Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Le guide  : tout comprendre du SEO technique

Comme tout le monde, vous souhaitez que votre site web touche un public le plus large possible, n’est-ce pas ? Aujourd’hui, nous allons parler de référencement technique,...

Publié par Elodie

Comme tout le monde, vous souhaitez que votre site web touche un public le plus large possible, n’est-ce pas ? Aujourd’hui, nous allons parler de référencement technique, pour lequel vous devriez posséder une checklist afin de répondre à tous les critères.

Vous pensez peut-être que vous avez rendu votre site « capable de garder l’utilisateur » grâce à vos efforts d’optimisation du contenu. Mais si vous ne faites pas le référencement technique nécessaire, il se peut qu’une grande partie de l’audience vous échappe encore.

Nous allons donc passer en revue ce qu’est le référencement technique.

 

Qu’est-ce que le référencement technique ?

Définition
Le référencement technique, c’est le travail consistant à analyser votre site web en profondeur et à en optimiser des points problématiques qui ne passent pas dans les audits.

Le référencement on-page est du SEO technique. En effet, tout ce que vous faites dans le cadre d’un travail de SEO technique est très lié à la page elle-même :

  • La vitesse de cette page
  • Le plan du site
  • Son URL
  • La présence d’HTTPS
  • La présence de contenu dupliqué
  • Et plus encore.

A la question « quelle est la différence entre le référencement sur site et le référencement technique ? », la réponse est donc : Le référencement technique est une sous-catégorie du référencement, qui ne nécessite que des optimisations techniques de votre site.

Les spécialistes du référencement savent bien comment fonctionnent les moteurs de recherche. Ils savent comment les moteurs de recherche parcourent votre site à l’aide de robots avant de le classer dans les résultats de recherche, mais aussi ce qu’il se passe exactement pendant le rendu et le type de situations dans lesquelles l’indexation peut être bloquée. Les experts tiennent compte de chaque détail, du code source de votre site aux autres commandes qui dirigent les moteurs de recherche sur votre site, en fonction des exigences et des modèles de comportement de chaque moteur de recherche.

Alors, êtes-vous prêt à consulter la checklist concernant le SEO technique ?

 

Soignez la vitesse de chargement

Dès 2010, Google a annoncé que la vitesse des pages aurait un impact sur le classement des sites web. Il s’agit du temps qu’un visiteur doit attendre pour que votre page soit chargée à 100 %. En moyenne, le chargement d’une page pour un site de commerce en ligne prend 7 secondes, alors que le temps de chargement idéal est d’environ 3 secondes ou moins.

Cela a un impact sur l’expérience utilisateur de votre public. Une mauvaise UX peut vous coûter une perte de revenus si votre cible doit attendre trop longtemps pour obtenir ce qu’elle recherche. Beaucoup se contenteront de fermer votre site web.

Et surtout, un chargement de page lent est pénalisé par les moteurs de recherche et a un impact sur votre classement, tant sur les appareils mobiles que sur les appareils de bureau.

 

Concevez une bonne architecture du site

Considérez votre site comme une ville. Dans cette ville, la connexion des autoroutes, des réseaux de transport et des espaces de vie les uns avec les autres apportent de l’ordre. Sinon, cela devient une ville chaotique dans laquelle il est impossible de circuler. Pour un site web, cela revêt la même importance, à la fois pour l’expérience utilisateur mais aussi pour que les robots crawlers puissent explorer votre site de manière efficace.

Définition
Le « crawling » est le processus par lequel les robots des moteurs de recherche passent d’un lien à un autre sur votre site et naviguent sur votre site en suivant les liens. Si un bot, par exemple Googlebot, ne peut pas le faire efficacement, vous aurez des pages de votre site qui ne pourront pas être indexées parce qu’elles ne peuvent pas être atteintes pour être explorées.

De plus, vos visiteurs aussi rencontreront la même difficulté et n’atteindront peut-être jamais la page qu’ils cherchent. Veillez donc au maillage interne de votre site.

 

Créez votre plan de site XML (Sitemap)

Le fait d’avoir un fichier sitemap sert d’esquisse de votre site et peut permettre aux moteurs de recherche de naviguer plus facilement sur vos pages. Grâce au fichier XML Sitemap, vous dites aux moteurs de recherche « parcourez ces pages et ajoutez-les à votre index ».

