Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Des lunettes pour en savoir plus sur les gens qui vous entourent

Des étudiants de l’université d’Aalto, en Finlande, travaillent sur un projet qui nous rapproche un peu plus du futur que l’on s’en fait. Le concept est...

Réalité Augmentée

Des étudiants de l’université d’Aalto, en Finlande, travaillent sur un projet qui nous rapproche un peu plus du futur que l’on s’en fait. Le concept est assez simple mais pour le moins très intéressant. Après avoir avoir mis des lunettes spéciales, celles-ci devraient vous permettre d’en savoir un peu plus sur les gens qui vous entourent et ce de manière très discrète .

Le projet, baptisé UI-ART, est basé sur la technologie de la réalité augmentée. Les lunettes vont ainsi reconnaître les visages aux alentours et vous présenter des informations personnelles sur ces personnes reconnues comme par exemple son nom, prénom, activité professionnelle, nombre d’amis sur Facebook, type de café préféré, musique préférée. Pour naviguer entre toutes ces données, la lunette va analyser le chemin de vos yeux pour savoir ce que vous souhaitez faire. On se croirait un peu dans Dragon ball lorsque Vegeta utilise son décodeur pour connaître la force de son adversaire… Enfin, je m’égare là, revenons à nos moutons !

Pour bien comprendre comment le projet fonctionne, les étudiants (plutôt âgés, je vous l’accorde) ont fait un petit film de présentation :

[youtube]http ://www.youtube.com/watch ?v=gtuGSWDVdQU[/youtube]

Alors bien évidemment on ne peut qu’être partagé avec ce genre de technologie. C’est certes une avancée formidable mais ça soulève bien des questions vis à vis de la vie privée. Imaginez-vous dans la rue que n’importe qui récupèrent facilement vos informations… Ouf, non ? ! A voir donc comment cela va dériver et sera utilisé ! Ce que je sais c’est que ce n’est pas le premier projet que l’on voit dans ce domaine, Comverse avait déjà défrayé la chronique au Mobile World Congress, l’année dernière. Je pense qu’il faudra attendre quelques temps avant d’avoir une adaptation viable et respectueuse pour le grand public. Il va falloir que certaines personnes se chargent d’écrire un texte de loi bien clair sur ce qu’il est possible ou pas de partager et de récupérer sans l’accord de son possesseurs, même si en théorie ces données sont normalement publiques (puisque ajouté délibérément de la part de la personne) !

Source : Numerama

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Facebook accusé d’avoir sciemment menti sur le nombre de vues des vidéos diffusées

C’est assez récurrent chez Facebook : ils se sont trompés dans les metrics partagées aux annonceurs et propriétaires de pages. Comme...

Publié le par Fabian Ropars
Webmarketing

I/O 2018 : le résumé des annonces de Google

La grand-messe annuelle de Google, le I/O, s’est ouverte ce mardi en grandes pompes. Que ce soit sur Android P, Google News, son Assistant, ou encore Google Maps, de...

Publié le par Cyrielle Maurice