Navigation

Toutes les catégories

Filtrer par auteur

Voir les derniers articles

Powerpoint : 6 idées pour impressionner votre public

Réaliser et présenter un Powerpoint est un exercice difficile que très peu d’entre nous réussissent avec brio. Il existe heureusement de bonnes astuces pour captiver votre...

Publié par Solenne Ricard

Réaliser et présenter un Powerpoint est un exercice difficile que très peu d’entre nous réussissent avec brio. Il existe heureusement de bonnes astuces pour captiver votre assistance.

Et pour commencer, vous devez viser la clarté dans votre Powerpoint. A priori, cela ne semble pas si extraordinaire. Pourtant, le meilleur moyen d’impressionner votre public est encore de lui présenter un Powerpoint parfaitement clair !

Une fois cela bien acquis, vous pourrez casser les codes, dynamiser votre présentation, voire même jouer la carte de l’humour, et ainsi en mettre plein la vue aux membres de l’assistance.

 

1. Limitez le nombre d’informations

Pour commencer, veillez à ne pas accumuler de trop nombreuses informations dans une même diapositive. En effet, une diapo trop encombrée est perçue comme indigeste et totalement inesthétique par le public qui risque alors de s’en désintéresser totalement.

À la place, développez une seule idée par diapositive, quitte à multiplier le nombre de ces dernières dans votre Powerpoint. Aucun doute que votre présentation s’en trouvera visuellement plus attrayante.

Le saviez-vous ?
Dans cette même idée, veillez à ce que vos diapositives ne soient pas uniquement composées d’un pavé de texte. Limitez ce dernier à six lignes grand maximum afin de mettre en avant vos principaux points de discussion. Vous développerez ensuite ces points à l’oral.

 

2. Limitez les éléments visuels

Toujours pour plus de clarté et d’attention, limitez les éléments visuels et veillez à respecter un fort contraste entre eux afin d’impacter les membres de l’assistance, même ceux installés au fond de la salle.

N’utilisez pas plus de deux ou trois polices dans la totalité de votre présentation. Outre le fait que cela vous évitera d’encombrer votre Powerpoint, limiter le nombre de polices vous permet de rendre votre présentation bien plus cohérente.

De même, ne multipliez pas le nombre de coloris. Choisissez plutôt un jeu de trois couleurs contrastées, ou jouez la carte de la monochromie.

Enfin, intégrez seulement une image ou une photographie par diapositive, en arrière-plan ou pour accentuer votre propos.

 

3. Veillez à la parfaite hiérarchie visuelle

Une autre règle d’or du Powerpoint réussi, faites bien attention à la hiérarchie visuelle de votre présentation.

Veillez donc à organiser les éléments qui la composent selon leur importance. Taille des polices, taille des icônes, contrastes, alignements… concentrez vos efforts esthétiques sur les informations qui doivent impérativement attirer l’œil et donc l’attention de votre public.

 

4. Cassez les codes

Saviez-vous que la liste à puces fait partie des éléments les plus souvent utilisés dans les présentations Powerpoint ?

Mais ceci est loin d’être une bonne nouvelle ! En effet, depuis trop longtemps déjà ces listes à puces tourmentent allègrement nos présentations, sans aucune valeur ajoutée.

Pour vous démarquer, commencez par bannir les listes à puces de votre Powerpoint. Celles-ci ne sont qu’une mauvaise excuse pour intégrer toujours plus de textes dans vos diapos.

D’autant qu’il existe bien d’autres façons de rendre vos propos visuellement plus attrayants.

 

5. Dynamisez votre Powerpoint

Venons-en à l’astuce la plus amusante. Rien de tel qu’un Powerpoint dynamique pour impressionner votre public.

Pour ce faire, vous pouvez y ajouter des animations audio et vidéo qui rendront votre présentation plus interactive. Cerise sur le gâteau, ces éléments vous permettront d’intégrer quelques pauses bienvenues à la conversation, et de l’amener vers une toute autre dimension.

Pensez également à la visualisation des données pour créer du dynamisme. Celle-ci passe par l’intégration de graphiques qui permettront de présenter vos chiffres et statistiques sous une forme visuelle plus facilement comprise du public.

La bonne astuce
Enfin, pour rendre votre Powerpoint encore plus interactif, pourquoi ne pas lui ajouter des liens ? Ancrage interne entre vos diapositives, ou liens externes vers un document ou une page internet… le choix vous est laissé.

 

6. Soyez captivant dans vos propos

Pour beaucoup d’entre nous, la partie la plus difficile reste à faire, celle de présenter votre Powerpoint à votre public.

Attention, celui-ci peut clairement ressentir votre énergie. Évitez donc absolument d’adopter une voix monotone. Il n’y a rien de pire pour ruiner l’effet d’un Powerpoint parfaitement conçu, original et dynamique.

Le saviez-vous ?
Maintenez un contact visuel avec votre public et veillez à attirer l’attention de vos interlocuteurs en vous déplaçant et en utilisant à bon escient les mouvements de vos mains. Pour y parvenir, il faudra vous entraîner bien avant de présenter votre travail.

Enfin, si vous vous en sentez capable, intégrez l’humour à votre présentation. Mais attention à rester pertinents vis-à-vis de votre contenu.

 

Conclusion

Pour impressionner votre public avec votre Powerpoint, vous devez d’abord apprendre à bien le structurer avant de vous lancer dans des effets de présentation plus attractifs les uns que les autres.

Et n’oubliez jamais que votre présence et la manière dont vous présentez votre Powerpoint joue un rôle prépondérant dans l’effet global de celui-ci sur votre assistance.

Pour un résultat parfait, n’hésitez pas à confier le travail de conception de votre Powerpoint à l’un des professionnels Graphiste.com.

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Graphisme

Comment ajouter de l’interaction sur votre site web ?

Un site web ne doit pas seulement exister, il doit aussi vivre. La différence entre les deux réside dans la qualité des interactions que vous aurez avec les...

Publié le par Melanie De Coster
Graphisme

10 outils pour créer vos wireframes et mockups

Avant de vous lancer dans la création de votre site Internet ou de votre application mobile, vous allez devoir passer par la phase de prototypage. Nous vous proposons...

Publié le par Charlotte Chollat