Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Google a finalement réussi à breveter sa page d’accueil

Qui ne connait pas la page d’accueil de Google ? Certes un style très simple mais une page vraiment efficace puisque Google est le leader incontesté dans son domaine. ...

Google - Page d'accueil

Qui ne connait pas la page d’accueil de Google ? Certes un style très simple mais une page vraiment efficace puisque Google est le leader incontesté dans son domaine.  Beaucoup sont ceux qui ont souhaité imiter Google par leur design épuré mais cela va devenir illégale. En effet Google avait déposé une demande de brevet pour sa page d’accueil en 2004 (il y a déjà 5 ans) et se l’est vu accordé cette semaine.

Schéma de la page d'accueil déposé par Google

Le US Patent and Trademark Office, le bureau américain qui accorde brevets et marques, vient de délivrer ce 1er septembre 2009 à Google un certificat pour la « conception ornementale de l’interface utilisateur graphique d’un écran d’un terminal de communication ». Le brevet accordé correspond au schéma ci-dessus.  Le jour de la publication du brevet,  le site  US Patent a été saturé de requètes. Les serveurs affichaient : « Sorry ! Maximum number of users has been reached. » Mais pourquoi ?

Comme je le disais précédemment, beaucoup sont ceux qui ont imité le design de Google (Une barre de recherche et deux boutons) et commencent à s’inquiéter sur les éventuelles poursuites dont il pourrait faire l’objet. Verrons nous alors une série de procès dans les mois à venir ?

Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Motorola Droid X : Pas touche ! Il est piégé !

Le Motorola Droid X qui vient de sortir aux USA, est protégé par eFuse ! Si vous modifiez le firmware, il se bloquera... Mort !

Publié le par Team WebActus
E-commerce

Amazon suspend ses activités de e-commerce en France pendant 5 jours

L’entreprise a pris cette mesure pour éviter une amende d’1 million d’euros par jour de retard et par infraction constatée, après une...

Publié le par Alexandra Patard