Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

App Store fait son grand nettoyage de printemps

Apple a décidé de nettoyer son App Store en supprimant toutes les applications ayant un attrait sexy ou à connotation sexuelle. Cette suppression sauvage a été effectué en fin de...

Applications App Store

Apple a décidé de nettoyer son App Store en supprimant toutes les applications ayant un attrait sexy ou à connotation sexuelle. Cette suppression sauvage a été effectué en fin de semaines dernière et de nombreuses applications jusque là autorisées se retrouvent désormais sans App Store Fixe.

Depuis le début, Apple ne tolérait aucunement que ses applications donnent accès à du contenu pornographique. On se rappelle notamment du bannissement du moteur de recherche de Microsoft (Bing) quelques jours après sa sortie car Apple avait jugé qu’il donnait accès trop facilement à des contenus pornographique (Bing supprimé de l’App Store car jugé trop chaud). Microsoft avait du ajouter un filtre pour pouvoir revenir sur le marché des applications.

Du coup pour tenir sa « belle ligne de conduite », Apple a continué en supprimant des applications comme Wobble iBoobs, application permettant à l’utilisateur de placer des cibles roses. Apple a tenu à s’expliquer sur les raisons de la suppression et a adressé ces quelques lignes aux développeurs de l’application :

« L’App Store évolue et de ce fait, nous révisons constamment nos lignes de conduite. Votre application, Wobble iBoobs, contenait des éléments qui avaient initialement jugés propres à la distribution. Quoi qu’il en soit, nous avons reçu plusieurs plaintes émanant de nos clients relatives à ce type de contenu, et avons changé nos lignes de conduite en conséquence »

D’après TechCrunch, la suppression ne concernerait pas une ou deux applications mais pas loin de 2500, chiffre considérable. Ce chiffre n’est malheureusement pas vérifiable comme la raison avancée par Apple plaintes des clients… Ce genre d’application est téléchargée par des personnes sachant clairement quel est le contenu. Je ne vois pas pourquoi ils porteraient plaintes à moins que les photos utilisées ne respectent pas les copyright.

Certains experts avancent une autre hypothèse plus plausible. Cela viendrait de la commercialisation prochaine de l’iPad et de la volonté d’Apple de la commercialiser au sein des familles et écoles. Du coup pour s’attirer une bonne image, il supprimerait toutes les applications donnant accès à un contenu choquant.

Ce qui me choque personnellement, c’est qu’Apple n’est pas encore clair avec quelles applications sont supprimées et pourquoi d’autres comme celle de Playboy ont toujours le droit d’être proposer sur l’App Store. Il faut savoir que les conditions d’admission sont déjà très restrictive pour le développeur et maintenant il devra faire encore plus attention aux images qu’il mettra. Il faudra éviter toute photo trop suggestive.

De plus les utilisateurs actuels d’iPhone et d’iTouch, et particulièrement ce dernier, sont surtout des jeunes à la base et sont la première cible de marché pour l’iPad. En quoi supprimer maintenant les applications choquantes ou sexy, changera-t-il quelque chose ? Une image plus sérieuse ? Je ne suis pas sûr. Je me vois mal avoir et lancer une application avec des photos de poitrines sur un écran de 10″… ça risque d’être voyant, d’autant plus qu’il pourrait être mon ordinateur.

En tout cas c’est la décision d’Apple et comme toutes les autres elles sont généralement abusives et pas très claires. Je pense qu’Apple a vraiment du boulot à faire de ce côté là…

Source : Clubic

Afficher les commentaires (2)

Commentaires

  • Pasd e porno chez mocrocrost …(sic) | Adult Business

    […] a mené il y a quelques mois sur son App Store envers les contenus pornographique/coquins (App Store fait son grand nettoyage de printemps), Microsoft ne souhaite pas que de tels contenus soient disponibles depuis son Windows Phone 7. […]

  • Facetime et l’industrie du porno font bon ménage | WebActus

    […] il avait d’ailleurs nettoyé son AppStore de toute application jugée un peu coquine (App Store fait son grand nettoyage de printemps).  Il avait même refusé une des premières versions de Bing (Bing supprimé de l’App Store car […]

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Intelligence artificielle : Google liste les 7 objectifs et les 4 applications interdites de l’IA

L’intelligence artificielle ouvre autant de perspectives qu’elle suscite de craintes. On appréhende une possible perte de la maîtrise de cette technologie...

Publié le par Thomas Coeffe
Webmarketing

Blackberry et Android en tête devant l’iPhone OS

Le groupe NPD spécialisé dans les études de marché a récemment publier les résultats d’une études sur les part de marché des différents téléphones. D’après...

Publié le par Team WebActus