Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

5 leçons de management à apprendre de Blablacar

Blablacar serait-elle la reine du management en plus d’être celle du covoiturage  ? Il semblerait bien que oui  ! Non contente de son succès...

Publié par Charlene Vella

Blablacar serait-elle la reine du management en plus d’être celle du covoiturage  ? Il semblerait bien que oui  ! Non contente de son succès dans l’économie collaborative, l’entreprise est aussi un exemple en terme de gestion des collaborateurs.

Une hiérarchie à l’écoute, une réelle volonté de tirer les équipes vers le haut et de faire monter les salariés en compétences. Quel est donc le secret des rois de du partage  ?

Dans cette étude de cas, nous allons voir quelles leçons tirer du leader du covoiturage en Europe.

1. Accueil des nouveaux employés

BlaBlaCar met un point d’honneur à accueillir chaleureusement ses nouveaux collaborateurs. La semaine d’intégration permet aux nouveaux employés arrivés dans le mois, de suivre des conférences et des présentations menées par les managers de différents services.

Cela a pour avantage majeur de créer une cohésion des équipes dès l’arrivée dans l’entreprise. Dans le même temps, les managers sont accessibles et la notion de hiérarchie présentée sous un jour plus « léger » et moins formel.

2. La formation au cœur du processus

Du fait de sa forte croissance, les équipes de management ont identifié la formation comme une clé de la réussite de l’entreprise.

Chez BlaBlaCar, elle repose sur le concept de « knowdedge sharing » c’est à dire le partage de connaissances. À l’instar de géants américains comme Google, qui ont élaboré des outils de partage des informations, dossiers, connaissances etc. pour l’ensemble des collaborateurs, Blablacar a initié BlablaLearn.

Les salariés bénéficient ainsi de partage de connaissances au sens large  : réunions en interne, séminaires, cours, blog, bibliothèque, etc.

Share and Learn

Source  : Blablacar

3. L’e-learning, programme phare de l’année 2015

Si le concept de share and learn prôné par le leader du covoiturage fait consensus, les salariés ont néanmoins fait savoir que l’entreprise pouvait s’améliorer au niveau de la formation au sens strict. L’équipe de direction a donc décidé d’en faire une de ses priorités en 2015, en développant notamment le e-learning.

Dans les faits, une partie des cours est donc présentée sous forme de e-learning. Néanmoins, pour ne pas maintenir les participants dans un état trop passif, les leçons s’accompagnent de rencontres, de workshops ou encore de travaux de groupe. L’idée est de se baser sur le concept de pédagogie inversée. Cela peut prendre des formes ludiques, des exercices pratiques au sein de l’entreprise etc.

4. Blablatalk, l’outil de communication interne

BlaBlaTalk est une réunion hebdomadaire impliquant l’ensemble de l’entreprise. Au cours de cette réunion, un service spécifique présente le travail effectué les dernières semaines et ce qu’il compte faire dans les semaines à venir.

BlablaTalk

Source  : Glassdoor

Parmi les avantages de ces rendez-vous, il y a déjà le fait de comprendre qui fait quoi. Lorsqu’une société s’agrandit, on a vite fait de ne plus identifier clairement les acteurs de chaque département.

Ce compte-rendu permet également une forme de valorisation et de responsabilisation de chaque service. Ils portent ainsi leurs objectifs, missions et valeurs, haut et fort devant le reste de la société. Parler des actions à venir est également une forme d’engagement sur lequel le département va devoir rendre des comptes.

En dernier lieu, le BlaBlaTalk vise avant tout à créer du lien entre les collaborateurs et du respect entre les départements. La communication entre les équipes et la connaissance en profondeur des actions menées permet une plus grande cohésion d’ensemble.

5. Une entreprise à la fois fun et sérieuse

Faudrait-il rapprocher cela de l’happy management  ? Pas exactement.

L’idée chez BlaBlacar est avant tout de travailler sérieusement pour permettre de créer des espaces de fun et de légèreté. Lorsque le travail est fait de manière appliqué, il y a nécessairement moins de soucis, contretemps ou angoisses qui en découlent.

Bureau blablacar

Source  : Glassdoor

Ainsi, il est plus simple d’obtenir un environnement de travail où il fait bon vivre. C’est le meilleur moyen d’éviter des tensions ou rancœurs professionnelles. La bonne entente est facilitée et permet une communication dans la légèreté, ce qui entraîne une plus grande motivation et alimente ainsi le cercle vertueux.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Publier facilement son ebook Kindle en 3 clics

Devenir auteur publié est enfantin… en tout cas c’est le cas sur Amazon via le service Kindle Direct Publishing qui vous propose de côtoyer, dans les rayons du plus...

Publié le par Team WebActus
Webmarketing

Emoji Builder : un outil pour créer des emojis personnalisés

À votre avis, combien d’emojis différents sont répertoriés par le consortium Unicode ? Il en existe pas moins de 1644 ! En...

Publié le par Thomas Coeffe