Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

8 stratégies Google Ads pour votre e-commerce

Dans cet article, nous allons regarder comment optimiser les campagnes de Google Ads pour le e-commerce, afin de trouver les stratégies les plus performantes. Nous...

Publié par Sebastien Turbe

Dans cet article, nous allons regarder comment optimiser les campagnes de Google Ads pour le e-commerce, afin de trouver les stratégies les plus performantes.

Nous présenterons un total de 8 stratégies qui couvrent une grande partie de l’offre de Google Ads.

 

1 – Identifiez les meilleures ventes de votre boutique afin de savoir où donner la priorité à votre budget

SEA optimisation e-commerce

L’un des moyens les plus simples d’accroître votre retour sur investissement publicitaire (RSIP) est de procéder à un audit approfondi de vos campagnes publicitaires sur Google afin d’identifier les meilleures ventes – puis de surenchérir en conséquence.

Examinez vos données historiques (si vous en avez) et identifiez les produits les plus vendus.

Vous pouvez à défaut utiliser Google Analytics pour trouver les meilleures ventes et les taux de conversion.

 

2 – Vérifiez et optimisez votre flux de produits Google pour une meilleure performance

Si vous ne retirez qu’une seule chose de cet article, ce devrait être ceci  : votre flux de produits Google est essentiel pour vos annonces Google Shopping.

L’audit de votre flux est un élément primordial de la campagne, car il s’agit d’un rouage essentiel de l’algorithme des annonces shopping. Il mérite donc une grande attention.

En bref, vous devez vous assurer que votre flux contient toutes les informations produit requises. Sinon, vous risquez de ne pas apparaître lorsque les gens recherchent vos produits, et de vous voir facturer un coût par clic plus élevé pour diffuser vos annonces.

 

3 – Stratégie optimisée pour améliorer le rendement du e-commerce mobile

Google Ads mobile e-commerce

Sans surprise, les acheteurs mobiles se comportent différents des acheteurs « de bureau ».  Les requêtes qui sont converties sur mobile ne sont pas nécessairement les mêmes que celles que les gens utilisent depuis leur ordinateur.

Analysez vos données, repérez les différences et segmentez vos campagnes  !

 

4 – Laissez Google optimiser (sous surveillance !) quand il n’y a pas de niveaux de recherche

Les campagnes d’achat intelligent utilisent un mélange de votre flux de produits et du machine learning de Google pour prendre en charge les campagnes en votre nom.

Les produits les plus petits, peut-être les accessoires les moins chers, peuvent être laissés à la charge de Google. Google optimisera alors en fonction de l’historique des transactions  : mais cela ne signifie pas toujours que Google fera le meilleur travail possible. Il vous faudra recueillir le maximum de données avant de les laisser Google gérer vos campagnes.

5 – Utilisez le retargeting dynamique pour stimuler le RSIP

Aussi ennuyeuses que certaines personnes puissent les trouver, les publicités de retargeting convertissent vraiment bien. Au fil du temps, il a été démontré qu’elles ont un excellent retour sur investissement et qu’elles complètent donc bien votre stratégie de marketing de recherche.

La fonction de retargeting dynamique de Google Shopping vous permet de diffuser automatiquement des annonces aux personnes qui sont venues sur votre site sans effectuer d’achat.

Elle utilise votre flux de produits pour déterminer les produits affichés et peut les regrouper intelligemment en fonction de ce qui est le plus susceptible de convertir.

Le remarketing dynamique est une stratégie assez simple pour faire monter en flèche les performances de votre boutique – c’est un must pour tout e-commerçant B2C.

 

6 – Structurez au mieux votre compte Google Ads pour un contrôle plus granulaire (et un meilleur RSIP)

résultats sponsorisés Google Ads e-commerce

Souvent, la meilleure façon de configurer le compte publicitaire d’un site web est de simplement imiter son propre menu de navigation.

S’il a une page de premier niveau qui contient une catégorie de produits (par exemple, des chaussettes) et ensuite des sous-catégories qui contiennent des marques, ou des couleurs, ou des type de chaussettes (sport, ville, etc) il est logique d’avoir une catégorie « chaussettes » et des groupes d’annonces spécifiques à chaque sous-catégorie dans votre compte Google Ads.

Cette configuration permet de gagner un peu de temps pour structurer le compte et facilitera également le contrôle du budget. Cette approche permet également d’obtenir une granularité illimitée en ce qui concerne le groupe d’annonces et le regroupement de mots clés.

 

7 – Faites un lien profond avec les best-sellers dans les publicités textuelles

Au lieu d’orienter les clients vers une page de catégorie, il est préférable de les diriger vers la page des produits les plus vendus – c’est généralement là qu’ils vont finir, de toute façon.

Vous pouvez faire tourner quelques annonces textuelles qui établissent un lien profond vers vos produits les plus vendus, et surveiller quelles annonces apportent le plus de conversions.

Cela rend le parcours d’achat plus direct pour le client et contribue à améliorer votre score de qualité Google.

 

8 – Les références, numéros de pièces et de modèles des produits sont le rêve des spécialistes du paiement par clic

codes produits précis Google Ads shopping e-commerce

Vous devez allouer un budget important sur les codes d’identification des produits, les numéros de modèle, les mots-clés des pièces de rechange, etc.

Bien que le volume de recherche soit très faible par rapport à d’autres recherches, le taux de conversion sera très élevé.

Une personne qui saisit une requête de recherche pour « machine à laver » ou même « meilleure machine à laver » est encore en train de faire des recherches et d’essayer de prendre une décision parmi tous les modèles proposés.

Mais si quelqu’un tape « Samsung WW70J5355 », faites ce qu’il faut pour vous positionner le mieux possible  !

 

Conclusion

Voilà pour ce tour d’horizon des stratégies que vous pouvez mettre en œuvre afin d’améliorer votre retour sur investissement publicitaire. N’hésitez pas à partager vos astuces en commentaires  !

Si vous avez lu ceci mais ne savez pas comment mettre en place de telles stratégies, des référenceurs freelances sont disponible sur Codeur.com pour vous aider  !

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

1,52 milliard d’utilisateurs par jour sur Facebook et 500 millions sur les stories d’Instagram

Contre vents et marées, Facebook présente des résultats annuels impressionnants. Sur le plan financier comme sur le plan des usages, l’entreprise se...

Publié le par Thomas Coeffe
Webmarketing

L’API Google Maps va-t-elle devenir payante ? Pas tout à fait…

C’est une information qui a fait grand bruit ces dernières semaines  : Google Maps va devenir payant. Pour être tout à fait exact, ce sont les...

Publié le par Leo Chatillon