Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Gemalto présente une Facebook SIM

Je vous annonçais hier la sortie de Facebook Phone chez HTC. Aujourd’hui, je vous parle de la solution Gemalto qui présente une carte SIM incluant les services Facebook....

Publié par Team WebActus

Logo Facebook

Je vous annonçais hier la sortie de Facebook Phone chez HTC. Aujourd’hui, je vous parle de la solution Gemalto qui présente une carte SIM incluant les services Facebook. L’idée dernière est d’accéder au réseau social depuis n’importe quel équipement dans lequel serait inséré la carte sim en question. Intéressant comme solution, non ?

L’idée a de quoi séduire puisque désormais le membre du réseau n’est plus esclave d’un opérateur et de ses forfaits data spécifiques, ni même d’un constructeur puisque normalement cela fonctionne avec tous les équipements, smartphones ou pas ! Attention cette solution n’est bien évidemment pas gratuite puisqu’il faudra payer un forfait mensuel à Gemalto vous permettant d’accéder à ses services. Le service a une période d’essai gratuite puis ensuite l’utilisateur devra payer un forfait à son opérateur (comme d’habitude). Merci à Spdvictor pour la correction !

Pour ceux qui comme moi ne connaissait pas Gemalto, il s’agit du leader mondial du domaine de la sécurité numérique. Il fabrique et fournit aux opérateurs une bonne partie des cartes SIM. Facebook For Sim est donc un logiciel développé par l’entreprise et inclue dans ses cartes.

Tout le monde semble donc vouloir proposer Facebook à ses membres et chacun y va de son idée/savoir-faire. Maintenant à voir comment cela va se démocratiser et quelle(s) solution(s) les utilisateurs vont adopter ? ! Si chacun y va de sa proposition, les consommateurs auront trop de choix et ne seront pas choisir. Par contre, je miserais plus sur HTC qui semble avoir une solution bien rodée. Pour moi avoir le service sur ma carte SIM n’est pas quelque chose de nécessaire. Je veux dire par là que je ne change pas d’équipements assez souvent et surtout maintenant on fini souvent sur un smartphone… donc bon à moins que Gemalto est une stratégie plus large, j’ai du mal à voir comment il va percer !

Source : FredZone

Afficher les commentaires (2)

Commentaires

  • Spdvictor

    1. une erreur s’est glissée dans cet article:
    Gemalto ne récupère aucun forfait auprès de l’utilisateur final. Après une période gratuite (variable selon l’opérateur), l’accès au service sera en revanche facturé par l’opérateur de téléphonie mobile, comme cela est le cas pour tout service data existant.
    2. une précision: cette solution cible en priorité tous les marchés non équipés de smart phones, c’est-à-dire l’essentiel des pays dans le monde.

    • Anonyme

      Oui je vais corriger, tu as raison une petite erreur s’est glissé.

      Pour ton deuxième point, c’est exactement le message que je voulais faire passer… même si l’avenir se tourne vraiment vers les smartphones surtout dans les pays développés. Je suis d’accord pour dire que dans les pays ayant des équipements de télécommunication plus modestes, alors ce genre de solution devrait être la bienvenue 🙂

      Je te remercie de ta participation!

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Liner : un outil gratuit pour surligner et sauvegarde du contenu sur tous les navigateurs

Nous vous faisons aujourd’hui découvrir un outil très pratique, qui va vous permettre de ne plus perdre de contenu intéressant sur le web : Liner....

Publié le par Fabian Ropars
Webmarketing

SEO On-Site : 7 indicateurs à analyser quotidiennement

Le SEO, ou référencement naturel, est au coeur des débats communicationnels de nombreuses entreprises, et ce depuis plus d’une décennie. Le...

Publié le par Kevin Dangu