Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Nintendo n’a pas voulu de Natal donc Microsoft en a profité pour se l’accaparer.

           Saruto Iwata, le big boss de Nintendo n’a pas voulu de la technologie à la base du Projet Natal. En effet, ce dernier ne pensait pas que l’on pourrai le...

           Saruto Iwata, le big boss de Nintendo n’a pas voulu de la technologie à la base du Projet Natal. En effet, ce dernier ne pensait pas que l’on pourrai le vendre à un prix qui permettrai de le distribuer à grande échelle.

           En 2007, Iwata avait rencontré le firme Israëlienne, 3DV Sytems, devéloppant le produit, cependant après une démo du jeune device, Iwata n’a pas donné de suite à un collaboration possible malgré le fait qu’il ai été impressionné par les possibilités offertes par cette technologie.

         Et si Iwata a décidé de ne pas utiliser Natal c’est à cause du temps de latence, que celui-ci avait détecté à l’époque, et de la crainte de développer un périphérique qui ne pourrai se vendre qu’à un prix trop élevé et donc contraire à la politique prix de Nintendo. En somme, le boss de Nintendo n’investit que dans les produits dont il est sûr que cela sera en adéquation le public visé par Nintendo.

            Suite à ce refus, Microsoft en aura donc profiter et s’est accaparer la technologie de 3DV Sytems afin de concurrencer Nintendo sur son propre terrain, et même essayer de faire mieux.

         En tout cas, Iwata continue de penser que le périphérique aura toujours, à terme, un temps de latence et que pour sauver les coûts de R&D, Microsoft devra proposer un prix excessif. Microsoft assure pourtant que le prix sera raisonnable pour l’acquisition d’une des meilleures technologie actuelle (reconnaissance vocale, faciale et des mouvements d’une façon très fine). D’ailleurs certains prévoit déjà un prix de £50 dès sa sortie (cet été), soit 60€. D’après Microsoft, cela correspondrait à vous vendre une « nouvelle console » pour le prix d’un jeu.

           Microsoft et Nintendo n’ont, bien sûr, pas voulu commenter cette nouvelle qui confirme les rumeurs qui persistaient.

          L’avenir nous dira si Nintendo a eu tort ou non.

 

Source : CVG.com.

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Décryptage : comment mettre en place une stratégie de marketing local

Interview de Steven Orgebin, directeur général adjoint de Digitaleo, sur le marketing local et ses spécificités.

Publié le par Fabian Ropars
Webmarketing

[Infographie] – Les acteurs du Cloud Computing

On est tous d’accord pour dire que le cloud computing est la technologie de demain. Pour rappel, elle dématérialise l’installation et le fonctionnement des logiciels...

Publié le par Team WebActus