Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

3 outils pour identifier une typographie sur une image

La typographie est un outil qui pourrait paraître accessoire pour une personne non avertie. Mais en graphisme, c’est une discipline à part entière,...

Publié par Valentin Thomas

La typographie est un outil qui pourrait paraître accessoire pour une personne non avertie. Mais en graphisme, c’est une discipline à part entière, à l’image de la sculpture ou la peinture dans les arts plastiques.

Vous vous êtes sûrement déjà retrouvé dans la situation où vous deviez retrouver la police d’un logo ou d’une page web que vous souhaitiez réutiliser à vos propres fins  ?

Ces quelques outils vous y aideront et nous allons découvrir ensemble comment. Roboto, Arial et Helvetica, nous voilà  !

 

Whatfontis

Acceptable pour trouver des alternatives pour du texte sur fond uni, Whatfontis est moins utile pour tout ce qui est texte sur photos.

outils pour découvrir la typographie cachée graphiste Freelance

L’outil de reconnaissance manuelle, utile mais pas parfait (les i ne seront ici pas pris en compte)

En effet, sa reconnaissance des caractères n’est pas optimale et vous devrez parfois jouer avec son outil d’édition d’image pour obtenir qu’il reconnaisse votre police, au risque de l’altérer et d’avoir des résultats faussés.

Si vous souhaitez l’essayer pour ce type de document, pensez bien à activer les options en bas à gauche de la page d’accueil pour adapter l’outil à votre type d’image.

Bon à savoir
Sa version premium est cependant bien fournie et vous offrira un nombre illimité d’identifications avec 550,000 résultats possibles, aucune publicité, une customisation du texte de prévisualisation et la séléction des sources pour les polices commerciales (peut-être la feature la plus utile).

A noter que vous ne devez sélectionner que 4 à 10 caractères, ce qui rendra votre authentification de la police difficile si vous êtes en version gratuite (seuls les caractères reconnus seront affichés lors de la prévisualisation des polices).

60 propositions vous sont suggérées à chaque recherche gratuite et 100 avec un compte payant, ce qui le met au même niveau que ses concurrents, bien que les suggestions ne soient pas toujours appropriées.

 

Matcherator (Fontspring)

Cet autre outil proposé par Fontspring fonctionne également via reconnaissance d’image mais vous montre sur l’image importée les caractères reconnus, fonctionnalité bien utile pour ne pas perdre de temps à sélectionner des zones inutilisables.

outils pour découvrir la typographie reconnaitre graphiste Freelance

On voit bien ici, entourés en rouge, les caractères reconnus par la solution

Entièrement gratuit, il vous proposera de nombreuses polices (jusqu’à 50 pour certaines propositions) plus ou moins ressemblantes à celle analysée. On y retrouve l’ajustement manuel de la reconnaissance de caractères, mais il est presque accessoire tant la reconnaissance est généralement précise. L’outil arrive même parfois à reconnaître les i  !

La personnalisation de votre prévisualisation est ici gratuite, ce qui est un argument non négligeable vis-à-vis de whatfontis. Autre différence en la faveur de Matcherator, il présente le prix de toutes les polices proposées, certaines ayant un style gratuit. Idéal pour ceux qui ne souhaitent pas trop débourser.

Auto-annoncé « Outil de détection de polices le plus robuste », il n’est cependant pas parfait puisqu’il a failli à tous les tests que nous lui avons fait subir. Mais nous verrons que c’est le cas de la plupart des outils que nous avons testé.

 

WhatTheFont (MyFonts)

Whatthefont combine le meilleur des deux premiers outils et le fait en mieux. Pas de reconnaissance manuelle des caractères ici  : la solution n’en a pas besoin. Utile sur documents à fond uni comme sur des images où le texte est posé sur une photo ou une illustration, c’est notre coup de cœur en la matière.

découvrir savoir reconnaitre une typographie logiciel graphiste Freelance

De la même manière que pour Matcherator, la reconnaissance des textes sur votre image est intégrée et y est même encore plus efficace que sur la solution de fontspring

A vrai dire, c’est le seul qui ait réussi à trouver la police utilisée lors de l’un de nos tests (en l’occurrence, Open Sans) même s’il n’affichait pas un taux de réussite de 100 %.

Proposant jusqu’à près de 100 polices pour la plupart très ressemblantes à celles que nous avons testées, il affiche également le prix de chacune et propose de personnaliser le texte de prévisualisation sans frais. C’est clairement le point d’orgue de cette sélection.

Attention
Le fait que WhatTheFont soit notre coup de cœur ne doit pas vous empêcher de tester d’autres solutions. Nous n’avons par exemple pas mentionné ici Identifont, qui propose une recherche « à l’ancienne » sans image, via le nom, l’analyse de certains caractères ou par le créateur de la police concernée.

 

Lors de nos tests, chaque outil nous a proposé des polices différentes parfois très ressemblantes, parfois moins, qui peuvent vous faire découvrir des polices peu connues et parfois peu chères voire gratuites qui vous serviront dans d’autres circonstances.

Testez, comparez et vous trouverez forcément une police que rien ne pourra arrêter  !

Et si vous n’étiez pas satisfait par ces solutions, vous pouvez toujours vous fier à l’œil humain  ! Pourquoi ne pas demander à un graphiste d’identifier la police que vous souhaitez utiliser  ? Rendez-vous sur Graphiste.com  !

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

UX/UI : 7 comptes Instagram inspirants à suivre

Quel que soit le secteur d’activité dans lequel un professionnel évolue, il sait qu’en cas de panne d’inspiration, il peut se rendre sur Instagram....

Publié le par Emeline
Graphisme

Le Néon : comment l’utiliser dans vos créations

Alors qu’il semblait avoir un charme un peu désuet, le néon effectue un véritable retour en force dans l’univers du graphisme. Eh oui, cet...

Publié le par Jerome Dajoux