Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Les secrets de l’algorithme Facebook

C’est une question longtemps restée sans réponse : pourquoi certaines publications deviennent-elles virales quand d’autres tombent si rapidement dans l’oubli, avec à peine...

Publié par Sebastien Turbe

C’est une question longtemps restée sans réponse : pourquoi certaines publications deviennent-elles virales quand d’autres tombent si rapidement dans l’oubli, avec à peine quelques likes de courtoisie ?

Si vous produisez du contenu pour Facebook, et que l’algorithme du fil d’actualité vous donne du fil à retordre, vous n’êtes pas seul. La bonne nouvelle, c’est que Facebook a peu à peu révélé comment il classe et hiérarchise le contenu pour le faire apparaître (ou non) dans le fil d’actualité des utilisateurs.

Voici comment fonctionne l’algorithme de Facebook en 2021, avec quelques conseils sur la façon d’allonger le cycle de vie de votre contenu Facebook.

 

Qu’est-ce que l’algorithme de Facebook ?

C’est le moyen qu’utilise Facebook pour déterminer le contenu qu’un utilisateur verra ou non, lorsqu’il arrive sur le réseau social.

Vous l’avez remarqué, les publications n’apparaissent pas dans l’ordre chronologique : l’algorithme évalue et note les publications, puis les classe en fonction de leur intérêt potentiel pour l’utilisateur. L’algorithme place en tête du flux les publications qui, selon lui, l’intéresseront le plus.

Facebook examine différents facteurs comme le type de message, l’historique d’interactions entre l’auteur (ou la page) et l’utilisateur, et un nombre d’autres critères (nous y reviendrons plus tard).

L’algorithme ne décide pas seulement de l’ordre du contenu, il détermine également si le contenu apparaît ou non : la portée moyenne d’une publication organique n’est que de 5,5 % des fans d’une page Facebook. Le coupable c’est bien lui, lui qui transforme vos 10 000 fans un peu plus de 500 paires d’yeux.

 

Comme fonctionne l’algorithme de Facebook ?

Voici un peu plus en détail le mode de fonctionnement de cet algorithme.

1. Inventaire

L’inventaire, c’est le stock de tout le contenu qui pourrait être affiché à un utilisateur sur son fil d’actualité, qui fluctue donc en fonction de l’activité de l’utilisateur à mesure qu’il parcoure son fil d’actualités.

Cela inclut tout ce qui est publié par les amis, les pages, et les groupes : plus l’utilisateur a liké de pages et de groupes, et plus il a d’amis, plus le stock a étudier est grand.

2. Signaux

Les signaux sont des informations que Facebook peut recueillir sur un élément de contenu : ils sont le seul facteur sur lequel vous avez le contrôle.

Facebook interprète votre post : le type de contenu (vidéo, photos, texte, carrousel, story, etc), l’auteur (page, utilisateur), l’âge du statut, son objectif, etc.

Facebook doit interpréter ce statut comme significatif et pertinent pour votre public cible.

3. Prédictions

Les prédictions représentent quant à elles le comportement de l’utilisateur, et la probabilité qu’il ait une interaction positive avec un élément de contenu. Elles tiennent compte de l’engagement original :

4. Score de pertinence

Le score de pertinence est le chiffre final attribué à un élément de contenu, en fonction de la probabilité que l’utilisateur y réponde positivement. Plus le score est élevé, plus votre statut a des chances de devenir viral.

Comme fonctionne l’algorithme de Facebook ?

Quels sont les signaux de classement de l’algorithme de Facebook ?

Engagement

  • Commentaires et réactions de personnes ayant déjà vu la publication
  • Engagement des amis avec le contenu
  • Partages sur Messenger
  • Réponses aux commentaires sur une vidéo

Relations

  • Avec qui les utilisateurs interagissent souvent
  • La famille, les amis proches sont privilégiés
  • Le pourcentage de complétion du profil
  • les interactions entre les personnes et les pages ont moins de poids

Type de contenu

  • Type de message (vidéo, lien, image)
  • Le degré d’information du contenu
  • Temps passé sur le statut
  • A quel type de message (vidéo, lien, image) cet utilisateur interagit le plus ?

Récence

  • Les messages les plus récents sont affichés en premier
Quels sont les signaux de classement de l’algorithme de Facebook ?

Comment tirer parti de l’algorithme de Facebook

Évitez ces erreurs

L’algorithme devenant de plus en plus intelligent, il commence à identifier l’incitation à l’engagement comme un moyen d’améliorer le classement du contenu de manière irrégulière. Mais ce n’est pas la seule erreur à éviter lorsque vous publiez du contenu :

  • Clickbait : messages qui demandent des clics ou incitent les utilisateurs à cliquer avec des informations sensationnelles ou fausses.
  • Like-baiting : messages qui demandent des likes, des commentaires et des partages.
  • Les posts avec des liens spammy : des liens avec un titre clickbait qui mènent à une page pleine de publicités.
  • Le contenu répété
  • Les messages en texte seul
  • Un contenu trop promotionnel incitant les lecteurs à faire un achat.
  • Les messages qui réutilisent le texte de vos publicités

Engagez le dialogue avec votre public

Publier du contenu sur Facebook et regarder la portée organique augmenter comme par magie ne suffit plus. Après la publication, vous devez consacrer du temps à l’engagement avec votre public.

