Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Comment traduire un logiciel informatique ?

Lors de la création de votre logiciel, la question de sa traduction dans différentes langues va se poser. Si vous voulez que les utilisateurs du monde entier puissent profiter...

Publié par Elodie

Lors de la création de votre logiciel, la question de sa traduction dans différentes langues va se poser.

Si vous voulez que les utilisateurs du monde entier puissent profiter pleinement de toutes ses fonctions, sa traduction va devoir être irréprochable.

Comment traduire un logiciel informatique ? Suivez nos conseils pour cette traduction très spécifique !

 

1. Réfléchir à la traduction du logiciel en amont

Chaque éditeur de logiciel qui souhaite percer les marchés étrangers doit commencer par penser à la localisation de son produit.

Pour info
En informatique la localisation d’un logiciel correspond à sa traduction !

Avant de vous lancer dans le développement de votre logiciel, il est important de définir les différents éléments de votre projet :

  • La typologie du logiciel : pour quelle activité est-il destiné ?
  • Votre marché : quel est votre public ? Professionnel ? Particulier ? Quels sont les pays ciblés ? Y a-t-il des spécificités locales ?
  • Votre budget de traduction : souhaitez-vous une localisation intégrale ou par module ?
  • Le délai de livraison souhaité.

Ensuite, n’oubliez pas que traduire un logiciel informatique est un travail très particulier. Il ne s’agit pas là d’une traduction classique comme avec un document commercial ou technique.

Les chaînes d’un logiciel n’ont généralement aucun fil conducteur et seul un traducteur expert en informatique sera capable de traduire correctement votre logiciel.

 

2. Accorder de l’importance à la cohérence terminologique pour la traduction d’un logiciel

Pour une expérience utilisateur optimale dans toutes les langues étrangères, non seulement vos textes doivent être parfaitement traduits, mais la terminologie doit être conforme aux standards internationaux et à votre domaine d’activité.

Pensez à demander à votre équipe de développeurs de rédiger des textes précis et d’être cohérents dans l’emploi de leur terminologie, notamment si le taux de foisonnement de la langue ciblée est positif.

L’utilisateur doit pouvoir retrouver la même terminologie, quel que soit l’écran du logiciel.

Vous éviterez ainsi de perdre de nombreux clients étrangers ou d’avoir un afflux important d’appels vers le service hotline.

 

3. Définir un guide de style pour la traduction de votre logiciel informatique

Tout comme votre terminologie, votre style linguistique doit être cohérent : dans les menus, les fenêtres de dialogue, les boutons…

Là encore, c’est un travail à faire en amont pour faciliter la traduction de votre logiciel et offrir la meilleure expérience utilisateur possible à tous vos clients internationaux.

 

4. Transmettre les bonnes données au traducteur

Pour une traduction pertinente de votre logiciel informatique, certaines pratiques sont à proscrire !

  • Ne transmettez pas vos chaînes en vrac à votre traducteur, il serait alors impossible pour lui de trouver la moindre cohérence entre celles-ci.
  • Ne classez pas non plus vos chaînes par ordre alphabétique.
  • N’oubliez pas que certains termes même s’ils sont identiques en français peuvent se traduire différemment selon leur contexte. Évitez ainsi de supprimer ce que vous pensez être des doublons.

Transmettez vos fichiers ressources à votre traducteur, il saura cerner les données à ne pas modifier. Vous lui permettez ainsi d’avoir une vision globale de votre projet et certains des fichiers annexes vont surtout lui fournir des informations importantes sur le contexte et donc augmenter la pertinence de la traduction.

 

5. Le contrôle qualité de la traduction du software

Avant de vous livrer la traduction finale de votre logiciel informatique, celle-ci va devoir passer plusieurs contrôles de qualité. Dans l’idéal, il est demandé au concepteur des logiciels de fournir une base de tests pour s’assurer de la pertinence des traductions.

Contrôle de qualité
source : Adobe stock

 

6. Faire traduire un logiciel informatique par un traducteur professionnel

Vous l’aurez compris, la traduction d’un logiciel requiert des connaissances spécifiques que seul un traducteur spécialisé dans le domaine informatique possède.

