Baidu : en (très) forte hausse mais encore (très) loin de Google

Le concurrent de Google le plus menaçant et au plus fort potentiel est surement le chinois Baidu, à la fois grâce à son implantation locale et à la taille de son marché domestique...

Le concurrent de Google le plus menaçant et au plus fort potentiel est surement le chinois Baidu, à la fois grâce à son implantation locale et à la taille de son marché domestique qui est bien sur le plus grand du monde et celui qui présente la plus grande croissance.

La progression des contenus publiés sur le web en chinois étant exponentielle ces dernières années (voir notre article sur le sujet), cela lui donne aussi une mise en avant croissante de ses capacités et de sa pertinence dans la qualité de ses résultats… ce qu’on demande en premier lieu à un moteur de recherche.

Mais que le géant de Mountain View soit rassuré, les chiffres de Baidu sont encore loins derrière les siens.

Au dernier trimestre, le chinois a réalisé un CA de 0,68 milliard de dollar contre 10,65 milliards de dollar pour l’américain. Coté profits, Baidu réalise 0,3 milliard de dollar contre 2,9 milliards pour Google.

Le point le plus important pour Baidu est sa croissance qui atteint 75 % d’une année sur l’autre. Et on notera tout de même la meilleure rentabilité du chinois (44 %) par rapport à l’américain (27 %).

L’avis de WebActus : Google n’a pas à s’inquiéter… à court terme.

Source

Restez en contact avec nous :

Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Comment intégrer Twitter à votre stratégie de contenu ?

Les réseaux sociaux font partie intégrante d’une stratégie de content marketing  : ils permettent de promouvoir votre contenu, ils participent...

Publié le par Charlotte Chollat
Webmarketing

Webactus : le retour

Bonjour à tous, Après deux ans de silence, nous réfléchissons sérieusement à remettre en route la machine de Webactus.

Publié le par Fabien