Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Comment payer un freelance ?

Comment payer un freelance ? La question vous a déjà traversé l’esprit pendant votre recherche de prestataire. Que ce soit de façon régulière, ou après une mission...

Publié par Celine Albarracin

Comment payer un freelance ? La question vous a déjà traversé l’esprit pendant votre recherche de prestataire.

Que ce soit de façon régulière, ou après une mission spécifique, il existe plusieurs moyens pour rémunérer la prestation d’un freelance.

Faites votre choix parmi ces 7 solutions !

1. Virement bancaire

Le virement bancaire fait partie des méthodes « traditionnelles » pour payer un freelance. Solution la plus répandue, elle reste un moyen fiable et sécurisé pour régler une prestation.

Le virement bancaire offre plusieurs avantages pour le client :

  • C’est simple et rapide.
  • Il présente peu de risque dans le transfert de fonds importants.
  • Il offre la possibilité de payer un freelance à l’international.
  • Le débit est direct, votre trésorerie est donc à jour en temps réel.

Pour l’indépendant :

  • Le virement bancaire est instantané si vous êtes domicilié dans la même banque que le client. Le cas échéant, il est disponible en 2-3 jours, ce qui reste rapide.
  • La transaction est sécurisée.
  • Plus besoin de transférer les fonds depuis un service en ligne sur votre compte bancaire.

Son principal inconvénient réside dans les frais. Certaines banques prélèvent un surcoût lorsque le virement est effectué dans un autre établissement bancaire. Par ailleurs, les frais peuvent s’envoler lorsqu’il s’agit de régler à l’international.

 

2. Chèque

Les chèques ont toujours été utilisés pour régler des paiements. Même s’ils sont de moins en moins utilisés, ils restent une méthode de règlement pratique. Vous pouvez donc payer facilement un freelance via ce moyen.

Le principal avantage est qu’aucun frais n’est prélevé par les banques. Par ailleurs, il est assez facile à encaisser. Plus besoin d’attendre que le guichet soit ouvert, la plupart des établissements proposent des solutions pour déposer les chèques quand vous le souhaitez.

Par contre, ce moyen de paiement est peu sécurisé. Il existe un risque de faux chèque ou de non provision, qui peut nuire à votre trésorerie.

Chèque

3. PayPal

PayPal reste le moyen de paiement en ligne le plus utilisé par les freelances. L’ouverture de compte reste gratuite et vous pouvez payer votre prestataire simplement en saisissant son nom d’utilisateur ou son adresse email. De plus, il est simple à mettre en place sur un site WordPress qui utilise Woocommerce.

Ce dernier reçoit les fonds sur son compte PayPal et peut les transférer ensuite sur son compte bancaire. Avec PayPal, vous pouvez :

  • Régler les factures en quelques clics, via carte bancaire ou virement
  • Envoyer de l’argent à plusieurs freelances à la fois
  • Envoyer des paiements dans différentes devises
  • Suivre vos paiements

Les avantages pour le freelance sont :

  • Paiement disponible instantanément
  • Possibilité de demander un paiement à un client
  • Transaction sécurisée

 

4. Western Union

Vous travaillez avec des freelances situés à l’étranger ? Western Union offre une solution de paiement simple et rapide pour les régler.

Alors que Paypal n’est disponible « que » dans 130 pays, Western Union autorise le transfert d’argent dans 200 pays et territoires du monde entier. Ce moyen de paiement est donc une alternative aux transferts impossibles via Paypal. Concernant les avantages et inconvénients, ils restent similaires (envoi rapide et sécurisé, possibilité de lier son compte bancaire ou de régler par carte, disponibilité immédiate du solde, etc.)

 

5. Portail de paiement intégré au site web

Cette méthode est utilisée par les freelances disposant d’un site web. Comme un e-commerce, ils intègrent un portail de paiement directement sur leur site professionnel, pour faciliter le paiement.

En tant que client, vous remplissez votre panier d’achats avec les prestations voulues, puis vous réglez la facture.

Ce mode de paiement est particulièrement adapté aux prestations ponctuelles et parfaitement définies en amont comme l’achat d’un texte, d’une traduction, d’une formation ou d’un outil.

 

6. Le paiement en ligne via un outil de gestion comptable

Pour que cette méthode fonctionne, le freelance doit utiliser un logiciel de comptabilité intégrant des options de paiement. Quickbooks, Wave ou Due font partie des solutions disponibles sur le marché.

Si votre prestataire vous propose ce moyen de paiement, sachez que c’est rapide, sécurisé et efficace ! Vous recevez un lien et, comme sur un e-commerce, vous choisissez la méthode de règlement : carte bancaire, Paypal, virement… En un clic, la facture est payée.

Côté freelance, cette option est idéale pour :

  • Automatiser et suivre les paiements des clients
  • Réduire les retards de paiement
  • Suivre votre trésorerie en temps réel et mieux piloter vos décisions financières
Le paiement en ligne via un outil de gestion comptable

7. Le prélèvement

Cette option est recommandée pour payer des prestations récurrentes. Si vous réglez, tous les mois, le même montant, vous pourrez automatiser le paiement. La plupart des banques et solutions en ligne proposent cette fonctionnalité.

Côté client, le prélèvement permet de :

  • Payer le freelance à temps
  • Gagner du temps : tout se règle automatiquement
  • Bénéficier d’une trésorerie en temps réel
  • Supprimer le risque d’avoir à régler des pénalités de retard

En tant que freelance, le prélèvement :

  • Garantit le paiement de vos prestations
  • Évite les retards de paiement
  • Vous assure un fonds de roulement solide

 

Notre astuce

Au moment de définir la collaboration et de négocier le tarif, pensez à établir un moyen de paiement qui convient à chacun. Si vous trouvez votre freelance via Codeur.com, vous avez désormais toutes les clés en main pour trouver la solution de paiement la plus adaptée pour vous et pour sécuriser le paiement !

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Comment améliorer votre link building grâce à Twitter ?

Le link building est un des facteurs les plus importants en SEO, mais pour que votre stratégie soit efficace, vous devez faire en sorte que vos liens soient placés...

Publié le par Charlotte Chollat
Webmarketing

Comment la recherche vocale influence-t-elle le SEO  ?

Depuis quelques années, il est possible de varier les façons de réaliser une recherche. En effet, la façon de faire la plus connue est de rentrer dans la barre de recherche de...

Publié le par Elodie