Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Kaspersky détecte un virus dans le code Google Adsense

Depuis lundi matin, les utilisateurs de l’antivirus Kaspersky ont eu l’étrange surprise d’avoir le message ci-dessus. En effet, l’anti-virus détectait un...

Virus détecté sur les Adsense de Google

Depuis lundi matin, les utilisateurs de l’antivirus Kaspersky ont eu l’étrange surprise d’avoir le message ci-dessus. En effet, l’anti-virus détectait un cheval de troie (virus) dans le code javascript des publicités Google Adsense : Trojan.JS.Redirector.ar. Alors vrai virus sur le réseau Google ou Kaspersky qui déconne ? Eh bien ce n’est pas un problème du géant de la recherche. Kaspersky détectait à tord un virus qui n’avait pas lieu d’être. Dans le jargon technique des antivirus, on appelle ça un faux-positif. Le script détecté n’était pas du tout infecté.

Kaspersky a sorti un correctif hier dans l’après midi (Mardi) pour corriger ce bug. Il leur aura fallu quasiment 2 jours pour corriger ce souci ce qui me parait assez long. Pendant ce temps, les utilisateurs devaient forcer la détection de virus comme illégitime pour passer. Ainsi l’utilisateur excédé de cliquer sur autoriser tout le temps (car l’alerte s’affichait à chaque site utilisant Google Adsense et bons nombres pour ne pas dire tous les sites) ne fait presque plus attention au message Kaspersky et peut par inadvertance autoriser un virus plus grave.

Ce dysfonctionnement reste quand même pas trop grave au final. Je me rappelle d’avoir eu Avast d’installé à l’époque et qu’il m’avait supprimé des fichiers systèmes rendant le démarrage de ma machine impossible. Avast avait finalement sorti un correctif et s’était excusé publiquement mais cela n’empêche qu’ils avait mis pas mal d’utilisateurs et d’ordinateurs dans la panade obligeant une réinstallation complète du système.

En tout cas c’est typiquement le genre de logiciels qui ne peuvent pas avoir de bugs, un peu comme un chirurgien ne peut pas faire de fautes professionnelles. Les retombées peuvent être impressionnante. Lorsqu’un se produit, il faut être réactif et c’est le plus dur pour ses logiciels qui demandent des temps de reflexion/développement plus long que des logiciels usuels.

Source : Logiciel

Afficher les commentaires (2)

Commentaires

  • Didier Misson

    Ce ne serait pas un « faux positif » le fait de matcher sur une alerte, càd de détecter par erreur un virus ?
    😉

  • Romain

    Si complétement. En plus à la relecture j’ai modifié mais j’ai pas mis à jour 🙁 Je corrige ça de suite!

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Freelance : 2 stratégies inédites pour être plus productif

Les distractions sont légion à notre époque  ! À force d’être ultra-connectés et de vouloir communiquer sur tous les...

Publié le par Celine Albarracin
Webmarketing

L’industrie pornographique pourrait finalement récupérer l’extension .xxx

Cela fait des années (à vrai dire depuis 2005) que l’industrie pornographique se bat pour avoir une extension pour les noms de domaines en .xxx (au même titre que les...

Publié le par Team WebActus