Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Au secours, mon logo est moche !

Lorsqu’on crée un logo, personne n’est à l’abri de commettre des erreurs qui peuvent parfois aboutir à un design raté, voire carrément moche. Rien n’étant inéluctable, ces mauvais...

Publié par Solenne Ricard

Lorsqu’on crée un logo, personne n’est à l’abri de commettre des erreurs qui peuvent parfois aboutir à un design raté, voire carrément moche. Rien n’étant inéluctable, ces mauvais choix et ces faux pas peuvent tout à fait être corrigés. Si votre logo est moche, sachez donc que rien n’est encore perdu.

Fort de cette expérience ratée, vous serez d’ailleurs mieux armé pour retravailler votre design et proposer à votre public un logo esthétique, impactant, et parfaitement représentatif de votre marque.

Vous appelez au secours, car votre logo est moche ? Pas de panique, il existe des solutions !

 

Petit florilège des logos les plus moches

Logo au design désuet, surchargé, inapproprié, contradictoire, ou même carrément dérangeant… Aucune entreprise n’est à l’abri d’un faux pas en matière de conception de logo.

De fait, si vous avez raté le visuel du vôtre, il y a de fortes chances pour que d’autres aient fait bien pire que vous ! La preuve en images :

F.C PANGE

au-secours-logo-moche

Le logo du club mosellan de Pange a été élu le plus moche du monde par le site humoristique FFL (Fédération Française de la Lose)

Pidgin

au-secours-logo-moche

Si la mascotte semble bien correspondre au nom de sa marque, il faut bien admettre que l’air ahuri de ce volatile n’a rien de très engageant.

National Safe Place

au-secours-logo-moche

En plus d’offrir un design peu valorisant, plus proche de la prévention routière que de la protection de l’enfance, ce logo prête totalement à confusion et peut être très mal interprété…

Brazilian Institute for oriental Studies

au-secours-logo-moche

Une pagode installée devant un soleil rouge… Une idée intéressante sur le papier, mais qui a bien mal tourné ! Sans parler des couleurs chaudes qui ont davantage un effet discount.

Mama’s Baking

au-secours-logo-moche

La mama devant son fourneau se serait sans doute bien passée d’une telle représentation !

JO de Londres

au-secours-logo-moche

Largement critiqué et parodié, ce logo est considéré simultanément comme incohérent et laid.

Les plus beaux villages de France

au-secours-logo-moche

Censé représenter les plus beaux villages de l’hexagone, ce logotype est en fait un peu triste et franchement désuet.

Kostelecké uzeniny

au-secours-logo-moche

Voici un cas un peu particulier de logo moche, car totalement assumé. Ici, le designer a clairement joué sur l’humour, mais le résultat est aussi un peu effrayant.

Forever yogurt

au-secours-logo-moche

Les codes sont là, mais les couleurs bien trop agressives et kitches, sans parler des « boules de glace », qui font penser à tout autre chose.

Catwear

au-secours-logo-moche

Pourriez-vous croire qu’il s’agit là du logo d’une marque de vêtements pour femmes glamour ?

 

Misez sur un logo dans l’air du temps

Ce qui paraît moche à nos yeux est souvent conditionné par les goûts et les tendances de notre temps. Aussi, un logo désuet, dont le design n’a pas bougé depuis plusieurs décennies, peut être perçu comme laid à l’heure actuelle, alors qu’il était considéré comme parfait à une autre époque.

Ainsi, les logos utilisant des effets comme le skeuomorphisme, les dégradés 3D, ou encore le clip art … Sont immanquablement perçus comme moches aux yeux de nos contemporains.

au-secours-logo-moche

évolution du logo Apple

Comme l’a compris Apple, un bon relooking inspiré des tendances actuelles représente votre meilleure option pour dépoussiérer le design de votre logo.

 

Évitez les logos génériques

Il peut être tentant de se tourner vers un logo générique, c’est-à-dire de ceux qui répètent inlassablement les mêmes styles d’un exemplaire à l’autre. Non seulement ces logos sont bien souvent bateaux et moches, mais en plus ils ne sont pas mémorisables.

Votre logo risque même d’être confondu avec celui d’une autre marque, et probablement un concurrent ! Bref, même s’ils s’attachent à retranscrire les tendances du moment, à force d’être utilisés partout, ces logos génériques finissent par en devenir affreusement banals.

au-secours-logo-moche

Un logo efficace doit être beau, mais aussi se démarquer des autres. Évitez donc absolument d’utiliser un générateur de logo, et orientez-vous davantage vers une conception sur-mesure par un professionnel accompli.

 

Soyez clair et concis

À trop vouloir en faire, un logo peut rapidement devenir fouillis tant il compte de petits détails. Lorsqu’il est utilisé sur des surfaces de petites dimensions, il devient même totalement illisible, ce qui s’avère très mauvais pour votre image de marque.

Pour ne rien arranger, un logo très détaillé aperçu sur un support de petite taille (écrans, cartes de visite, goodies…) a l’air totalement affreux ! À l’heure du digital et du Smartphone, cela peut rapidement devenir problématique.

Si toutefois votre logo détaillé s’avère parfaitement agréable à l’œil en grand format, il n’est peut-être pas utile de le relooker entièrement. Petite astuce, vous pouvez tout simplement opter pour un logo adaptatif. Comment ? En créant des variantes de votre logo dans différentes tailles, dont les versions en petites dimensions seront simplifiées.

au-secours-logo-moche

Logo adaptatif Paradores, par Cecile Sanles

Si vous choisissez de relooker entièrement votre logo trop détaillé, attention de ne pas tomber dans l’excès inverse. Un beau logo qui n’offre aucune information sur votre entreprise et son activité aura moins d’intérêt qu’un logo moche qui en dit trop !

