Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Pourquoi utiliser la virtualisation dans votre stratégie marketing  ?

Pourquoi utiliser la virtualisation dans votre stratégie marketing ? Parce qu’en achetant un produit, le client doit avoir l’impression d’acheter aussi une part d’imaginaire,...

Publié par Elise Duret

Pourquoi utiliser la virtualisation dans votre stratégie marketing ? Parce qu’en achetant un produit, le client doit avoir l’impression d’acheter aussi une part d’imaginaire, une portion de l’univers de la marque. C’est pourquoi certains commerçants confient à des professionnels la décoration de leur vitrine : il faut « offrir un petit monde » aux clients.

A l’heure du confinement et du tout-numérique, la virtualisation prend alors tout son sens pour continuer d’immerger ses clients dans son univers malgré la contrainte de l’absence physique.

Dans cet article, on fait le point sur la tendance de la virtualisation, puis son intérêt en BtoB et enfin son intérêt en BtoC.

 

La virtualisation en stratégie marketing : quand la contrainte booste la créativité

La virtualisation en stratégie marketing : quand la contrainte booste la créativité
©Pixabay

Le confinement, en particulier celui du printemps 2020, a stoppé net les interactions en boutique et la tenue de foires et de salons professionnels. Les entreprises ont dû réagir, et se sont tournées massivement vers le virtuel pour maintenir un contact client satisfaisant.

Mais au-delà du confinement, la virtualisation correspond à une vraie tendance de fond. En effet, plus le marketing numérique devient la norme, plus les attentes des internautes augmentent.

Le marketing a déjà dû évoluer, passer de la publicité traditionnelle « agressive » vers un marketing de contenu qui laisse davantage le client en quête de connaissances venir de lui-même vers la marque.

Les clients se sont donc habitués à attendre des contenus de qualité, une expertise. A présent, ils attendent encore plus : ils veulent vivre une expérience. « Expérience » est un mot central dans les tendances marketing actuelles. Et la virtualisation, justement, en recréant en 3D l’univers d’une boutique par exemple, permet d’offrir une expérience immersive très attractive pour le client, et très rentable pour vous en termes de business.

 

Intérêt de la virtualisation dans le marketing BtoB

Le saviez-vous ?
En BtoB, on distingue trois moments où la virtualisation est un atout business.

D’abord, en interne. Par exemple, pour la formation des collaborateurs en période de confinement. La virtualisation peut offrir un remplacement satisfaisant, voire supérieur à une formation en présentiel : par exemple, la visite virtuelle de plusieurs boutiques et ateliers reconstitués en 3D, assortie au besoin d’un entretien par visio et d’un tchat.

Ensuite, au moment du contact BtoB. La clé en BtoB, c’est la transparence. Ecrire sur votre site un paragraphe en gras stipulant que vos modes de fabrication sont écologiques, que vos produits sont contrôlés à la main soigneusement ou encore que tous les postes de direction de votre entreprise sont occupés par des femmes, c’est bien.

Mais le montrer par une vidéo 360°, c’est mieux ! De quoi rassurer vos partenaires aussi bien qu’avec une visite physique. Autre avantage : en déplacement, vous pouvez montrer à tout moment ces vidéos immersives à un partenaire potentiel.

Enfin, le virtuel est aussi une opportunité au moment de l’achat en lui-même : la commande est complétée par le client et sa prise en charge est automatisée. Cela représente un gain de temps considérable, et permet justement que dans son temps total de connexion, le partenaire passe surtout du temps « en immersion » à la découverte de l’univers de votre marque.

 

Intérêt de la virtualisation en BtoC

Intérêt de la virtualisation en BtoC
©Pixabay

En BtoC, les choses sont un peu différentes. La transparence compte aussi bien sûr, mais le maître mot aujourd’hui est « ludique ». On parle d’ailleurs même d’une tendance à la « gamification » des contenus. L’idée est de rendre le prospect à la fois acteur du contenu et captif, immergé dans l’univers de la marque.

Ainsi certains proposent des jeux interactifs, ou des QRcodes innovants qui permettent au prospect de projeter un objet de la marque dans sa maison, d’« essayer » virtuellement une paire de lunettes ou un vêtement.

Une stratégie de virtualisation croisée avec le caractère viral des réseaux sociaux est promise à un beau succès. Par exemple, proposer des filtres Instagram gamifiées de réalité augmentée permet de s’immiscer dans le cercle proche et de faire de la marque un divertissement accessible, partageable par le client et qui augmentera significativement votre taux de conversion.

 

Notre conseil

Comme on l’a vu dans cet article, la virtualisation devient une tendance incontournable de la stratégie marketing. Mais hors de question de proposer des images sans texte et vides de sens ! L’enjeu est toujours de raconter une histoire, unique et attachante, l’histoire de votre marque. Et pour l’écrire, vous pourrez toujours compter sur des sites spécialisés tels que Redacteur.com.

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webdesign

5 formations pour devenir webdesigner

Découvrez notre sélection de formations pour apprendre à maîtriser le webdesign. L’article 5 formations pour devenir webdesigner a été publié sur BDM.

Publié le par Alexandra Patard
Webmarketing

Wikileaks, Késako ?

Bon vous n’avez pas pu échapper à l’actualité houleuse qui anime Wikileaks. La publication de 250 000 documents confidentiels a fait couler pas mal d’encre et a...

Publié le par Team WebActus