Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

Et si Activision se payait Take 2 ?

Activision Blizzard est un des poids lourds de l’industrie du jeu vidéo. En effet avec des franchises comme Call of Duty, Starcraft et Wolrd of Warcraft l’éditeur...

Publié par Team WebActus

Activision Blizzard est un des poids lourds de l’industrie du jeu vidéo. En effet avec des franchises comme Call of Duty, Starcraft et Wolrd of Warcraft l’éditeur américain possède une influence considérable sur l’industrie et dispose d’une énorme puissance financière. Ainsi, il est possible qu’Activision désire racheter l’éditeur britannique Take 2 pour encore accroître son panel de séries à succès. Cependant ceci ne reste qu’une spéculation puisqu’aucune information n’a permis de vérifier les dires de MCV (des journalistes britanniques), cette information ne reste donc qu’une rumeur, certes, mais une rumeur crédible.

Dans un premier temps il faut expliquer la situation actuelle d’Activision. Oui, l’éditeur n’a pas à se plaindre de son bilan financier, ni du succès de ses jeux, en parti du moins, car si les trois franchises précédemment énoncé tournent à plein régime, les licences Guitar Hero et DJ Hero ne marchent plus vraiment et c’est pourquoi l’éditeur s’est décidé à stopper la production de ces licences ! De plus, le prochain True Crime ne verra pas non plus le jour puisque le développement a été arrêté alors que le jeu était presque fini. Ainsi avec l’arrêt de trois franchises il est nécessaire pour Activision de se tourner vers de nouveaux horizons, et cela pourrait bien être Take 2.

De son côté Take 2 reste sur une année très prolifique. La performance de Red Dead Redemption (8 millions d’unités vendues) est un exemple on ne peut plus explicite de la réussite de l’éditeur. Il ne faut pas oublier non plus que Take 2 est l’actuel détenteur de fabuleuses franchises : Bioshock, Max Payne, Mafia ou encore GTA, rien que ça… Et ce n’est pas fini car les jeux L.A Noire et Agent n’ont pas encore démontré ce dont ils étaient capable mais leur potentiel semble colossal.

Après ce petit bilan on peut comprendre que la firme de Bobby Kotick puisse s’intéresser grandement à l’éditeur britannique. Pourtant il n’est pas sûr que la tâche soit aisée pour Activision Blizzard car si l’on se rappelle bien, il y a un peu plus de deux ans, EA avait proposé de racheter Take 2 pour 2 milliards de dollars et cela n’avait pas fonctionné du fait de la détermination de Strauss Zelnick, le boss de Take 2.

Si Zelnick a réussi à convaincre les actionnaires contre le rachat d’EA en 2008, il semble plus compliqué que celui-ci y arrive cette fois ci. En effet, l’arrivée de Carl Icahn ajoute un facteur important car cet individu n’hésite pas à vendre une entreprise. Et même si Icahn est un ami de Zelnick, il n’est pas certain que leur relation puisse sauver Take 2 dans le cas présent.

Cette fusion, si fusion il y a, remettrai aussi en cause beaucoup de studios dont Rockstar Games qui dispose d’un contrat avec Take 2 jusqu’en 2012. En espérant que cela ne crée pas de tensions aussi incroyables que celles qu’il y a eu avec Infinity Ward.

Source : Gamebible.biz

Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Facebook va assigner une note de crédibilité aux utilisateurs pour lutter contre les fake news

Dans le contexte des fake news et de diffusions d’informations malveillantes, Facebook est très souvent pointé du doigt. Jugé trop permissif, le...

Publié le par Fabian Ropars
Webmarketing

Google forme vos parents avec Teach Parents Tech

S’il y a bien une chose de plus en plus vraie, c’est que nos parents sont pour certains très dépasser par les nouvelles technologies et notamment tout ce qui touche à...

Publié le par Team WebActus