Cela vous permet de marquer les pages que vous souhaitez mettre en évidence et d’organiser votre site. Cette carte, que vous réalisez généralement pour guider et orienter le comportement de navigation et d’indexation de divers outils tels que les Googlebots, fournit aux robots diverses informations sur l’importance et les fonctions des pages tout en leur permettant de scanner votre site sans erreur ou oubli.

Les sitemaps sont l’une des ressources d’exploration privilégiées par les robots d’exploration. D’abord les URL, puis les hyperliens et enfin les sitemaps XML. Le sitemap informe les robots sur plusieurs choses :

  • L’importance et la hiérarchie des pages
  • La date de la dernière mise à jour des pages
  • La fréquence de changement de pages
  • Les éventuelles versions linguistiques alternatives qui s’appliquent aux pages

Ce qui a pour résultat de nombreux avantages, tels que :

  • Le processus d’indexation peut prendre moins de temps
  • Vos pages profondes sont facilement incluses dans le processus d’indexation
  • Vous pouvez suivre le processus d’indexation plus facilement grâce aux URLs

 

Assurez-vous qu’il n’y a pas de pages 404

Poursuivons la métaphore de la ville : imaginez un itinéraire qui vous ferait constamment tomber sur des culs de sac. Vos utilisateurs n’aimeraient pas ça non plus, pas plus que le GPS qui lui fournit des informations d’itinéraire et doit constamment recalculer le trajet.

Si vous avez souvent des pages qui ne se chargent pas et causent des messages d’erreurs 404, les moteurs de recherche éviteront de vous placer en tête de classement.

Bon à savoir
Il existe différentes solutions pour se débarrasser des erreurs 404, la solution la plus courante consiste à rediriger la page pour résoudre ce problème. Pour cela, vous pouvez utiliser une redirection 301.

 

Sécurisez vos pages

Si votre site web est techniquement optimisé pour le référencement, il est forcément sécurisé. La sécurité des sites web est un indice majeur dans le référencement technique, et doit être pris en compte.

Passer un site en HTTPS garantit que personne ne peut intercepter les données envoyées entre un navigateur et un site. Il s’agit donc de créer un élément de sécurité pour les utilisateurs. Vous pouvez facilement vérifier si un site web a le HTTPS grâce à la présence du cadenas sur le côté gauche de la barre de recherche.

Bon à savoir
L’absence de cadenas signifie que le site n’est pas sécurisé, et les moteurs de recherche détestent ça.

De nos jours il est peu probable qu’un nouveau site ne soit pas sécurisé, mais il reste malheureusement un grand nombre de sites utilisant HTTP : si c’est votre cas, faites du passage en HTTPS une priorité !

 

Prenez garde au contenu dupliqué

La plupart des problèmes d’indexation se produit lorsque le contenu est dupliqué sur plusieurs pages. Les robots n’aiment pas cela. Cela les embrouille et peut contrecarrer ce que vous essayez de réaliser.

Souvent, vous pouvez avoir des problèmes de duplication de contenu sans même le savoir. Cela peut être dû au fait que votre structure d’URL présente le même contenu plusieurs fois sur des URLs alternatives. Ce n’est pas un gros problème pour vos lecteurs, mais pour le moteur de recherche, oui.

Notre conseil
Envisagez de placer une balise canonique sur votre page originale et, si vous le pouvez, supprimez les pages contenant du duplicate content et ayant une URL dont vous ne vous servez pas.

 

Conclusion

Le référencement technique est un véritable fondement du référencement. Si les liens entrants, le contenu et les mots clés doivent toujours se trouver au centre de vos préoccupations, cela ne vous servira à rien tant que votre site n’est pas techniquement optimisé.

Vous devez tenir compte des points ci-dessus. Ce sont vraiment les plus simples à comprendre en matière de SEO technique, et aussi les plus faciles à mettre en œuvre. Concentrez-vous sur cette checklist et vous serez sur la bonne voie.

Et pour vos besoins en rédaction de contenus web, pensez à passer votre commande de textes sur Redacteur.com. De nombreux rédacteurs freelances professionnels du SEO attendent de vous envoyer leur candidature !

5
/
5
(
2

votes

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Comment mettre en place un service de Click and Collect performant ?

Le Click and Collect est une stratégie marketing qui s’adapte aux nouveaux comportements des consommateurs. Le client peut réserver un produit en ligne puis le...

Publié le par Marion Desage
Webmarketing

La vitesse des connexions Internet à travers le monde

Cette infographie (je crois que je me spécialise) nous présente les différentes vitesses de connexions Internet suivant les différents pays qui composent notre monde. On voit...

Publié le par Team WebActus