[Brevet] – Motorola gagne une première manche (inutile) contre Apple

Quelle triste nouvelle pour Apple! En effet, la court allemande a enfin statué sur la « possible violation de brevets » par Apple et vient de donner raison à l’attaquant, à savoir Motorala Motorola (et donc Google). En effet, la court de Mannheim a estimé qu’Apple viole bel et bien deux brevets, détenu par Motorola et en conséquence, elle vient d’émettre une injonction visant à interdire la vente de ces équipements (iPhone et iPad) sur le territoire allemand…

Cependant, il est difficile de mesurer le véritable impact de cette décision, s’il y en a un. En effet, en Allemagne, Apple possède deux entités (Apple Inc et sa filiale Apple Germany). Motorola Mobility a donc logiquement attaqué les deux entreprises mais seul Apple Germany s’est défendu! Du coup, la court a donné raison à Motorola… par défaut! L’injonction touche Apple Inc. qui au final, ne commercialise aucun des produits de la firme de Cupertino… Mais à quoi ça sert ce genre de décision ?!

Dans un communiqué, Apple a indiqué qu’il s’agissait d’une « question de procédure qui n’a rien à voir avec le fond de l’affaire ». Il explique d’ailleurs qu’il va faire appel à cette décision et se défendre. Motorola… enfin Google n’a qu’à bien se tenir! Pour le moment, le géant de la recherche n’a pas (encore) réussi à bloquer son principal concurrent pour laisser le champs libre à son système d’exploitation mobile, Android. Il faudra donc voir quelles seront les suites de l’histoire! Reste à voir aussi, si cette décision sera suivie/donnera des idées à d’autres tribunaux, dans les autres pays de l’union européenne!

Source: Zdnet

  • Nevesildo

    Un certain parti pris dans cet article alors qu’un esprit raisonné (et raisonnable) sait qu’Apple essaye par tous les moyens d’éliminer ses concurrents à travers différents tribunaux étrangement favorables à elle. Sauf que plusieurs décisions sont entrain d’inverser ou plutôt d’équilibrer la tendance. il y a une différence entre l’acharnement judiciaire (le cas d’Apple n’en déplaise aux acros Apple) et faire valoir ses droits. La frontière est parfois mince.

Rejoignez la communauté Webactus

Recevez régulièrement les meilleures actus et ressources

Pas de spam, vous pouvez vous désabonner à tous moment.