire à l’avantage de présenter de nombreuses qualités, en voici les principales :

  • Identité conservée dans les contenus, les documents ont en effet les mêmes termes techniques ainsi que les mêmes définitions ;
  • Gain de temps, proposer un glossaire disponible permet au traducteur de minimiser son temps de recherche tout en se concentrant sur le reste de la traduction
  • Economique : Avec un glossaire, le traducteur perdra moins de temps pour réaliser sa traduction. Les définitions techniques étant déjà fournies, cela est plus simple pour lui. Cela fait donc qu’un traducteur passera moins de temps, la prestation vous coutera alors moins cher.

 

 

Comment réaliser un glossaire de qualité ?

De plus en plus souvent, le glossaire est fourni au format Excel. Il s’agit simplement d’un dictionnaire qui reprend donc les termes techniques et fourni leur définition. Le traducteur peut alors s’appuyer sur cet outil afin de gagner en clarté lors de la réalisation de sa traduction.

Afin que celui-ci soit le plus simple d’utilisation, il est recommandé lors de sa création de ne pas placer de phrase complète mais uniquement des mots-clés.

Trouver les termes équivalents

Proposer des synonymes permet en effet d’enrichir considérablement le glossaire. Cela permet en effet d’avoir un contenu plus diversifié tout en proposant des définitions claires et précises.

Il est également important de proposer des termes équivalents qui sont les plus courants.

Ainsi, cela va permettre au traducteur de placer les bons termes et surtout, ceux qui sont le plus fréquemment utilisés dans le pays ainsi qu’au sein même de la société.

Le choix des termes est donc une étape importante pour un glossaire de qualité, nous vous conseillons vivement de ne pas négliger cette étape en demandant l’aide d’un traducteur professionnel.

traduction glossaire lexique
Source :freepik.com

 

Utiliser des termes spécifiques

Ce qui est important dans un glossaire, c’est de proposer des termes techniques spécifiques. C’est-à-dire qu’il vous faut proposer un vocabulaire adapté à votre audience mais aussi, aux termes techniques les plus couramment employés.

Le glossaire de traduction est un outil puissant qui permet de garder une ligne directrice dans les traductions que vous réalisez.

Ainsi, cela permet de conserver une certaine cohérence de votre vocabulaire tout en permettant au traducteur de gagner du temps grâce aux définitions présentes dans le glossaire.

Enfin, pour obtenir une traduction de qualité de votre glossaire, nous vous conseillons de solliciter un traducteur professionnel.

Confiez votre projet de traduction dès maintenant à des traducteurs spécialisés sur Traduc.com.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Twitter : le champ d’honneur des politiques et autres peoples

Avant il suffisait d’un gant blanc et d’un témoin pour s’en aller défier un insolent ou un présomptueux damoiseau ! Simple, efficace bien qu’un peu...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Marketing digital : 5 conseils pour rentabiliser votre stratégie

Le marketing digital aide les entreprises de toutes tailles à se rendre plus visibles. Cependant, étant donné le coût élevé de la gestion...

Publié le par Celine Albarracin