Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Quelle est la longueur idéale d’un contenu web ?

Articles de 600, 1 200, 2 000 ou 3 000 mots ? Vidéos de 30 secondes, 1, 3 ou 10 minutes ? Tous les spécialistes marketing se sont déjà questionnés sur la taille idéale...

Publié par Celine Albarracin

Articles de 600, 1 200, 2 000 ou 3 000 mots ? Vidéos de 30 secondes, 1, 3 ou 10 minutes ? Tous les spécialistes marketing se sont déjà questionnés sur la taille idéale de leurs contenus. Pourtant, il n’existe aucune réponse unanime.

Cependant, la longueur d’un contenu web influe aussi bien sur l’expérience l’utilisateur que sur son classement dans les moteurs de recherche. Voilà pourquoi cette question reste légitime.

Alors, c’est parti ! Essayons de répondre ensemble à la question : « Quelle est la longueur idéale d’un contenu web ? ».

 

Qu’est-ce qu’un contenu court ?

Pour déterminer la longueur de votre contenu, vous devez d’abord définir clairement ce qui constitue un contenu court.

Certains spécialistes fixent la limite à 1 000 mots, d’autres à 1 200 mots. À vous de voir, selon vos convictions, votre audience et votre activité. Généralement, un contenu inférieur à 1 000 mots est facile à lire et digérer, surtout s’il est aéré et illustré.

Concernant la vidéo, un format est dit « court » lorsqu’il est inférieur à 1 minute.

Un contenu court couvre donc un sujet spécifique, sans être trop approfondi ou détaillé.

Dans cette catégorie, on retrouve :

  • Les listes de conseils
  • Les sujets d’actualité
  • Les infographies
  • Les publications sur les réseaux sociaux
  • Les emails

Les avantages du contenu court

  • Le contenu court est un moyen efficace de faire passer rapidement et efficacement une idée.
  • Il permet de communiquer avec les utilisateurs dont la durée d’attention est courte.
  • C’est le format idéal pour communiquer sur les réseaux sociaux.
  • Sa production est rapide et moins gourmande en ressources.
  • Le contenu court est parfaitement adapté à la consultation sur mobile.

Les inconvénients du contenu court

  • Avec un contenu court, il est plus difficile d’entrer dans les détails d’un sujet.
  • Il ne correspond pas aux acheteurs en milieu ou fin d’entonnoir d’achat, qui ont besoin de détails pour se décider.
  • Le contenu court est souvent moins visuel, moins enrichi en exemples. Les lecteurs éprouvent plus de difficulté pour se l’approprier.
  • Le contenu court n’est pas « evergreen » : son intérêt et la performance diminuent avec le temps.

 

Qu’est-ce que le contenu long ?

Le contenu long écrit contient plus de 1 200 mots, tandis qu’une vidéo longue dépasse souvent les 1 min 30.  Approfondir un sujet est nécessaire dans le cas de :

Particulièrement utile pour gérer son image d’expert ou convertir des prospects en fin d’entonnoir, ce contenu engage et retient l’audience.

Il est destiné à éduquer et à informer les utilisateurs qui cherchent des réponses détaillées, des exemples concrets ou une méthodologie pour régler un problème.

Qu'est-ce que le contenu long ?

Les avantages d’un contenu long

  • Ce type de contenu est généralement mieux classé par les moteurs de recherche.
  • Les contenus longs vous permettent de vous positionner sur plusieurs requêtes.
  • Selon une étude de Semrush, les textes de plus de 3 000 mots gagnent 3,5 fois plus de backlinks que ceux compris entre 901 et 1200 mots.
  • Le taux de conversion d’une landing page augmente de 30 % lorsque sa longueur est multipliée par 20.
  • Le contenu long format contribue à vous positionner en tant que leader dans votre secteur et devient rarement obsolète à travers le temps.

Les inconvénients du contenu long

  • Il nécessite du temps, des ressources et de l’expertise.
  • Un contenu long génère parfois moins d’engagement, à cause de l’attention des internautes qui ne cessent de régresser.
  • Il est plus difficile à partager sur les réseaux sociaux ou par emailing.
  • Un contenu long s’adresse à une cible plus restreinte, mais mieux qualifiée (c’est donc un avantage et un inconvénient à la fois !).

 

Comment choisir la longueur idéale pour son contenu web ?

Vous l’avez compris, chaque format dispose de ses avantages et inconvénients. Pour choisir la bonne longueur pour votre prochain contenu, vous devez prendre en compte ces éléments :

L’objectif de votre contenu

Que cherchez-vous à faire avec votre contenu ?

Si vous souhaitez de la matière pour animer vos réseaux sociaux ou votre stratégie d’emailing, un contenu court est suffisant. De même si vous souhaitez générer une action avec une valeur ajoutée moyenne (inscription à la newsletter, partage d’un contenu sur les réseaux sociaux, etc.).

En revanche, si votre objectif est de vous classer sur un terme de recherche hautement concurrentiel, de générer du trafic ou des conversions à grande valeur (téléchargement d’un livre blanc, inscription à une offre d’essai, achat…), il est conseillé de rédiger pour un contenu long.

L’objectif de votre contenu

L’intention de recherche

Vous devez comprendre l’intention à laquelle votre contenu va répondre.

Pour ce faire, étudiez les contenus performants de vos concurrents sur le même sujet.

Si l’intention de votre public est d’apprendre ou de s’instruire, vous devez créer un contenu long. Mais, s’il cherche à se divertir ou à s’informer de vos dernières actualités, le contenu court reste une meilleure option.

La cible

Avec Google Analytics, analysez les préférences de votre audience en termes de contenus. Vous saurez rapidement si vos prospects sont plus réceptifs au contenu long ou court.

Scrutez vos performances précédentes en fonction du canal et du format, puis analysez les indicateurs comme :

  • Le trafic
  • Les conversions
  • L’engagement

Pensez aussi à vérifier les « top pages » dans Google Analytics. Quel format est en tête ?

La taille du tunnel de conversion

Combien de points de contact votre client atteint-il avant de se convertir ? La longueur du cycle d’achat est un élément essentiel pour définir la longueur du contenu.

Par exemple, un e-commerce dans le secteur de la mode peut stimuler les ventes d’une nouvelle collection ou d’un vêtement grâce à un contenu court sur les réseaux sociaux. Ce type d’entreprise surfe souvent sur les achats d’impulsion et coup de cœur. La fenêtre de conversion est donc courte, ce qui laisse la place aux contenus web concis et brefs.

À l’inverse, un acheteur B2B aura un chemin de conversion beaucoup plus complexe, où l’audience doit être nourrie avec du contenu éducatif et informatif. Des méthodologies, livres blancs et études de cas sont nécessaires pour sa prise de décision. Il faudra donc produire du contenu long en priorité.

 

Conclusion

Quelle est la longueur idéale d’un contenu web ? Celle qui répond à vos objectifs et aux préférences de votre audience, comme nous venons de le voir dans cet article !

Vous souhaitez externaliser la rédaction de vos contenus ? Trouvez un rédacteur web freelance rapidement en postant une annonce gratuite sur Codeur.com.

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Mettre en place une stratégie de gamification en 5 étapes

Pour proposer un contenu web qualitatif et attractif à leur audience, les marques rivalisent de créativité afin de proposer des expériences digitales exceptionnelles. Mais comment...

Publié le par Marion Desage
Webmarketing

Youtube annonce le support HTML5

A l’image de Dailymotion, Youtube annonce le support de l’HTML 5 via un nouveau player. En effet, il a décidé de consacrer un projet de son lab TestTube à la création...

Publié le par Team WebActus