Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Sitelinks : Comment afficher des liens de site sur Google ?

Les sitelinks, vous connaissez ? Il s’agit des liens affichés au-dessous de certains autres, dans les résultats de recherche de Google. Ils sont destinés à faciliter la...

Publié par Sebastien Turbe

Les sitelinks, vous connaissez ? Il s’agit des liens affichés au-dessous de certains autres, dans les résultats de recherche de Google. Ils sont destinés à faciliter la consultation de votre site par les internautes. Le choix des sitelinks, également appelés « liens de site » dépend de l’analyse de votre site par Google, afin d’en définir des raccourcis permettant aux internautes de gagner du temps et de trouver rapidement l’information qu’ils recherchent.

Google ne les affiche pas toujours : seulement lorsqu’il pense qu’ils seront utiles aux internautes. De plus, si votre site est mal structuré et que Google n’arrive pas à trouver des liens pertinents en rapport avec la recherche de l’internaute, il ne les affichera pas.

Pour le moment, le choix des liens de site est automatique, et Google laisse espérer qu’un jour, les webmasters pourront avoir la main sur cette option. Les pages que Google choisit pour les liens de site sont souvent des pages produits, des catégories, une FAQ, la page contact… L’algorithme est souvent très pertinent dans ses choix.

Comme les sitelinks affichent souvent les pages stratégiques et les informations les plus utiles, vos prospects qui trouvent rapidement ce qu’ils cherchent et votre site en profite.

Voyons comment faire pour que Google affiche les liens de site.

codeur.com

1. Assurer le référencement de sa marque, avec un nom de site unique

Votre marque, et votre nom de domaine, ne doivent pas être trop générique (sauf si vous êtes un géant mondialement connu comme Apple évidemment).

De plus, s’il existe d’autres sites proposant les mêmes produits que vous, il sera très difficile pour vous de vous distinguer auprès de Google.

Attention
Si vous vous dites que votre domaine est trop générique, il n’est pas conseillé d’en changer pour autant ! En effet, vous seriez obligé de migrer votre site, et risqueriez de perdre bon nombre de vos positions (temporairement ou plus durablement). Attaquez-vous plutôt aux points suivants pour augmenter vos chances de voir apparaître des liens de site.

 

2. Optimiser la structure de votre site

C’est une règle d’or : une structure claire et facilement interprétable par les robots est la base d’un bon référencement naturel. Les sites dont la structure est confuse ont beaucoup plus de difficultés à se positionner, même avec une bonne stratégie de netlinking. C’est logique : si les robots n’arrivent pas à trouver ou comprendre vos contenus, comment un utilisateur le pourrait ? L’UX et le référencement naturel sont plus que jamais liés.

Pour la structure de votre site, faites simple : une page d’accueil à laquelle sont rattachées les principales catégories. Gérez la façon dont les robots accèdent (ou non) à votre contenu, pour optimiser votre budget crawl et indiquer aux robots les pages vraiment importantes.

 

3. Créer un sitemap

Vous n’en avez pas encore ? Le sitemap est le plan que vous soumettez aux robots de Google pour les aider à parcourir les différentes pages de votre site. S’il ne garantit pas l’indexation de toutes vos pages, il peut aider le moteur de recherche à trouver plus facilement certaines pages profondes (mais pertinentes).

Si votre structure de site est claire, vous avez de nombreux autres intérêts à soumettre votre sitemap dans la Google Search Console.

Créer un sitemap

4. Utiliser les données structurées

Également appelés « rich snippets » (extraits enrichis), les données structurées sont devenues une sorte de Graal : il s’agit de données formatées dans des balises spécifiques parfaitement comprises par les robots. Il en existe de toutes sortes (notation/avis, recette, date d’un évènement etc).

Elles améliorent considérablement la compréhension de vos pages par les robots qui peuvent ensuite décider de vous accorder l’affichage de liens de site !

5. Soigner les liens internes

Les liens internes sont une partie importante (et parfois négligée) du référencement, et encore plus pour la présence de sitelinks. Plus une page sera liée dans les autres pages de votre site, plus cette page sera perçue comme importante pour Google, et sa tentation de la faire apparaître en lien de site également.

Si vos pages renvoient fréquemment à la page « contact » ou à votre page « à propos », les chances sont grandes de les voir apparaître dans les liens de site Google.

 

6. Utiliser des titres de page pertinents

Le recours à des titres clairs répondant à une demande est recommandé, surtout pour vos pages « en dur » celles où vous abordez des informations importantes relatives à votre activité (contact, livraison). Google comprend très bien et pourrait les utiliser pour vos sitelinks.

En vous assurant que chaque page a un titre efficace, vous améliorez votre référencement et aidez Google à choisir les liens pertinents pour ses sitelinks.

De plus, les liens de site utilisent les titres de vos pages. Chaque titre de page doit être une description courte de la nature de la page.

 

Vous n’arrivez pas à atteindre les premières positions dans les moteurs de recherche ? Un consultant SEO peut vous aider en établissant un audit de votre site et en mettant en place les actions qui vous permettront de gagner la 1ère place sur Google. Postez votre projet sur Codeur.com pour recevoir les devis de professionnels !

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Comment la Chine a utilisé LinkedIn pour espionner 4000 Français

Le Figaro révèle dans un article paru il y a quelques jours que le pouvoir chinois aurait mené une gigantesque opération d’espionnage...

Publié le par Fabian Ropars
Webmarketing

Facebook déçoit (déjà) ses futurs investisseurs malgré 901 millions d’utilisateurs

La Claque WebActus du jour : Journée difficile pour Facebook hier. Après avoir ouvert le Korbel (célèbre Champagne californien) pour fêter le passage de la barre des 900...

Publié le par Team WebActus