Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Facebook : 50 % des identifications ne sont faites que pour jouer

On sait tous que les jeux sociaux sont de plus en plus à la mode et que des grands noms du web comme Google pour ne citer que lui, s’intéresse de prêt à ce domaine....

Facebook et les jeux sociaux

On sait tous que les jeux sociaux sont de plus en plus à la mode et que des grands noms du web comme Google pour ne citer que lui, s’intéresse de prêt à ce domaine. Pourquoi ? C’est un marché très lucratif et très intéressant pour garder les internautes sur son site. Pour le moment, Facebook y arrive très bien et en voici la preuve avec cette infographie qui nous donne des chiffres statistiques sur ce domaine très juteux financièrement.

  • 53 % des membres de Facebook jouent sur le réseau social
  • 56 millions de membres jouent quotidiennement (plus que la population anglaise)
  • 19 % des joueurs annoncent être dépendant de ces jeux
  • 7 heures et une minutes sont passées en moyenne sur Facebook
  • 50 % des identifications ne sont faites que pour jouer
  • Au collectif cela représente environ 927 millions d’heures de passés sur les jeux socia

Je vous laisse découvrir le reste de l’image. On voit rapidement à quel point ce marché est intéressant et du potentiel que Facebook possède entre ses mains. Les membres sont au final autant attirés par les applications de jeux sociaux lui permettant de jouer contre/avec ses amis, que par les fonctions sociales lui permettant de garder contacts avec ses connaissances. On comprends mieux aussi pourquoi les annonceurs allouent de plus en plus de budget à ce réseau social qui arrive, grâce à ses différents jeux (pas forcement développés par ses soins), à garder les internautes et donc en théorie les publicités ont plus de chance de toucher l’internaute.

De plus les développeurs d’applications peuvent vendre des biens virtuels à l’intérieur de leur jeux, leur permettant d’avoir des revenus complémentaires. Cela semble payer (oui elle est facile celle là) puisque 20 % des joueurs n’hésitent pas à mettre la main au portefeuille pour dynamiser leur expérience. Il faut savoir qu’habituellement le réseau social se rémunère via une commission et donc que c’est aussi bon pour lui ! On comprend mieux pourquoi Google souhaite investir le terrain

Et vous, utilisez-vous le réseau de cette manière ? A quoi avez-vous l’habitude de jouer ?

Source : isexl

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Les ventes d’Ubisoft baissent de 52 % par rapport à la première moitié de l’année fiscale de l’année dernière, mais…

        En cette fin octobre, chaque éditeur s’empresse de dévoiler ses résultats financiers de cette première moitié de l’année fiscale. Et cette fois ci, c’est...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

7 tendances pour le développement d’application mobile en 2021

Le téléphone portable était un luxe jusqu’à la fin des années 1990. Il est aujourd’hui un besoin rudimentaire dont on ne peut plus se passer. Au commencement, les téléphones...

Publié le par Sebastien Turbe