Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Comment choisir le bon graphiste ?

Il est peut-être difficile de choisir le bon graphiste. Sur quels critères porter son choix ? Comment trouver le professionnel du graphisme qui saura s’imprégner de votre...

Publié par Elise Duret

Il est peut-être difficile de choisir le bon graphiste. Sur quels critères porter son choix ? Comment trouver le professionnel du graphisme qui saura s’imprégner de votre image de marque ? Devez-vous privilégier l’expérience ou les diplômes ? Etc. Vous êtes envahi de questions et c’est tout à fait normal. Que ce soit pour créer votre identité visuelle ou lancer une campagne marketing, vous aimeriez trouver le prestataire adéquat. Rassurez-vous, voici quelques conseils pour trouver le graphiste qu’il vous faut !

 

1. Commencez par cerner vos besoins

Cela peut paraître évident, mais pour choisir le bon graphiste, vous devez cerner vos besoins. Le domaine du graphisme est vaste et selon la nature de votre projet, vous pourriez avoir besoin d’un graphiste spécialisé ou d’un professionnel polyvalent.

Quelques petits exemples :

  • Le graphiste webdesigner est le prestataire à privilégier pour concevoir tout les visuels de votre site web, confiez-lui la création de votre charte graphique et il saura vous donner une identité visuelle !
  • L’infographiste quant à lui est spécialisé dans la création d’images (logos, animations, infographie…) et de graphismes en 2D ou en 3 D.
  • Vous cherchez un prestataire pour réaliser un packaging original pour vos produits ? Alors, c’est un designer qu’il vous faut.

Toutefois, pour des projets web plus globaux (refonte totale de votre site, amélioration de vos supports de communication…) envisagez plutôt un graphiste polyvalent. Ce touche-à-tout saura réaliser votre demande de A à Z et votre identité visuelle restera cohérente sur l’ensemble de vos projets.

 

2. Privilégiez un graphiste expérimenté

comment-choisir-bon-graphiste-experimente

Affaires photo créé par freepik – fr.freepik.com

Les qualités d’un bon graphiste sont un esprit créatif et curieux, aux compétences en graphisme reconnues !

En France, on a tendance à penser qu’un professionnel se juge aux diplômes obtenus. Pourtant, de nombreux graphistes sont autodidactes. La créativité et les connaissances techniques (la maîtrise des logiciels PAO, des codes graphiques, etc.) peuvent s’acquérir différemment. Fiez-vous plutôt à son parcours et à son expérience dans le domaine.

Notre conseil
Consultez les avis et les recommandations d’anciens clients sur sa page Graphiste.com, Google My Business s’il en a une, ou sur les réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, Instagram…)..

 

3. Parcourez son portfolio

Le portfolio du graphiste n’est autre que son CV. Il vous permet de visualiser ses créations graphiques et ainsi déterminer si son style vous correspond.

Toutefois, ne vous appuyez pas entièrement sur les projets précédemment réalisés. Le graphiste ne choisit pas ses clients et encore moins les missions qui lui sont confiées. Il se peut que ce professionnel n’ait tout simplement pas eu l’occasion de travailler sur un projet identique au vôtre.

Le mieux est d’engager la conservation avec lui afin de savoir quel est son style de prédilection !

Consultez les portfolios des graphistes freelances de Graphiste.com et contactez les professionnels dont le style vous correspond le plus !

 

4. Vérifiez ses tarifs

Les tarifs de votre graphiste freelance doivent bien évidemment correspondre à votre budget, mais ils sont aussi le signe de son expérience (ou de son inexpérience !).

Des tarifs bas peuvent laisser penser que le graphiste débute ou qu’il n’a pas confiance en ses capacités. À contrario, des tarifs élevés ne sont pas gage de qualité.

En règle générale, les tarifs pour un graphiste indépendant varient entre 30 € et 90 € de l’heure. Le prix d’une prestation n’est pas un critère en soi, il va dépendre de nombreux paramètres comme la localisation du prestataire, mais aussi du matériel dont il dispose. L’essentiel finalement est que son rapport qualité/prix correspond à ses compétences.

Notre conseil
Pensez à lui demander un devis détaillé pour éviter les mauvaises surprises de fin de contrat !

 

5. Faites confiance à votre feeling

comment-choisir-bon-graphiste-feeling

Technologie photo créé par ArthurHidden – fr.freepik.com

Vous devez sentir une certaine alchimie entre le graphiste et vous. Si le courant ne passe pas, cela risque de se ressentir sur le résultat final. Vous devez avoir confiance en lui et être aussi à l’écoute de ses conseils de professionnel. Il pourrait peut-être vous proposer une alternative à laquelle vous n’aviez pas pensé !

Une bonne relation et une connexion sont importantes, c’est un travail d’équipe avant tout !

 

6. Trouvez le graphiste qui correspond à vos attentes

C’est une évidence, un bon graphiste doit répondre à vos attentes, vous poser des questions sur votre entreprise, sur vos valeurs et votre public-cible.

De votre côté, il est essentiel de fournir des informations claires et précises à votre futur graphiste pour qu’il s’imprègne de l’ambiance de votre marque. Vous pouvez commencer par lui proposer un petit projet, une création de logo par exemple, pour avoir une vision plus précise de son potentiel. Si le résultat vous satisfait, vous pourrez alors lui commander un travail plus conséquent.

 

Si vous suivez nos conseils, vous arriverez plus facilement à choisir le bon graphiste. Publiez votre annonce dès aujourd’hui sur Graphiste.com et recevez les candidatures de nos graphistes professionnels. N’hésitez pas à leur poser toutes les questions nécessaires pour que leurs réalisations soit à la hauteur de vos attentes !

 

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Concilier webdesign & optimisations marketing : une utopie ?

Est-il vraiment possible de concilier optimisation marketing et webdesign ? Les webdesigners peuvent-ils vraiment apporter de la nouveauté et suivre les tendances web s’ils...

Publié le par Camille
Graphisme

Psychologie des couleurs : que signifie un logo rose ?

  Dans le spectre des couleurs, il en est une que certains marketeurs manient avec précaution : le rose. Pourtant, le rose n’est pas réservé...

Publié le par Melanie De Coster