Notre conseil
Répondez à leurs commentaires et messages : si vous ne répondez pas à une personne qui s’engage avec votre marque, vous perdez l’occasion d’entretenir une relation avec cette personne, qui pourrait conduire à augmenter votre score de pertinence pour cet utilisateur, et donc votre portée organique.

L’algorithme de Facebook donnant la priorité au partage entre les personnes plutôt que des pages vers les personnes, votre objectif doit être que les utilisateurs partagent votre contenu, le rendant visible par leurs amis et leur famille. Il se peut même qu’un commentaire fasse remonter votre statut dans le fil d’actualité des amis de l’utilisateur.

Obtenir des réactions plutôt que des likes

Depuis que les réactions ont été implémentées, elles semblent avoir plus de poids qu’un simple Like. Pour déclencher des réactions de la part de votre public, essayez d’inspirer des émotions avec votre contenu.

Obtenir des réactions plutôt que des likes

Choisissez le bon moment

On a parlé de la récence comme l’un des principaux signaux de classement.

Bien que les publications ne soient plus classées par ordre chronologique, les publications les plus récentes sont toujours plus susceptibles de figurer en tête du fil d’actualité : votre public a donc plus de chances de voir votre contenu s’il apparaît en haut de sa timeline, alors qu’il est en ligne.

C’est pourquoi vous devez vérifier vos statistiques et connaître les heures de publication optimales pour votre public.

Publier des Stories

L’utilisation des Stories est un bon moyen de contourner l’algorithme de Facebook. Les stories ne faisant pas partie du fil d’actualité de Facebook, les règles ne s’appliquent pas à elles.

Créez un groupe Facebook

L’algorithme de Facebook pousse les publications de groupes avec lesquels les utilisateurs interagissent le plus.

Publier des amorces de conversation intéressantes dans votre groupe Facebook est un autre moyen d’attirer l’attention sur votre contenu.

Pousser vos employés à promouvoir votre page

Nous avons vu que l’algorithme favorise les publications de personne à personne plutôt que de page à personne. Comment contourner ce problème en tant que page ? En demandant à vos employés de partager les statuts de votre marque. C’est un bon moyen d’augmenter la portée et de développer votre notoriété parmi les réseaux de vos employés.

Faites du Live Facebook

Le saviez-vous ?
Les vidéos Facebook Live obtiennent 6x plus d’engagement que les vidéos standard sur la plateforme.

C’est un excellent moyen d’attirer de nouveaux regards sur votre contenu, car l’algorithme de Facebook montrera les diffusions en direct aux utilisateurs ayant des intérêts et un comportement similaires. Cette astuce fait de la diffusion en direct sur Facebook un moyen rapide d’augmenter votre portée organique.

Figurer dans les favoris

Facebook offre à chaque utilisateur 30 onglets pour y placer ses pages préférées. C’est une façon de permettre aux utilisateurs de mieux contrôler le contenu qu’ils voient sur leur fil d’actualité.

Publiez des vidéos longues

Plus les utilisateurs regardent vos vidéos longtemps, plus les signaux de classement seront élevés. L’algorithme de Facebook note en effet les vidéos en fonction du temps de visionnage et du taux d’achèvement : plus les internautes regardent votre vidéo, plus l’algorithme de Facebook la fera remonter dans les fils d’actualités.

Les vidéos bénéficieront d’un coup de pouce supplémentaire si :

  • elles font l’objet d’une recherche directe,
  • elles durent plus de 3 minutes
  • elles sont originales
  • elles sont publiées nativement sur la plateforme.

 

Vous connaissez désormais tous les secrets de l’algorithme Facebook et possédez les clés pour booster vos performances sur le réseau social.

Si toutefois vous rencontrez des difficultés à augmenter l’engagement sur vos publications et à fédérer votre communauté, il est conseillé de faire appel à un community manager freelance. Ce professionnel des réseaux sociaux saura améliorer votre image de marque sur les différentes plateformes.

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

25+ thèmes et composants pour votre site Tailwind CSS

Tailwind CSS est un framework hautement personnalisable qui vous offre tous les éléments de base dont vous avez besoin pour créer des interfaces utilisateur personnalisées, sans...

Publié le par Sebastien Turbe
Webmarketing

Les événements du digital à ne pas manquer en avril 2019

Nouvelle série d’événements pour les pros du digital à ne pas manquer au mois d’avril, à Lille, Paris, Lyon et Nantes. The post Les...

Publié le par Ludwig Herve