Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Comment utiliser le design thinking pour réussir votre projet web design ?

Le design thinking est un concept datant de plus de 50 ans et qui est pourtant toujours utile dans tout processus de création en web design : que ce soit pour la...

Publié par Charlotte Chollat

Le design thinking est un concept datant de plus de 50 ans et qui est pourtant toujours utile dans tout processus de création en web design : que ce soit pour la refonte d’un site internet ou pour la création d’un composant web.

Cette méthode se veut centrée sur l’utilisateur et tournée vers l’innovation. Mais concrètement, pour utiliser le design thinking dans votre projet web design vous devez suivre quelques étapes…

1. Comprendre l’objectif de votre composant

Avant de vous lancer dans la création pure et dure, il est important de comprendre l’objectif de votre futur composant web.

L’idée est de répondre à trois questions :

  • Quel est ce composant ?
  • Pourquoi ce composant va être utilisé, dans quel but ?
  • Quand va-t-il être utilisé ?

Prenons l’exemple d’une fonctionnalité d’un calendrier permettant de filtrer la date.

Ce composant est un filtre qui permet de sélectionner un intervalle de temps pour accéder à un rapport d’analyse par exemple.

2. Comprendre les utilisateurs

Le design thinking est centré sur les utilisateurs il est donc primordial de comprendre ces derniers.

Identifier personas

Vous l’aurez sans doute compris, vous devez identifier des personas pour mettre en avant leurs comportements, les circonstances d’usage, leurs attentes, leurs motivations.

Évidemment, selon votre projet, la description de vos personas peut être plus ou moins précise. Sachez également qu’il existe des outils gratuits pour vous aider à créer ces fiches.

3. Évaluer le design existant

Si votre projet consiste en une restructuration vous devez prendre le temps d’évaluer le composant existant.

Cette étape demande de la patience et de l’empathie car vous devrez vous mettre à la place des utilisateurs pour comprendre leurs motivations.

Voici quelques questions auxquelles vous devez répondre :

  • Quel(s) problème(s) rencontre l’utilisateur avec le design actuel ?
  • Qu’est-ce qui empêche l’utilisateur d’arriver à ses fins ?
  • Pourquoi le design actuel n’est pas assez efficace ?

Pour réussir cette étape du design thinking vous devez être minutieux et prendre le temps d’analyser correctement chaque micro composant : le texte, les couleurs, les boutons, etc.

L’idée est de mettre en avant les différents problèmes que rencontrent les utilisateurs.

4. Tirer des conclusions

Une fois que vous avez mis en évidence le comportement des utilisateurs et les problèmes rencontrés il est bon d’en faire un résumé pour lier les différentes informations.

Vous verrez ce qui semble confus pour vos utilisateurs et les fonctionnalités qui les empêchent d’atteindre leurs objectifs.

5. Analyser la concurrence

Le design ou la restructuration d’un composant web ne peut se faire sans une analyse de la concurrence.

Si vous avez identifié des problèmes rencontrés par vos utilisateurs actuels, vous devez comprendre la manière dont vos concurrents contournent et résolvent ces problèmes.

Vous devez aussi identifier leurs points forts et les éventuels dysfonctionnements afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs.

De manière générale, vous devez comprendre comment d’autres arrivent à proposer un composant similaire au vôtre aux utilisateurs.

6. Trouver des solutions

En regroupant toutes les informations issues des étapes précédentes vous êtes maintenant capable d’apercevoir des solutions pouvant résoudre les problèmes rencontrés par vos utilisateurs.

Attention
Même si plusieurs solutions s’offrent à vous cette étape du design thinking reste importante. Vous devez décider de la façon dont le problème sera résolu et la technologie qui sera utilisée.

7. Prototyper des solutions

Dans l’étape précédente l’idée n’est pas de choisir une seule et unique solution, mais bien de mettre en évidence les possibilités qui s’offrent à vous.

Avant de faire votre choix vous devez réaliser plusieurs prototypes pour prendre conscience des tenants et aboutissants de votre nouveau design.

Prototyper des solutions

Vous pourrez aller plus loin en réalisant des wireframes pour illustrer les différentes fonctionnalités.

8. Sélectionner la meilleure solution

C’est enfin le moment de choisir ! Mais comment faire si plusieurs solutions semblent résoudre le problème rencontré par vos utilisateurs ?

Tentez de répondre aux questions suivantes :

  • Quelle solution est plus proche des attentes des utilisateurs ?
  • Dans quel scénario chaque solution pourrait ne pas convenir ?
  • Quelle est la solution la plus flexible en vue de futures modifications ?
  • Quelle est la solution la plus simple à mettre en place ?

N’hésitez pas à vous poser d’autres questions en lien avec votre situation. Les réponses doivent vous permettre de prioriser vos solutions et d’identifier celle correspondant le plus à vos attentes.

9. Designer votre composant

Lors de la conception de votre composant vous devez faire en sorte de délivrer la meilleure expérience à vos utilisateurs.

D’ailleurs ces derniers aiment les choses simples, donc retirez tous les éléments qui semblent inutiles et qui n’aident pas les utilisateurs à atteindre leur objectif.

Au fur et à mesure votre design doit être de plus en plus simple et intuitif.

10. Tester votre composant

Dernière étape du processus du design thinking : les tests.

Les tests vous permettent de mesurer la faciliter d’utilisation de votre solution et de trouver des moyens d’améliorer toujours plus votre version finale.

Idéalement ces tests devraient être réalisés tout au long du processus de création.

 

Les processus de conception évoluent constamment et le design thinking est idéal pour développer des composants axés sur les besoins des utilisateurs.

Les étapes de ce concept peuvent être adaptées et customisées selon votre projet. D’ailleurs n’hésitez pas à partager vos suggestions en commentaires.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Comment créer un logo animé avec Photoshop ?

Vous souhaite animer un logo pour le placer au début d’une vidéo ou encore pour en faire un GIF ? L’animation de logo est tout à fait...

Publié le par Leo Chatillon
Graphisme

15 règles d’or pour maîtriser la typographie

Dans la construction d’un visuel, le texte est bien souvent indissociable de l’image, même s’il est présent en faible quantité. Pour des...

Publié le par Melanie De Coster