Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Top 5 des CMS headless en 2021

Si un CMS traditionnel – comme WordPress – était un corps, la « tête » serait l’ensemble des composants frontaux comme le thème. Si vous lui coupez la tête, vous vous retrouvez...

Publié par Sebastien Turbe

Si un CMS traditionnel – comme WordPress – était un corps, la « tête » serait l’ensemble des composants frontaux comme le thème. Si vous lui coupez la tête, vous vous retrouvez avec un CMS « headless ». Dépourvu de système frontal par défaut pour déterminer comment le contenu est présenté à l’utilisateur final, un CMS headless propose votre contenu brut et peut être publié n’importe où, via n’importe quel framework.

En se débarrassant de la couche frontale, votre CMS devient uniquement une source de contenu. Comme il n’y a pas de « tête », les développeurs front-end sont libres de construire autant de têtes qu’ils le souhaitent, pour autant de canaux auxquels ils veulent servir du contenu (sites Web, applications, kiosques, panneaux d’affichage, smartwatches, etc.) Pour récupérer le contenu de chaque canal, le CMS headless répond aux appels API.

Ce type de CMS a gagné en popularité ces dernières années, entraînant un regain d’intérêt car il peut aider les marques à gérer un nombre grandissant de canaux de communication ou d’objets connectés. Voyons ensemble quelques CMS populaires, open-source ou premium.

 

Les CMS headless open-source

1. Strapi

Strapi

Strapi est un CMS headless open source conçu pour fonctionner avec tous les sites Jamstack. Cette plateforme offre aux développeurs une plateforme flexible et extensible pour leur permettre de gérer et distribuer du contenu à l’aide de leurs outils et plateformes préférés. Strapi prend en charge les bases de données relationnelles et non relationnelles et est agnostique en matière de frontend, ce qui permet aux développeurs de l’utiliser avec n’importe quel framework de frontend (React, Angular, Vue).

Si Strapi peut être utilisé pour créer des sites Web « simples », il peut également gérer des applications mobiles, et même des plateformes de e-commerce complètes. Les intéractions avec l’API peuvent être RESTful et GraphQL et son puissant module CLI vous permet de créer et de gérer facilement des projets en quelques minutes seulement.

Strapi peut être étendu à l’aide d’intégrations tierces comme Redism, Sentrym et Mailgun. Un autre atout de poids de Strapi : l’outil est qu’il est sécurisé par défaut, et fournit diverses options de configuration comme CROS, CSP et XSS.

Téléchargez-le sur Strapi.io. Notez qu’il existe également des solutions premium à destinations des entreprises !

 

2. Cockpit

Cockpit

Comptant parmi des plateformes CMS headless les plus simples, voici Cockpit : avec une approche API-first, Cockpit propose un backend simple mais puissant pour gérer et diffuser du contenu sur plusieurs canaux.

Développé en 2013, Cockpit avait pour objectif de fournir une plateforme complète pour gérer du contenu structuré et réutilisable tout en garantissant la simplicité des fonctions nécessaires à la fourniture des données via une API au format JSON.

Cockpit peut être facilement intégré à n’importe quel projet, sans avoir à construire de scripts ni devoir inclure de bibliothèques PHP. Il est également testé sur les serveurs Apache et Nginx pour un fonctionnement optimal.

Les interactions avec l’API sont authentifiées en utilisant un jeton d’API.

A télécharger ici !

3. Directus

Directus

Directus est la plateforme CMS headless la plus axée sur les données : open source, Directus est construit avec Node.js et utilise Vue.js pour son interface d’administration.

Directus peut se connecter à une base de données préexistante ou en créer une nouvelle, pour compléter votre projet et fournir le contenu nécessaire en utilisant l’API RESTful ou GraphQL. Cette plateforme dispose du plus large support de logiciels de bases de données relationnelles avec des solutions gratuites comme MariaDB et SQLite ainsi que des solutions commerciales comme MS-SQL et Oracle DB. Les développeurs sont libres de choisir la base de données idéale pour répondre à leurs besoins.

Directus fournit une interface administrative complète pour gérer ces bases de données. Un autre atout de ce système de gestion de contenu est sa personnalisation de la recherche en texte intégral, des traductions et des crochets d’événements.

Il fournit également un SDK JavaScript qui agit comme une enveloppe autour de la bibliothèque Axios conçue pour interagir avec l’API : grâce à ce SDK, Directus simplifie le cycle de développement avec une fonctionnalité préétablie pour les interactions avec l’API.

 

Les CMS headless Premium

4. Kentico Kontent

Kentico Kontent

Kontent vous aide à gérer votre contenu, vos processus et votre sécurité. Il offre un temps de fonctionnement garanti et un support 24/7. Le contenu est organisé en collections et les responsabilités de chacun sont clairement définies. Kontent dispose d’une authentification multifactorielle et est conforme GPRD.

La gamme de prix s’étend de l’offre « Business » (comptez 999 $/mois), à l’offre « Premium » (qui s’affiche à 1 999 $/mois). Insuffisant ? Un plan « Enterprise » est disponible pour du sur-mesure.

5. Contentful

Contentful

Classé premier dans la catégorie « Best Headless CMS » de G2, Contentful dispose du plus vaste écosystème de partenaires. Il s’agit d’une solution à destination des salles de rédaction, et offre une infrastructure fiable. Le niveau de sécurité est élevé et le support client fonctionne 24/7/365.

Il dispose d’une offre gratuite « Community », idéale pour les développeurs indépendants travaillant sur des sites personnels. Son offre « Team » à 489 $ sera parfaite pour une petite équipe qui travaille sur plusieurs projets. Et là encore, une offre à destination d’entreprises de plus grande envergure est proposée sur-mesure !

 

Besoin d’aide pour créer votre site internet ? Trouvez un développeur web disponible en quelques clics sur Codeur.com !

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

5 formations pour se perfectionner dans l’acquisition

Chaque semaine, nous choisissons pour vous 5 formations destinées aux étudiants, demandeurs d’emplois, salariés ou professionnels en reconversion. Nous...

Publié le par Cyrielle Maurice
Webmarketing

Bing annonce Google comme premier moteur de recherche

Chose amusante (qui ne doit pas du tout faire rire chez microsoft) quand vous tapez « moteur de recherche » dans le nouveau jouet Bing alors celui-ci réponds simplement et en...

Publié le par Team WebActus