Un expert en localisation sera à même de traduire vos fichiers en toute sécurité, notamment en identifiant les données non traductibles comme les codes de formatage ou encore les pseudo-variables.

C’est pour cette raison qu’il est fortement recommandé de privilégier les services de traduction réputés et sérieux comme ceux de Traduc.com et de faire traduire des textes par un professionnel et non par un traducteur automatique comme Google Trad.

 

7. À quel professionnel de la traduction confier la traduction de votre logiciel ?

Pour traduire un texte, des pages web, des documents professionnels… du français vers l’anglais ou en multilingue, vous avez le choix aujourd’hui, entre un service de traduction ou un traducteur freelance.

Mais, pour une traduction aussi spécifique que celle de votre logiciel informatique qu’elle est la meilleure solution ?

Les traducteurs freelances

Un traducteur indépendant s’il est assermenté et s’il possède de grandes compétences linguistiques dans le domaine informatique peut très bien convenir, pour certains projets.

Néanmoins, ce type de traduction requiert des connaissances techniques qui peuvent varier d’un logiciel à l’autre.

Ainsi, pour de gros projets de traduction, le traducteur freelance risque d’être limité dans ses connaissances et lui, seul, ne pourra alors terminer le processus de traduction. Vous allez alors devoir recruter un autre traducteur freelance et par conséquent, perdre un temps précieux.

Les agences de traduction

À contrario, en travaillant avec une agence de traduction, vous ne serez jamais pris au dépourvu. Dans une agence, de nombreux traducteurs professionnels sont disponibles et en fonction du logiciel à traduire, l’agence fera appel au traducteur le plus adapté.

Par conséquent, une agence de traduction va :

  • Trouver le ou les meilleurs traducteurs pour votre projet rapidement.
  • Faciliter la coopération entre les traducteurs pour assurer la cohérence parfaite de votre projet.
  • Créer un lien de confiance entre vous et les traducteurs dont vous avez apprécié la transcription.
  • Répondre à vos attentes aussi bien pour un petit projet que pour des projets volumineux.

Confier la traduction de documents informatiques à une agence spécialisée dans la localisation vous assure un suivi professionnel de votre projet de A à Z.

De plus, contrairement à un traducteur freelance, une agence pourra vous proposer des tarifs plus flexibles, en fonction de votre projet et de votre budget.

 

8. Comment se déroule la traduction d’un logiciel informatique ?

Lorsque vous confiez un projet de traduction à une agence de traduction professionnelle comme Traduc.com, c’est un traducteur de langue maternelle qui va prendre en charge votre projet. Si vous souhaitez traduire vos textes dans différentes langues, une équipe de traducteurs vous sera alors dédiée.

Celle-ci va travailler conjointement pour permettre à votre logiciel d’être cohérent dans toutes les langues ciblées.

Un premier travail sera effectué à l’aide d’un logiciel de traduction assistée par ordinateur (TAO) pour être affiné ensuite par les traducteurs professionnels en fonction de la langue-cible.

De plus, un chef de projet chapeaute alors l’ensemble de l’équipe et fait le relais avec vous pour que la traduction en langue étrangère soit parfaite et réponde à vos attentes.

Equipe
source : unsplash

 

Notre astuce

Traduire un logiciel informatique demande du temps et des compétences spécifiques. C’est un travail qui doit absolument se faire conjointement entre l’éditeur de logiciel et le traducteur professionnel choisi. Pour un résultat optimal, vous devez prendre soin de bien choisir le meilleur traducteur et le plus expérimenté dans votre domaine. Rassurez-vous, il se trouve sur Traduc.com !

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Comment utiliser les chatbots pour décupler le trafic sur votre site ?

Le recours aux chatbots est de plus en plus répandu dans les entreprises. Sur Messenger ou directement intégrés au site internet, il permet de prodiguer un...

Publié le par Charlene Vella
Webmarketing

iOS 15 : les 10 nouveautés de la mise à jour iPhone

Les nouvelles fonctionnalités de l’OS d’Apple ont été annoncées à l’occasion de la conférence WWDC 2021. L’article iOS 15 : les 10 nouveautés de la...

Publié le par Heloise Famie-Galtier