Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Google TV ne va pas bien mais Google a la solution pour le relancer !

Tiens voilà encore un projet de Google qui a connu un engouement énorme et qui quelques mois après sa sortie fait un flop. Aujourd’hui, nous parlerons de Google TV, boitier...

Logo Google TV

Tiens voilà encore un projet de Google qui a connu un engouement énorme et qui quelques mois après sa sortie fait un flop. Aujourd’hui, nous parlerons de Google TV, boitier se connectant sur nos télévisions et nous permettant d’amener toute la puissance d’internet dans son écran. Mais cela ne semble pas du tout fonctionner puisque Google réfléchit déjà à une nouvelle stratégie !

En effet, l’engouement attendu n’y est pas ! On parle d’à peine 17 000 équipements vendus. Google a naturellement repoussé la sortie de son boitier en Europe pour s’assurer que cela va percer… mais rien n’y fait. Il n’arrive pas à rallier les constructeurs qui préfèrent y aller de leur solution personnalisée et fermée. Quel est donc l’intérêt d’ajouter un tel équipement si votre télé propose déjà quelque chose de similaire ?

Du coup, Google envisage un changement radical de stratégie. L’idée est calquée sur ce qu’il fait déjà avec les mobiles. Il souhaiterait ainsi proposer ses services et plus particulièrement son système d’exploitation Android pour qu’il intègre les futurs téléviseurs. L’idée est d’être présent dans les télévisions sans pour autant commercialiser un boitier supplémentaire et propose donc ce qu’il fait de mieux.

Eh oui car légèrement adapté pour l’équipement particulier, le système d’exploitation a tout pour plaire ! La communauté est très présente, ne fait que grossir de jour en jour et possède une bonne réputation… alors pourquoi s’en priver ? C’est en tout cas ce que Google tente d’amorcer comme changement pour s’assurer d’avoir le marché des télévisions connectées, très intéressant quand on connait le nombre de télés vendues chaque année ! Il est normal qu’il se batte un peu pour avoir un leadership ici !

Alors est-ce que cela va marcher ? Reste à voir quel argument le géant de la recherche va trouver pour convaincre les constructeurs et surtout arriveront-ils à trouver un partenariat ? :)

Source : LesEchos

Afficher les commentaires (1)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Julie Desk lance Slash, un assistant virtuel pour organiser des rendez-vous facilement

Julie Desk, la startup française qui développe l’assistante virtuelle Julie, lance un nouvel outil : Slash. 100 % automatique, ce nouveau service va...

Publié le par Thomas Coeffe
Webmarketing

LinkedIn, nouveau repère des trolls politiques ?

Devant les diverses actions menées par Facebook et Twitter pour les chasser de leurs plateformes, trolls et partisans politiques extrêmes semblent trouver refuge vers...

Publié le par Cyrielle Maurice