Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

6 questions à se poser avant de refondre un design

C’est parti  ! Vous devez revoir le design d’un site, d’une charte graphique ou d’un document officiel pour un client. Minutieusement, il...

Publié par Emeline

C’est parti  ! Vous devez revoir le design d’un site, d’une charte graphique ou d’un document officiel pour un client.

Minutieusement, il convient de s’inspirer de l’ancien design pour en proposer un nouveau, plus dans l’air du temps et mieux adapté à l’image de l’entreprise.

Comment réussir du premier coup et rendre un projet qui va enthousiasmer votre client  ? Avant de saisir votre souris et d’ouvrir votre logiciel de graphisme préféré, ouvrez Word et posez-vous les questions qui vont suivre.

La synthèse des réponses vous permettra de refondre parfaitement le design, pour combler les attentes de votre client.

Quel est l’objectif de la refonte du design ?

image responsive design UX UI

Tout d’abord, comprenez bien les besoins du client. S’agit-il de moderniser le design  ?

Ou est-ce parce qu’il a revu entièrement son positionnement et que sa charte graphique ne convient plus à sa ligne éditoriale précédente  ? A-t-il un taux de conversion trop faible imputé à un webdesign peu ergonomique  ?

Plus vous comprendrez les raisons qui ont poussé votre client à revoir entièrement ses graphismes, mieux vous saurez diriger votre créativité.

Qui est la cible ?

Réfléchissez bien sur le type de clientèle à laquelle s’adresse l’entreprise pour laquelle vous travaillez. Le design général, mais aussi les couleurs et les formes, diffère selon l’âge, le sexe, la profession et le secteur activité.

Par exemple, les 18-35 ans privilégieront le modernisme et la technologie, les 35-50 ans axeront surtout sur l’épuration et l’ergonomie, alors que les plus de 50 ans seront sensibles à un graphisme simple et accessible.

Pour quel support est le design ?

Bien entendu, vous allez nous dire que vous avez la réponse, car elle constitue la ligne principale du projet. Mais prenez tout de même le temps de vous poser 2 minutes sur cette interrogation.

Si elle se trouve dans la liste, c’est pour que vous ayez le réflexe de partir du bon pied  ! Les réflexions suivantes ne prendront pas la même direction selon le type de projet  : un webdesign demandera beaucoup plus de réflexion et prendra un aspect ergonomique, que vous ne retrouverez pas dans la refonte de visuels pour les réseaux sociaux, par exemple.

Attention
Il en va de même pour le redesign d’une application mobile, qui répond à des besoins bien spécifiques de la part des utilisateurs.

Sur votre Word, notez bien tous les aspects techniques et caractéristiques spécifiques qui viennent se greffer au type de support à revoir.

Qu’est-ce qu’il faut garder dans le design actuel ?

Mega Menu exemple créatif concevoir graphiste blogTout n’est pas à jeter dans le design actuel. Il y a forcément des éléments qui fonctionnent avec les nouveaux objectifs, ne seraient-ce que les couleurs.

Si le client ne change pas de logo, mais qu’il souhaite simplement une charte graphique qui répond aux tendances du moment, vous conserverez les codes couleur et les polices de caractère.

  • Au niveau de l’emplacement des visuels, du menu (s’il s’agit d’un site internet) ou de toute autre information primordiale, interrogez le client.
  • A-t-il reçu des compliments à ce sujet de sa clientèle  ? Constate-t-il un taux de clic élevé sur certains blocs  ?

Il serait dommage de supprimer quelque chose qui fonctionne  !

Qu’est-ce qu’il faut absolument changer ?


Faites maintenant le chemin inverse. Toujours selon les raisons qui poussent votre client à refondre le design, analysez ce qui ne convient plus.

En cas de changement de positionnement, c’est peut-être les couleurs qu’il faudra revoir et même le logo. S’il s’agit de redessiner l’interface d’une application ou un site internet, étudiez avec le client le parcours de l’internaute.

Voyez alors comment améliorer les endroits où il ne clique jamais, alors qu’il le devrait, pour les changer de place et/ou les valoriser avec un call-to-action.

Comment se démarquer de la concurrence ?

Étudiez le design des concurrents. Pourquoi  ? Pour faire mieux qu’eux  !

Notre conseil
Utilisez leur interface, dégagez les bonnes pratiques et surtout les points à améliorer. Que votre client l’ait exprimé clairement ou pas, proposer mieux que ses concurrents fait très certainement partie de ses objectifs.

Grâce à ces 6 questions, vous partirez sur de bonnes bases pour refondre n’importe quel design. Maintenant, vous pouvez ouvrir votre logiciel de graphisme favori et vous y mettre sans plus attendre  !

 

 

Quels sont les conseils que vous donnerez pour aborder sereinement la refonte d’un design  ? Demandez l’aide d’un graphiste freelance sur Graphiste.com

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Inspiration : 15 créations en low poly art

Vous avez certainement déjà vu de nombreuses créations graphiques sans savoir qu’il s’agissait de low poly art. Alors commençons par...

Publié le par Charlotte Chollat
Graphisme

Infographies : 7 styles graphiques à expérimenter

Le pouvoir d’une infographie n’est plus à prouver. Nous avons déjà traité de nombreux articles à ce sujet et vous savez ce...

Publié le par Charlotte Chollat