Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

3 façons de ruiner le taux de conversion de votre blog

Un blog est un excellent moyen d’attirer du trafic sur un site et d’améliorer son référencement naturel. Mais c’est aussi un merveilleux...

Publié par Leo Chatillon

Un blog est un excellent moyen d’attirer du trafic sur un site et d’améliorer son référencement naturel.

Mais c’est aussi un merveilleux outil pour transformer de simples visiteurs en client (ou en futurs acheteurs) de vos produits ou services.

Toutefois, assurer un bon taux de conversion sur son blog n’a rien d’évident  : cela nécessite, en premier lieu, de créer des contenus de qualité, mais aussi de contourner un certain nombre de pièges.

En voici 3 que vous devez absolument éviter pour ne pas voir les conversions dégringoler sur votre blog.

1) Un blog personnel plutôt que personnalisé

Vous souhaitez façonner votre blog à votre image ou à celle de votre entreprise  ?

Grave erreur  ! N’oubliez jamais que « le client a toujours raison »  : cela implique votre blog doit avant tout répondre à ses attentes et à ses préférences, parfois au détriment de vos propres goûts.

Prenez donc toujours vos lecteurs en considération lorsque vous effectuez des choix concernant le design, la ligne éditoriale ou le contenu de votre blog.

2) Un blog illisible sur mobile

Dans le monde, plus de 50  % des visites sur internet se font depuis un appareil mobile  :

statistiques internet mobile

Source  : Statista

Ce chiffre illustre bien l’importance du mobile pour un site internet, et notamment pour un blog  : la lecture sur smartphone se répand de plus en plus.

Assurez-vous donc que votre blog est responsive et qu’il offre une expérience agréable et fluide sur tous les supports, au risque de perdre de nombreux lecteurs et clients potentiels.

Par ailleurs, il existe des techniques pour rendre vos articles de blog plus lisibles sur mobile.

3) Ne réaliser aucun test

S’il fallait ne garder qu’une seule chose en tête, ce serait la suivante  : l’impact d’un nouvel élément ou d’une modification sur le taux de conversion de votre blog est très imprévisible.

C’est là que les tests prennent toute leur importance.

Vous pouvez d’abord envisager d’effectuer un A/B test en mettant en ligne deux version d’un même élément  :

Par exemple, un formulaire avec écrit « Inscrivez-vous à notre newsletter » s’affichera pour 50  % de vos visiteurs, tandis qu’une deuxième version intitulée « Recevez nos meilleurs conseils par email » s’affichera pour l’autre moitié.

Après un certain laps de temps, vous pourrez comparez le taux de conversion de chaque formulaire et déterminer lequel est le plus performant (pour ensuite n’en garder qu’un).

Dans tous les cas, sans forcément aller jusqu’à l’A/B testing, prévoyez toujours un « plan B » lorsque vous effectuez une modification sur votre blog, au cas où celle-ci aurait un effet négatif sur votre taux de conversion.

Besoin de faire rédiger des articles de qualité  ?

Trouvez un rédacteur web sur Redacteur.com, où des centaines professionnels spécialisés dans de nombreuses thématiques sont à votre disposition.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

[Infographie] – SoLoMo le triangle consommateur magique

SoLoMo est l’abréviation de Social Local Mobile, le nouveau triangle consommateur magique. Effectivement, grâce aux nouvelles technologies, nos modes de consommation...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

[Infographie] – Comment les entreprises embauchent/virent via les réseaux sociaux

C’est un fait, les réseaux sociaux sont très addictifs et nous y passons une bonne partie de notre journée (que ce soit sur Facebook, Twitter, Google +, foursquare ou tous...

Publié le par Team WebActus