Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

8 erreurs à ne pas commettre dans le choix d’un freelance

Rapides et flexibles, les contrats freelances ont le vent en poupe par les temps qui courent ! Ces prestataires permettent de venir rapidement en aide à un entrepreneur ayant...

Publié par Camille

Rapides et flexibles, les contrats freelances ont le vent en poupe par les temps qui courent ! Ces prestataires permettent de venir rapidement en aide à un entrepreneur ayant besoin de compétences complémentaires. Cependant, il ne faut pas confondre vitesse et précipitation au moment de choisir le freelance. Il en va de la survie de votre projet !

À cet effet, comment éviter les erreurs durant la sélection du freelance ? Codeur.com répond à cette question en 8 points.

Découvrez également notre guide : « Comment travailler avec un freelance ?« .

 

Ne pas définir vos besoins avant votre prospection

Vous êtes sur le point de débuter votre recherche d’un prestataire freelance dans l’objectif de lui confier la réalisation de votre projet, quel qu’il soit.

Avant de déposer une annonce sur Codeur.com ou de décrocher votre téléphone, avez-vous bien défini vos besoins ? En effet, pour pouvoir être en mesure de cibler le meilleur prestataire freelance pour votre projet, vous devez avant tout avoir identifié l’ensemble de vos besoins !

Dans ce sens, il vous sera plus facile de déterminer vos critères de sélection…

 

Choisir uniquement sur le prix

Le prix ne doit pas être un critère décisif, même si nous comprenons que vous n’ayez pas un budget extensible.

Bien sûr, vous pouvez avoir la chance de tomber sur un freelance qui allie la qualité de service à un prix très bas, mais cela arrive très rarement. Le fait est que les meilleurs sont généralement les plus coûteux !

Par ailleurs, un prestataire qui va vous fournir un travail de mauvaise qualité va finalement vous coûter plus cher, car vous allez devoir corriger vous-même ou lui retourner le travail et prendre du retard sur votre projet.

 

Se tromper de compétences

L’établissement préalable des besoins, du profil recherché et des compétences additionnelles permet de connaître exactement le type de prestataire vers qui se tourner.

Le bon profil c’est le profil adapté à vos besoins. Si vous avez plusieurs besoins, alors recherchez plusieurs prestataires !

Vous ne pouvez pas demander à un webmaster freelance d’être aussi pertinent qu’un rédacteur web pour créer du contenu, ou à un community manager d’être aussi efficace qu’un référenceur sur votre visibilité sur les moteurs de recherche.

 

Être pressé de choisir

Il est important de ne pas opter pour le premier prestataire qui répond à votre annonce.

Notre conseil
Attendez d’obtenir plusieurs réponses, prenez le temps de parcourir chaque devis proposé et de comparer.

Pour en savoir davantage sur vos freelances,

  • Consultez leur profil sur les réseaux sociaux et leur site internet
  • Leurs notes sur Codeur.com
  • Visualisez leurs clients actuels et leurs précédents travaux, etc.

Quelques jours seront nécessaires entre votre annonce et la deadline de recrutement.

Vous devrez certainement procéder en plusieurs étapes, avec un premier tri sur les devis, un second sur les références et le dernier suite aux entretiens téléphoniques qui est justement notre point suivant…

 

Ne pas lui faire passer un entretien téléphonique

L’entretien téléphonique est crucial pour analyser si vous êtes sur la même longueur d’onde que le freelance.

Pour cela, contactez les prestataires présélectionnés pour un échange direct.

Vous leur ferez part de ce que vous attendez concrètement et les écouterez pour savoir jusqu’où ils répondent à vos critères. Plus vous serez net et précis, plus les candidats se rendront compte s’ils sont ou non en adéquation avec vos attentes (et inversement !).

 

Ne pas vérifier les références

On dit qu’il est bon de se fier à son instinct, mais si le feeling est important, n’oubliez jamais de vérifier les compétences d’un prestataire !

Un freelance peut être très sympathique, savoir se vendre avec brio, mais être totalement inexpérimenté.

Notre conseil
Interrogez le candidat sur ses derniers projets et prenez les références des derniers clients pour lesquels il a travaillé. Ses réponses serviront de base de vérification afin de réduire les risques d’erreurs de casting.

 

S’engager tout de suite sur l’ensemble de la mission

Confiez-lui tout d’abord une petite tâche tirée de la mission et attendez qu’il la réalise pour vérifier :

  • Sa capacité de réflexion
  • Sa flexibilité
  • Sa réactivité

 

Ne pas lui fournir de cahier des charges

La rédaction d’un cahier des charges est essentielle pour encadrer votre projet et définir ses limites pour votre prestataire freelance.

Il permet par ailleurs de donner à votre freelance toutes les informations utiles et les clés qui lui permettront de vous livrer un travail de qualité en cohérence avec vos attentes.

Attention
Faire l’impasse sur cette étape serait donc prendre le risque de recevoir un travail hors-sujet pour lequel votre prestataire n’aurait pas été capable de comprendre l’ensemble de vos besoins.
Retrouvez de nombreux modèles de cahiers des charges téléchargeables gratuitement sur CahierDesCharges.com

 

Si vous avez besoin d’aide pour votre projet, postez votre annonce sur Codeur pour trouver le freelance idéal ! Puis évitez les erreurs énoncées dans cet article au moment du choix final.

Vous avez déjà recruté un freelance ? Quels conseils donneriez-vous à nos lecteurs ?

5
/
5
(
2

votes

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Le petit guide de l’inbound marketing

L’inbound marketing gravite autour d’une idée phare  : Faites naturellement venir vos clients à vous, plutôt que d’aller vers eux....

Publié le par Leo Chatillon
Webmarketing

Twitter lance LiveCut, un outil pour créer, partager et monétiser des extraits vidéo

Twitter dévoile LiveCut, un outil basé sur SnappyTV et intégré à Media Studio, qui permet aux éditeurs de contenu de créer,...

Publié le par Lorelei Fritsch