Sachez aussi qu’ajouter une description n’est pas la meilleure solution ici. Certes, ajouter du texte permet d’apporter des précisions à votre logo. Toutefois, un bon logo exprime votre identité sans demander à être lu.

En résumé, le minimalisme est souvent un atout pour l’esthétique et la lisibilité d’un logo, mais il doit être suffisamment représentatif pour que la nature de votre activité et de vos services soit comprise d’un seul coup d’œil.

 

Misez sur des images pertinentes à fort potentiel esthétique

Un bon logo est le reflet fidèle de la marque qu’il représente. Vous devez veiller à ce que les images qui le composent soient liées à votre entreprise. L’imagerie et le style artistique de votre branding doivent ainsi faire parfaitement écho à vos objectifs de marque. Une communication efficace passe par des icônes universellement reconnues, et par des thèmes appréciés de votre clientèle cible, sans toutefois tomber dans les travers du logo générique.

Si les images rattachées à votre secteur d’activité n’ont rien de particulièrement esthétiques, pourquoi ne pas remonter à l’essence de votre métier ? Par exemple, en tant que menuisier, vous pourriez choisir de représenter un arbre dans votre logo, dont le potentiel esthétique est largement supérieur à celui d’un ciseau à bois (bien qu’il soit tout à fait possible d’utiliser ce dernier dans une composition visuellement réussie).

 

Attention aux confusions et aux doubles interprétations

Il n’est pas rare qu’un logo soit considéré comme moche, non pas parce qu’il n’est pas réellement esthétique, mais parce qu’il délivre un message contradictoire, ou qu’il véhicule un double sens parfois douteux sans même l’avoir cherché.

De fait, un logo réussi d’un point de vue esthétique peut totalement rater sa cible en raison du message confus qu’il délivre. Gardez bien en tête que ce que vous imaginez dans votre esprit peut être perçu et interprété d’une toute autre manière par le lecteur.

Parmi les exemples de logo particulièrement confus, nombre d’entre eux ont été pointés du doigt pour leur connotation sexuelle. Certains sont même carrément dérangeants, obscènes et inappropriés. Bref, une véritable catastrophe pour l’image de marque de son propriétaire.

Voici un exemple bien représentatif (et bien gênant) avec le logo Arlington Pediatric Center :

au-secours-logo-moche

Afin d’éviter ce type de déconvenue, les conseils précédemment évoqués sont vos meilleurs alliés ! Privilégiez la clarté et utilisez des images familières, rapidement et facilement identifiables, le tout agrémenté d’une description très courte.

Par ailleurs, n’hésitez pas à tester votre logo avant de le valider. Un regard neuf et extérieur peut en effet révéler ce que vous n’aviez pas vu.

 

Évitez les économies de bouts de chandelle

Vous pensez n’avoir commis aucune des erreurs communes ? Il arrive qu’un logo dans l’air du temps, sans double sens mal sain, aux lignes claires et concises et qui ne ressemble pas à un logo générique s’avère quand même très moche… Dans ce cas, il n’y a aucune raison évidente au fait qu’il ne fonctionne pas, ce qui est d’autant plus frustrant.

Rassurez-vous, bien des marques en sont passées par là, même les plus réputées, et ont ainsi opté pour un design de logo totalement affreux. Regardez donc le logo initialement prévu pour les Jeux Olympiques de  Londres en 2012. Considéré comme laid, mais aussi incohérent (voire même raciste), celui-ci a essuyé de nombreuses critiques et s’est vu largement parodié sur la toile.

La difficulté, c’est que contrairement à un logo raté en raison d’une erreur du designer, il n’existe pas de solution toute prête ici. Dans ce cas, le logo moche doit être remanié intégralement par un graphiste qualifié.

En effet, bien des entreprises utilisent un générateur de logo ou tentent de réaliser en interne le graphisme de leur logo afin de réaliser des économies . Économies très relatives, puisque le logo devra finalement être remanié s’il est raté. Gardez à l’esprit que le design d’un logo demande de véritables compétences graphiques, un œil créatif, une bonne connaissance des tendances, et une parfaite maîtrise des règles de base de ce type de réalisation. De fait, confier votre logo à un designer spécialisé peut faire toute la différence.

 

Conclusion

Créer le design d’un logo peut être compliqué, en particulier si vous n’avez aucune expérience en la matière. Quoi qu’il arrive, rater son logo n’est pas une fatalité, et un logo moche peut toujours être remanié. Vous n’êtes ni les premiers, ni les derniers à qui cette mésaventure peut arriver.

Vous êtes à la recherche d’un designer en mesure de relooker votre logo ? N’hésitez pas à consulter les profils des professionnels spécialisés Graphiste.com !

Lire la suite de l'article

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Comment choisir la bonne tonalité de couleur pour votre interface web ?

Définir la couleur idéale pour une interface web, ce n’est pas seulement une question de goût. Même si le rouge est votre couleur...

Publié le par Melanie De Coster
Graphisme

Comment compresser vos images pour vos emails ?

Les campagnes d’email marketing permettent de communiquer de manière directe avec des abonnés. Cependant, trop de gens oublient que tout est important dans un mail : son...

Publié le par Melanie De Coster