Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

La mort du web prédit sur Wired

Dans un article paru ce matin, le célèbre magasine Wired a prédit une mort imminente du web. Basé sur des statistiques d’utilisation de notre forfait internet depuis 20 ans...

Publié par Team WebActus

La mort du web

Dans un article paru ce matin, le célèbre magasine Wired a prédit une mort imminente du web. Basé sur des statistiques d’utilisation de notre forfait internet depuis 20 ans maintenant, il explique que d’ici quelques années nous n’utiliseront plus le web en tant que tel. Bien évidemment cela n’annonce pas la mort d’internet mais il est vrai que nos habitudes commencent à changer.

En effet, le web en temps que tel, nous n’en consommons plus tant que ça. C’est à dire qu’il nous est très utile pour les recherches mais mis à part cet aspect on l’utilise très peu. Désormais nous utilisons beaucoup d’applications qui nous permettent de nous passer de notre bon vieux navigateur et d’ainsi utiliser le web à proprement dit. Je pense notamment aux différents logiciels de peer-to-peer, de streaming musical/vidéos, les lecteurs de flux RSS, les utilitaires de messagerie en ligne. Bref une  multitude de logiciels modifient radicalement le mode de fonctionnement initial. Ainsi vous n’allez plus à l’information, c’est elle qui vient à vous et désormais quasiment en temps réel. Que demandez de plus ?

Il est évident que l’avenir se tourne vers cet internet tout application et ce n’est pas plus mal. D’ailleurs, il n’est pas rare qu’un jeune produit (Internet est disponible depuis une vingtaine d’année) se métamorphose en même temps que nos modes de communication et nos connaissances techniques évoluent. Vous n’allumez plus de feu avec des silex, si ? D’ailleurs Google comme JoliCloud l’ont bien compris et ont développé des systèmes d’exploitations qui se concentrent dans cet axe. Une fenêtre unique où quasiment rien n’est installé en local sur la machine mais dont le contenu est disponible en ligne via un protocole bien à lui. Cela permet d’avoir des machines plus modestes en termes de performances et donc moins cher. Bien évidement on ne pourra pas se passer d’un navigateur web en tant que tel pour le moment mais son utilisation devrait quand même de plus en plus se réduire pour peut-être disparaître dans quelques décennies.

Source : Wired

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

C’est officiel, le motion controller de la PS3 se nomme le Playstation Move

  C’est durant la Game Devloppers Conference que Sony a désiré dévoiler officiellement son Motion Controller ainsi que son nom. Et comme je vous le disais mercredi, ce...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Messenger, Instagram : « certaines fonctionnalités ne sont pas disponibles », ce qu’il faut savoir

Facebook affiche un message « certaines fonctionnalités ne sont pas disponibles » à ses utilisateurs suite à de nouvelles règles de confidentialité en Europe. L’article...

Publié le par Estelle Raffin