Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Les niveaux de sécurité dans les datacenters

De part mon métier, je connais plutôt bien les datacenters et je dois dire que dans la majorité des cas la sécurité est assez importante. Il n’est pas si facile de rentrer...

Niveaux de sécurité datacenter

De part mon métier, je connais plutôt bien les datacenters et je dois dire que dans la majorité des cas la sécurité est assez importante. Il n’est pas si facile de rentrer dans un centre de données (si l’on préfère le français) et c’est au détours de cette infographie que je vais vous présenter les quelques niveaux de sécurité que vous pouvez rencontrer et donc auxquels vous allez vous soumettre.

Bon alors bien évidement, les niveaux de sécurité en place dépendent de la politique souhaité de l’entreprise qui gère ce datacenter et surtout des droits qui vous seront accordé. Pour ma part, je dispose d’un hébergement sur serveur dédié avec un accès permanent à la salle en question. D’après l’infographie, la sécurité va se faire autour de 8 points fondamentaux :

  1. L’écriture d’un rapport de bonne pratique autour de la sécurité
  2. La formation des employés de l’entreprise sur les enjeux de la sécurité
  3. Un suivi complet H24 et 7J/7 de l’activité autour du datacenter
  4. Fragmenter le datacenter pour définir des niveaux d’accessibilité
  5. Le datacenter doit être aussi localisé à un endroit sûr vis à vis des catastrophes météorologiques  comme les inondations ou encore le feu
  6. S’assurer que la plateforme est intègre aussi et que les locaux sont sécurisés
  7. S’assurer que l’information est intègre. Les réseaux sont donc isolés et normalement ne peuvent pas être récupérés facilement
  8. l’identification et l’authentification des gens qui y accèdent

Alors pour la plupart des datacenters (je parle de ceux français) ces 8 règles sont à peu près mise en place. La plupart sont isolés de tout dysfonctionnement électrique, vérifient et scrutent le passage de chaque personne, il est nécessaire d’avoir des crédits pour accéder à certains endroit, les réseaux sont isolés et les données sont normalement sûres. Bref tout est fait pour que les clients ayant hébergé leurs services ne rencontrent aucun souci.

Cependant, tout ne se fait pas comme dans l’infographie et par exemple la gestion des utilisateurs peut-être dans certains cas manuel où une simple carte d’identité au nom d’une personne autorisée permet de s’identifier et de récupérer les accès. Et c’est sur ce dernier point que je trouve que le bas blesse. Je trouve ça relativement limite de ne se baser que sur ce genre d’informations. Pour quelqu’un qui voudrait vraiment accéder aux serveurs ou autre pourrait facilement falsifier son identité (les papiers ne sont pas authentifiés). De la même manière, les statistiques et le monitoring des allées et venues sont tenus sur un cahier, ce qui peut se perdre.

En tout cas, il est certain que les serveurs hébergés dans les datacenters sont bien plus sécurisés sur le plan technique (même si dans certains cas, des datacenters manquent de sérieux) mais attention tout de même à ne pas délaisser certains points de sécurités et pour le coup je vous encourage à vous renseigner sur ce genre de points avant de choisir quel centre de données hébergera vos serveurs ?

Source : WebIlus

Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

WordPress : 10 erreurs à ne pas commettre

Retrouvez toutes les bonnes pratiques à suivre sur WordPress pour ne pas commettre d’impair sur votre site. L’article WordPress  : 10 erreurs à...

Publié le par Alexandra Patard
Webmarketing

Pumbby – liser et gagner des euros avec de pub sur votre mobile

Ce service belge commence à se faire connaître en France. Il est ouvert à toute personne possédant un téléphone portable sous n’importe quel opérateur.  Il vous propose de...

Publié le par Team WebActus