Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

6 astuces pour réduire les dépenses de votre entreprise

La trésorerie étant le nerf de la guerre, il est parfois nécessaire de prendre le temps d’analyser son bilan et ses postes de dépenses pour...

Publié par Antoine Dematte

La trésorerie étant le nerf de la guerre, il est parfois nécessaire de prendre le temps d’analyser son bilan et ses postes de dépenses pour identifier les charges inutiles et agir dessus.

Objectifs : maximiser sa trésorerie, son résultat et surtout disposer d’un trésor de guerre plus important pour affronter les années à venir.

Voici quelques astuces pour optimiser vos coûts et réduire les frais de votre entreprise.

1. Listez vos principaux postes de dépenses

Dans un premier temps, commencez par faire la liste de toutes vos dépenses en les regroupant par catégories :

  • Assurances
  • Site Internet
  • Fournitures
  • Logiciels
  • Loyer
  • Salaires
  • Etc…

Si votre comptabilité est gérée en analytique, ce sont tous vos comptes de classe 4/6 qu’il conviendra d’exporter.

En regroupant par catégorie les dépenses, nous allons pouvoir cibler les plus importantes et affiner les arbitrages à faire.

2. Analysez vos dépenses

De quoi avez-vous véritablement besoin ? Les options de vos contrats sont-elles réellement utiles ?

Certains services sont parfois associés à des options qu’on peut refuser/désactiver pour limiter les coûts. Votre forfait FAI par exemple, peut être livré avec une option TV inutile qui vous coûte. Vos abonnements mobiles liés à des sur-assurances qui vous sur-couvrent pour rien.

Avec l’avènement du Cloud, de nombreux services peuvent faire doublon parmi la galaxie des applications que vous utilisez sans doute. Prenez donc un moment pour analyser cela et pourquoi pas migrer vers une solution moins chère qui regroupe plusieurs outils indispensables à votre développement.

3. Faites jouer la concurrence

Vos charges étant maintenant listées et organisées, il est temps de s’attaquer aux plus importantes.

Parmi celles-ci, vous trouverez probablement des dépenses liées à des fournisseurs (électricité, fournitures de bureau, impressions publicitaires, etc). Faites ainsi jouer la concurrence en comparant notamment grâce à des comparateurs en ligne les tarifs de vos fournisseurs principaux. Sur une assurance voiture, on peut ainsi facilement économiser 300€ / an. De même avec le fournisseur d’accès à Internet ! Un courtier peut aussi vous aider dans cette démarche.

Attention à ce que cette recherche ne vous coûte pas plus cher que les économies éventuellement réalisables ! Mieux vaut parfois payer 5 % de plus un prestataire et tenter de renégocier avec lui, que de partir en quête d’un nouveau fournisseur qu’on ne connaît pas et avec qui il faudra créer une nouvelle relation commerciale.

4. Digitalisez vos services

Passer par des solutions de digitalisation est un bon moyen pour baisser les coûts qui leur sont liés. Par exemple, un comptable en ligne, une mutuelle digitale, une assurance en ligne, des tickets restaurant digitalisés sont de bonnes pistes de réflexion.

Petite astuce
pensez à compresser vos fichiers. En effet, en réduisant l’espace de vos photos ou documents PDF, vous gagnerez en espace de stockage et pourrez ainsi réduire votre consommation. Les transferts Cloud seront aussi plus rapides et moins coûteux en bande passante, c’est donc bon pour votre porte-feuille comme pour la planète !
Des logiciels comme SmallPDF, JpegMini, Kraken,… sont des outils qui vous aideront dans cette démarche.

Entretenir votre matériel informatique avec des logiciels d’optimisation sur Mac et PC permettront aussi de garantir la fiabilité de vos outils et d’éviter les périodes de black-out à cause de mises-à- jour pas faites ou de piratage. Dans le cas présent, mieux vaut investir quelques dizaines d’euros et ne pas se retrouver bloquer !

5. Pensez Freelance plutôt qu’employé

La France est malheureusement connue pour son code du travail compliqué et donc sa difficulté à embaucher/débaucher. Dans ces circonstances, il est parfois préférable de faire appel à un prestataire externe, en freelance, qu’embaucher.

En effet, bien qu’un indépendant soit souvent bien plus onéreux à la journée, il y a des avantages non-négligeables à faire appel à un externe : obligation de résultat, absence de congés payés/ avantages salariaux, arrêt du contrat plus souple, etc…

En définitive, pour vos projets, il peut être intéressant de comparer le coût global d’une embauche – et ses risques – à celui de faire appel à une agence ou un freelance pour vos projets à court et moyen terme.

6. Vous avez peut-être droit à des subventions ?

Quelque soit votre domaine d’activité, il existe sans doute des dispositifs fiscaux qui vous permettront de libérer du cash.

En effet, il est souvent possible de trouver un axe d’innovation même dans des entreprises « traditionnelles », ce qui peut ainsi ouvrir des droits à des aides comme le Crédit d’Impôt Recherche/Innovation, le statut JEI, etc… Ces dispositifs peuvent aussi être accompagnés de subventions qui vous aideront dans le financement de vos innovations et prises de risques, notamment à l’export.

Attention à ne pas faire n’importe quoi et à vous faire accompagner par un expert dans ce domaine qui étudiera votre éligibilité avant de vous lancer.

En tant qu’indépendant, vous avez probablement le droit à minima à l’ACCRE qui est un dispositif d’allégement de charges sociales qu’il est très facile d’obtenir par une simple déclaration à la CCI. Des sites comme les-aides.fr peuvent vous aider dans cette démarche.

 

En résumé, il est probablement possible pour votre entreprise de réaliser des économies dès que vous avez un premier bilan pour analyser vos postes de dépenses.

Certaines sont des réductions de coûts, d’autres des dispositifs d’allégements / financement qui vous permettront, dans tous les cas, de préserver votre trésorerie.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Entrepreneuriat

Comment transférer le siège social d’une entreprise ?

Quand une entreprise se développe et que ses locaux deviennent trop exigus, un déménagement s’impose. Et en tant qu’entrepreneur, vous êtes...

Publié le par Leo Chatillon
Entrepreneuriat

Comment choisir une date de clôture de l’exercice comptable

Pour certaines entreprises, la date de clôture de l’exercice comptable n’est pas imposée. Si votre entreprise réalise des bénéfices...

Publié le par Audrey Clabeck