Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

6 astuces pour réduire le coût de vos traductions

Les coûts de traduction peuvent être réduits en planifiant à l’avance et en gardant à l’esprit le coût des services de...

Publié par Guillaume

Les coûts de traduction peuvent être réduits en planifiant à l’avance et en gardant à l’esprit le coût des services de traduction pendant les phases de rédaction et d’édition.

Investir dans des services de traduction est extrêmement important pour la croissance de votre entreprise. La traduction franchit les barrières linguistiques et délivre votre message de marque à l’échelle mondiale. Sans services de traduction, votre public cible est considérablement réduit et votre marque devient négativement exclusive.

Voici quelques conseils clés qui vous aideront à réduire vos coûts de traduction.

 

Préparez votre projet de traduction

nombre de mots

Afin d’obtenir une tarification juste de votre projet, il est important de bien le préparer. Identifiez les textes que vous souhaitez traduire, les langues de traduction et estimez le nombre de mots.

Votre plateforme de traduction sera ainsi en mesure de vous fournir le coût exact des traductions, sans perte de temps.

Comment compter le nombre mots ?
Les outils de traitement de texte tels que Microsoft Word ou Google Docs proposent généralement une fonctionnalité de comptage de mots. Si vous n’utilisez pas ces outils, vous pouvez également compter vos mots en copiant-collant votre texte à traduire sur un analyseur de texte tel que celui proposé par notre plateforme Redacteur.com.

 

Limitez le volume de texte – Écrivez moins  !

Parce qu’une traduction précise requiert du dévouement et des compétences, il est fortement recommandé d’investir dans les meilleurs services de traduction tels que Traduc.com.

Étant donné que la traduction de documents est facturée au mot, le moyen le plus simple de réduire les coûts de traduction est de limiter ou de réduire le nombre de mots dans chaque document.

Notre conseil
Supprimez tous les contenus redondants ou non pertinents pour votre marché cible (référence à votre marché local, effets de langues, figures de styles, etc).

 

Réutilisez votre contenu existant

réutiliser le contenu existant pour réduire vos coûts de traduction

Trouver des opportunités de réutiliser votre contenu existant peut être extrêmement bénéfique pour réduire le coût des services de traduction.

Le saviez-vous ?
Une mémoire de traduction est une base de données qui enregistre tous vos textes précédemment traduits afin de vous assurer que vous n’avez pas traduire deux fois le même paragraphe. Assurez-vous donc que votre traducteur professionnel utilise des mémoires de traduction pour éviter de repayer un contenu déjà traduit. Plus vous pourrez réutiliser le contenu de votre mémoire de traduction, plus vous économiserez le coût de vos traductions.

 

Assurez-vous que votre document soit dans sa version finale avant de l’envoyer à la traduction

Ce n’est pas une bonne idée d’apporter des modifications à votre document source pendant la traduction, car cela fait perdre du temps au traducteur et peut provoquer des erreurs. Cela peut également entraîner la traduction de phrases deux fois et des révisions supplémentaires qui se traduiront par des coûts plus élevés pour votre traduction.

Le saviez-vous ?
En commandant vos traductions sur Traduc.com, vous vous assurez de ne payer aucun frais supplémentaires si vous avez des modifications à apporter à votre traduction. Vous pouvez demander des modifications sur votre traduction sans surcoût, jusqu’à obtenir entière satisfaction  !

 

Évitez les images contenant du texte

images à traduire

Les images contenant du texte vous coûteront plus cher à traduire. Le traducteur n’étant pas un graphiste, le responsable de la traduction devra probablement faire appel à un prestataire externe afin de recréer les images avec du texte traduit.

Cela mettra sûrement plus de pression sur votre budget de traduction.

 

Pas cher n’est pas toujours le moins cher  : pensez à la qualité  !

Si vous avez des devis de différents traducteurs et que l’un est considérablement moins cher que les autres, vous devriez vous demander  : pourquoi  ? Vous ne devez pas choisir le prix plutôt que la qualité de votre traduction.

Les mauvaises traductions peuvent nuire à l’image de votre entreprise et dans le pire des cas, vous devrez dépenser encore plus d’argent pour faire corriger de mauvaises traductions. Mieux vaut donc anticiper et travailler avec des professionnels sérieux.

 

Conclusion

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour réduire vos coûts de traduction. Même si vous recherchez le coût le moins élevé pour faire traduire vos contenus, gardez toujours en tête que la qualité de traduction est aussi importante, voire plus.

Si vous avez besoin de faire traduire un texte, n’hésitez pas à commandez vos textes sur Traduc.com. Vous y trouverez rapidement un traducteur professionnel spécialisé dans votre secteur qui saura vous aider à rendre votre contenu international.

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Belgique : 5 recommandations pour lancer son e-commerce

L’e-commerce présente des avantages non contestables. Ce secteur en pleine expansion est un véritable succès tant ses services sont faciles et rapides...

Publié le par Thomas
Webmarketing

[Infographie] – Le e-commerce à travers le monde

Le e-commerce a connu et connait actuellement un boom important. En effet, de nombreuses boutiques fleurissent sur Internet depuis quelques années. Cette infographie présente ce...

Publié le par Team WebActus