Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

9 conseils pour utiliser la couleur noire dans vos créations print et web

S’il y a une couleur qui suscite bien des débats dans le monde du graphisme, c’est le noir. Certains experts comme Ian Storm Taylor ont d’ailleurs...

Publié par Jerome Dajoux

S’il y a une couleur qui suscite bien des débats dans le monde du graphisme, c’est le noir. Certains experts comme Ian Storm Taylor ont d’ailleurs plusieurs fois appelé à bannir cette couleur des créations print et web.

Pourtant, dans la pratique, le noir est incontournable. Aussi, plutôt que chercher à l’éviter, mieux vaut chercher à le comprendre pour bien l’utiliser.

Avant tout, il faut donc savoir que la couleur noire n’est pas simple et sans nuances contrairement à ce que beaucoup pensent. Il existe effectivement de multiples noirs et c’est au graphiste de trouver celui qui est le plus adapté au projet mais aussi au support d’impression.

D’ailleurs, pour vous aider en ce sens, voici sans tarder 9 conseils pour utiliser la couleur noire avec justesse dans vos créations print et web.

5 conseils : du noir dans vos créations print

black print couleurs noire

1. Ajuster les valeurs CMJN

Les impressions fonctionnent sur le mode CMJN (cyan, magenta, jaune, noir) ce qui signifie qu’il est possible d’obtenir un noir avec différentes combinaisons de couleurs. Souvent, les graphistes débutants font l’erreur d’opter pour un noir pur (ou noir plat) en paramétrant leur couleur ainsi :

  • C : 0 %,
  • M : 0 %,
  • J : 0 %
  • N : 100 %.

En imprimerie, ce noir tendra sur le gris foncé et s’éloignera donc du noir vu sur l’écran de l’ordinateur, ce qui peut gêner dans certains projets (mais pas dans tous…). Mieux vaut ainsi vous orienter vers un noir riche en y ajoutant de la couleur.

Deux bons paramétrages sont :

  • C : 50 %,
  • M : 50 %,
  • J : 50 %
  • N : 100 %

ou

  • C : 40 %,
  • M : 30 %,
  • J : 30 %
  • N : 100 %.

Ce noir est plus profond, plus brillant et plus saturé que le noir pur et attire par conséquent davantage l’œil. C’est pourquoi il doit être privilégié pour les arrière-plans, les grandes zones de couleurs ou les textes de grande taille.

Notez qu’il est aussi possible d’obtenir des noirs

  • plus froids (C : 50 %, M : 0 %, J : 0 %, N : 100 %)
  • ou plus chauds (C : 0 %, M : 0 %, J : 50 %, N : 100 %) si vos projets les nécessitent !

2. Faire preuve de cohérence

Dès lors que vous avez choisi les noirs utilisés pour votre création print, tenez-vous-y  !

En effet, en multipliant la variété de noirs, les différences apparaissant en impression seront beaucoup plus importantes qu’à l’écran.

Aussi, vous risquez d’avoir de mauvaises surprises puisqu’un trop grand nombre de noirs différents risquent de nuire à votre travail.

3. Imprimer en impression couleur

Dès lors que vous avez opté pour un noir utilisant une combinaison de couleurs, veillez à bien faire imprimer votre travail en impression couleur, et ce même si votre création print ne se compose que de noir et de blanc.

4. L’ importance de la saturation du noir

black noir couleur print creation graphisteAfin d’obtenir un noir parfait, certains graphistes débutants osent paramétrer leur couleur comme suit :

  • C : 100 %,
  • M : 100 %,
  • J : 100 %
  • N : 100 %.

Ils rencontrent alors un problème au moment de l’impression puisque le pourcentage d’encrage sur le papier sera trop important et il y a un risque que tous les supports soient collés les uns aux autres et donc inutilisables.

Attention
En réalité, la règle est de ne jamais dépasser une saturation de couleurs de 300 %. Autrement dit, mieux vaut opter pour les noirs profonds présentés précédemment.

5. Ne jamais toucher aux noirs des images et photographies

black portait noir et blanc saturation couleurSi dans vos créations print vous utilisez des images ou des photographies, il est vivement recommandé de ne pas vouloir modifier les noirs qu’elles comportent. Vous risqueriez effectivement de voir votre travail perdre en qualité.

Mieux vaut donc laisser images et photos en l’état. À lire aussi : 4 astuces pour réussir une photo en noir et blanc

4 conseils : du noir dans vos créations web

1. Faire confiance à votre œil !

Si l’impression repose sur le mode CMJN, celui-ci n’est plus à l’ordre du jour si vous créez uniquement pour le web. Qui plus est, étant donné qu’il n’y a plus d’impression, votre œil est le meilleur juge pour voir si vous êtes satisfait ou non du rendu.

Ayez donc l’œil et le bon  !

2. Éviter les légères variations de noir

Même si les graphistes aiment jouer avec les couleurs dans leurs créations, ils doivent éviter d’utiliser de légères variations de noir dans celles-ci. En effet, mieux vaut définir clairement le noir que vous désirez utiliser et s’y tenir.

Bien entendu, cela ne signifie pas que vous devez absolument opter pour un unique noir. Selon votre projet, vous pouvez chercher à utiliser des variations de noir bien marquées avec un peu de couleurs pour que leur ton (chaud ou froid) soit en adéquation avec votre création.

Ne perdez pas de vue que la présence de plusieurs noirs attirera l’œil et donnera de la profondeur à votre travail.

3. Se méfier des textes blancs sur fond noir

Le mix blanc – noir fonctionne plutôt bien, vous devez le savoir. Toutefois, il ne faut pas perdre de vue que de petits textes écrits en blanc sur un fond noir sont parfois difficilement perceptibles par certaines personnes.

Aussi, évitez cette association si vous désirez que votre création séduise le plus grand nombre.

4. Faire les bonnes associations de couleur

site dark noir couleur webMême si certains assurent que le noir se marie bien avec toutes les couleurs, il faut savoir que le message renvoyé différera selon la couleur avec laquelle vous l’aurez associé.

Notre conseil
Pour rehausser l’élégance du noir, il est judicieux de l’associer avec une teinte chaude ou au contraire pâle.

À vous ensuite de trouver les associations de couleurs qui conféreront modernité, avant-gardisme ou classicisme à vos projets.

 

Vous l’avez compris, l’utilisation du noir en graphisme est tout sauf simple.

Toutefois, en appliquant scrupuleusement les quelques conseils donnés dans cet article, vous devriez parvenir à sublimer vos créations print et web et à démontrer que le noir a bien toute sa place dans vos projets. Sinon ? Faites appels aux talents de nos graphistes sur Graphiste.com !

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Psychologie des couleurs : que signifie un logo orange ?

Nous continuons notre série sur les couleurs avec une teinte particulièrement dynamique : l’orange. Riche en vitamine C (comme créativité),...

Publié le par Leo Chatillon
Graphisme

9 conseils pour créer un slogan publicitaire efficace

Dans tout projet de création d’entreprise ou de lancement de marque, il y a des étapes auxquelles il n’est pas possible d’échapper....

Publié le par Jerome Dajoux