Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

BuzzAware le premier app store de Google Buzz

Ce n’est pas un App Store officiel développé par Google mais BuzzAware est le premier à sortir pour le service Google Buzz. Le but de ce site est comme ces confrères de...

ScreenShot de BuzzAware

Ce n’est pas un App Store officiel développé par Google mais BuzzAware est le premier à sortir pour le service Google Buzz. Le but de ce site est comme ces confrères de rassembler en une interface tous les plugins, applications, add-on relatifs à la dernière application de Google, histoire que tout le monde s’y retrouve. Le service actuel ne compte que 18 applications réparties dans 4 catégories : navigateur, bureautique, mobile et web.

Buzzaware a été créer par les mêmes personnes qui ont créées le site twitdom. Ce site se veut aussi un App Store rassemblant toutes les applications, plugins, add-on mais pour Twitter. Twitdom contient pas loin de 1 500 applications connues.  Du coup les créateurs ont souhaité réitérer l’idée et le succès qu’ils connaissent avec Google Buzz.

Alors effectivement pour l’instant BuzzAware ne rassemble pas beaucoup d’applications du fait que le service est super jeune. En effet, il a été lancé il n’y a même pas  un mois et Google a déjà apporté de nombreuses corrections liées aux plaintes utilisateurs de la vie privée (Google buzz et la vie privée, le début des plaintes). Il est donc difficile pour les développeurs de suivre l’évolution de Google Buzz et de répondre rapidement aux nouveaux changements du service. De plus l’API actuelle est assez limitée et ne permet que des actions de bases contrairement à ce que peut proposer celles de Twitter ou Facebook.

BuzzAware est donc tributaire du succès de l’application Google Buzz et de l’implication des développeurs. Au vue des récentes actualités et après un mois d’utilisation, nombreux sont ceux qui délaissent l’application. En effet, beaucoup de personnes ne trouvent pas pertinent d’avoir une énième source d’information. La plupart du temps il n’y a rien de nouveau. Les buzz créés sont issus des sites de leurs auteurs ou liés aux comptes twitter. On duplique donc l’information et ça ne sert à rien. J’ai donc pour l’instant de sérieux doutes sur l’explosion du service.

Il va de soit que Google ne devrait pas se laisser abattre et nous apportera de nouvelles fonctionnalités qui feront que cet outil deviendra indispensable mais ce qui est sûr c’est qu’en l’état j’ai bien peur que pour des sites comme BuzzAware les temps à venir soit plutôt dur. Mais bon de part l’expérience acquis avec le site sur Twitter et le fait qu’il se soit lancé en premier, il devrait devenir le leader incontesté dans les mois qui viennent.

Source : Mashable

Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Taxe GAFA : le gouvernement français agit face à l’inaction de l’Europe

Le projet de loi concernant la taxe des géants du numérique est présenté ce mercredi en conseil des ministres. Le ministre de l’Économie...

Publié le par Cyrielle Maurice
Webmarketing

Marketing digital : comment les professionnels appréhendent 2019

Adobe a réalisé une enquête internationale auprès de 12 815 professionnels du marketing, de la publicité, de l’e-commerce et de...

Publié le par Cyrielle Maurice