Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Comment créer des flat illustrations originales ?

Le flat design est de plus en plus utilisé dans l’illustration aussi. On retrouve des flat illustrations dans de nombreuses compositions graphiques, et pas uniquement...

Publié par Melanie De Coster

Le flat design est de plus en plus utilisé dans l’illustration aussi.

On retrouve des flat illustrations dans de nombreuses compositions graphiques, et pas uniquement sur internet.

Ce qui nous donne l’occasion de revenir sur ce style particulier de graphisme, d’expliquer pourquoi il plaît autant et, surtout, comment vous pouvez proposer des créations originales dans ce domaine.

Qu’est-ce qu’une flat illustration ?

On a commencé à voir apparaître du flat design dans les années 20. Les critiques parlaient alors de style suisse, un type de dessin en deux dimensions, sans détail, qui a mis plusieurs décennies à obtenir ses lettres de noblesse.

Aujourd’hui, quand on évoque le flat design, on pense en priorité aux interfaces pour ordinateurs et smartphones, à des codes formulés par Google et à des aplats de couleur.

À mesure que les graphistes et les illustrateurs se sont réapproprié ce style, les flat illustrations ont commencé à essaimer. Mais, surtout, à gagner de la couleur, de la densité, du mouvement.

Le trait reste toujours simple, mais il devient malgré tout plus expressif. Nous allons vous apprendre comment vous exprimer vous aussi en flat design.

Dépassez les formes géométriques

La manière la plus simple de procéder pour vous initier aux flat illustrations, c’est de revenir aux bases du dessin. Soit de tracer les principales lignes géométriques correspondant aux formes que vous voulez illustrer.

Puis, de partir de ces carrés, triangles et cercles et de chercher comment les transformer.

Essayez d’allonger les lignes, d’arrondir un trait droit, ou inversement… Vous avez le droit, le devoir, même d’expérimenter pour ajouter du mouvement et de l’expression à votre dessin.

Flat illustration

Source : Rudy Muhardika

Choisissez votre angle

La flat illustration n’a, par définition, pas beaucoup de relief… Sauf si vous mettez vous-même l’accent sur une partie du dessin.

Vous pouvez l’allonger pour le déformer, l’agrandir de manière excessive, décider de mettre uniquement cette zone en couleurs (nous reviendrons plus loin sur la colorisation)…

Pour insuffler de la vie dans votre œuvre, vous pouvez aussi l’imaginer vue à travers un prisme déformant, comme une lentille de type fish-eye, vue de très haut ou de très bas… Votre dessin sera immédiatement beaucoup moins plat, parce que vous y aurez ajouté de la perspective.

Angle flat illustration

Source : tubik

Ajoutez du contraste, de la couleur et de la texture

Il fut un temps où le flat design se contentait de couleurs primaires, posées simplement. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.

S’il est préférable de préparer sa composition en noir et blanc, pour mieux visualiser les lignes de force et les contrastes que vous créerez, vous disposez ensuite de nombreux outils pour améliorer votre présentation.

Vous prêterez ainsi attention à la palette de couleurs choisies, qui donnera une tonalité à votre création.

Bon à savoir
Le principe de la flat illustration, c’est de ne conserver que deux à trois couleurs dominantes, puis de les décliner sur le dessin avec leurs variations. Il n’y aura pas de dégradés, pas de traits fins, mais des zones d’ombres et de lumière que vous alternerez subtilement.
Flat illustration couleur

Source : Four chars

Vous avez également tout intérêt à utiliser des textures pour ajouter un peu de vie à la composition, à la manière des trames utilisées dans les manga.

Dans la palette de la flat illustration, il y a surtout des détails géométriques : lignes, cercles, points… à moduler selon vos envies. En les combinant, vous créerez des motifs qui ajouteront une touche plus humaine à des illustrations qui, parfois, prennent le risque d’apparaître trop froides.

Aujourd’hui, même dans les flat illustrations, il est possible de soigner les détails. C’est eux qui feront toute la différence entre un graphisme très simple et un autre plus élaboré. C’est surtout eux qui ajouteront votre touche d’originalité à vos dessins.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

26 conseils pour réussir votre création de logo

Votre logo est sûrement l’un des éléments les plus importants pour votre entreprise. Il définit qui vous êtes et ce que vous vendez....

Publié le par Charlotte Chollat
Graphisme

L’usage du son en webdesign

Il y a quelques années, de nombreux sites web s’ouvraient sur un fond musical presque impossible à couper, pas toujours adapté, souvent...

Publié le par Melanie De Coster