Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Graphiste freelance : comment faire parler votre créativité ?

La créativité est une toute toute petite chose, vite intimidée. Parfois, elle se cache dans un trou de souris si profond que vous avez l’impression que vous ne réussirez plus...

Publié par Camille

La créativité est une toute toute petite chose, vite intimidée. Parfois, elle se cache dans un trou de souris si profond que vous avez l’impression que vous ne réussirez plus jamais à l’atteindre. Surtout si vous avez absolument besoin d’elle pour rendre un projet de toute urgence, d’ailleurs !

En dehors du conseil habituel qu’on ne saurait trop répéter – pratiquez tous les jours, peu importe les circonstances, et n’attendez pas que la créativité vienne la première au rendez-vous – vous aurez peut-être besoin de supports supplémentaires.

Faites le point sur tout ce qui peut effrayer votre esprit créatif… et sur la manière de l’appâter pour qu’il revienne.

 

La monotonie est votre ennemie

Vous êtes la somme de vos expériences. Cela signifie que si vous restez toujours assis au même bureau, avec la même perspective et en utilisant les mêmes procédés, vous n’allez pas tarder à ennuyer la créativité la plus inspirée !

Emplissez votre esprit, et votre corps, de nouvelles sensations :

  • Gustatives,
  • Tactiles,
  • Auditives,
  • Visuelles…

Visitez de nouveaux endroits, prenez un chemin différent pour rejoindre votre boulangerie préférée, testez-en une autre, changez vos meubles de place, inscrivez-vous à un cours de natation synchronisée !

Bon à savoir
C’est en gardant tous vos capteurs ouverts, en vous autorisant à vivre différemment, que vous puiserez un des moteurs de la créativité : l’inspiration.

 

Ayez confiance en vous

graphiste dessine avec un papier et un crayon

Un créatif sûr de soi et de ses capacités, c’est rare. Tellement rare que certains sont parfois paralysés par le manque de confiance en eux.

Si vous avez l’impression que vous n’êtes pas à la hauteur, que vos projets ne seront jamais assez réussis, prenez un peu de recul. Juste un peu. Et puis lancez-vous, tout simplement. À quel risque vous exposez-vous en commençant à créer ?

Notre conseil
Ne pensez pas tout de suite au résultat final, ni aux difficultés que vous rencontrerez pour le mener à bien. Débutez.

En cours de route, vous devrez peut-être apprendre de nouvelles techniques, ou vous aurez besoin de raturer et de revenir en arrière. Peut-être même que vous ne parviendrez pas à atteindre votre objectif. Mais vous ne pourrez le savoir qu’en le tentant. Et c’est cela aussi qui enrichit votre esprit créatif.

 

Ne vous cherchez plus d’excuses

Décidément, ce projet, vous aimeriez pouvoir le réaliser mais vous n’en avez pas le temps, vous êtes déjà trop occupé. Ou quelqu’un d’autre le réalisera mieux que vous. Ou vous ne maîtrisez pas parfaitement la technique qui vous permettra d’en venir à bout… STOP !

Si vous voulez faire quelque chose, faites-le. Les excuses ont été inventées pour les lâches. Et vous n’êtes certainement pas le genre de personnes qui a peur de sa créativité, n’est-ce pas ? Si d’autres peuvent apprendre, pourquoi pas vous ?

Si vraiment cela vous semble trop compliqué, qu’est-ce qui vous empêche concrètement de mener à bien ce projet à plusieurs ? Quant au temps… Ne me dites pas que vous ne pouvez pas débloquer 1/4 d’heure par jour ?

Les excuses, les bonnes raisons pour ne pas agir, ne servent qu’à vous ralentir. Laissez-les au placard et muselez-les avant qu’elles ne fassent fuir vos envies.

 

Ne vous cachez pas

Affinity Designer logiciel illustration

À l’école, on vous a appris à ne pas laisser votre voisin de table copier sur vous. Et depuis, vous n’avez plus qu’une peur : que l’on vous pique vos idées. Donc vous les cachez, vous les enfermez, vous vous repliez sur vous-même pour ne pas prendre le moindre risque.

Avez-vous vraiment l’impression que c’est l’attitude idéale pour que votre créativité s’épanouisse ?

La vie est un risque permanent. Mais confronter ses idées au regard des autres, c’est aussi leur permettre de s’enrichir. Les ateliers créatifs partagés constituent de formidables sources d’émulation.

Notre conseil
Ne restez pas seuls dans votre coin, montrez ce que vous faites, regardez ce que produisent les autres et échangez, échangez, échangez. Votre créativité se sentira plus libre en compagnie d’autres esprits qui lui ressemblent.

 

Conclusion

En réalité, il n’y a qu’un écueil potentiel si vous relisez trop ces conseils. C’est de les prendre au pied de la lettre et de gagner tellement de confiance que vous vous estimerez le meilleur de tous et que vous croirez n’avoir plus rien à apprendre… Et que vous vous ankyloserez en répétant toujours les mêmes principes qui ont (peut-être) fait votre succès.

Important
Remettez-vous en danger. Tout le temps. La créativité est peut-être timide mais elle a un goût certain pour l’adrénaline !

Élargissez votre réseau de clients en vous abonnant sur Graphiste.com. Entrez ainsi en contact avec de nombreux clients et envoyez-leur vos devis !

5
/
5
(
3

votes

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

L’éco-conception en graphisme : pourquoi et comment ?

Dans l’empreinte environnementale d’une entreprise, les choix effectués en termes de graphisme ont autant d’impact que les produits ou packagings...

Publié le par Melanie De Coster
Graphisme

Web design : 4 bonnes pratiques et exemples pour votre Header

Votre header joue un rôle important, voire le plus important, sur votre site. Et pour cause, c’est la première chose que l’internaute va voir. Il faut 50...

Publié le par Elise Duret