Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

La check-list du content manager : 8 choses à faire avant de publier un article

Gérer les contenus d’un site (pages web, articles de blog, livres blancs…) nécessite d’avoir des yeux partout. Ainsi, au moment d’appuyer...

Publié par Leo Chatillon

Gérer les contenus d’un site (pages web, articles de blog, livres blancs…) nécessite d’avoir des yeux partout.

Ainsi, au moment d’appuyer sur le bouton « Publier », aucun content manager n’est à l’abri d’une erreur due à l’inattention ou au manque de temps…

Pourtant, une grande rigueur est indispensable pour offrir des contenus de qualité. Cette petite check-list vous aidera justement à faire le nécessaire pour publier vos articles l’esprit tranquille.

1) Optimiser pour la recherche de mots-clés

L’un des principaux intérêts d’un blog – et du content marketing en général – est d’obtenir du trafic en provenance des moteurs de recherche.

Le référencement naturel de vos posts est donc essentielle  : veillez, pour chaque contenu, à rechercher des mots-clés pertinents à cibler et répartissez-les subtilement dans les titres (h1, h2…) et le corps du texte.

Utilisez également le SEO sémantique pour enrichir le champ lexical de vos articles et ainsi gagner les faveurs de Google.

2) Écrire un titre accrocheur

Sur le web, l’écriture d’un bon titre est tout un art et vous ne devriez pas hésiter à y consacrer du temps.

Celui-ci doit être à la fois  :

  • Assez clair pour bien faire comprendre de quel sujet traite le contenu (évitez les titres trop mystérieux)  ;
  • Assez accrocheur pour donner envie de cliquer, sans pour autant décevoir.

Vous pouvez vous inspirer des structures de titres qui génèrent le plus d’engagement sur les réseaux sociaux, que nous avons abordé dans un précédent article.

Titres suscitant de l'engagement sur Facebook

3) Bien structurer le contenu

Le web déborde déjà d’articles, d’infographies et de contenus en tout genre. Et la majorité des sujets ont déjà été traités par quelqu’un d’autre…

Alors, pour empêcher vos lecteurs de quitter votre site pour aller se renseigner ailleurs, commencez par soigner la lisibilité de vos contenus, en particulier sur mobile.

De manière générale, aérez bien le texte en construisant des paragraphes courts et en sautant des lignes. Utilisez des titres et des listes pour structurer le contenu le plus clairement possible.

4) Ajouter des images

Une image vaut mille mots.

Les photos et les illustrations ont une capacité inégalée à attirer le regard  : inclure des images dans un article permet donc de mieux retenir l’attention du lecteur.

Par ailleurs, les visuels ont aussi leur importance d’un point de vue SEO, la recherche d’images Google étant très utilisée.

5) Intégrer des liens

L’intégration de liens est très importante, qu’il s’agisse de liens externes ou de liens internes.

  • Les liens externes pointent vers d’autres sites que le votre  : ils permettent de rendre vos articles plus crédibles en indiquant des sources fiables, par exemple.
  • Les liens internes pointent vers d’autres pages au sein de votre site  : ils permettent de développer votre maillage interne, ce qui a un impact positif sur le référencement. Des liens pertinents incitent également vos lecteurs à rester sur votre site, en leur proposant d’autres contenus intéressants.

6) Ajouter un call-to-action

Quel que soit le produit ou le service que vous vendez, la finalité du content marketing est de vous faire gagner de nouveaux clients.

Si vos articles servent bien sûr à attirer de nouveaux visiteurs, ils peuvent aussi les convertir en acheteurs. Pour ce faire, prenez l’habitude de munir chacun de vos posts d’un call to action pertinent.

Par exemple, si vous possédez un blog sur le thème du jardin et que vous publiez un article intitulé « Comment faire pousser des tomates  ? » , il est pertinent de le terminer avec un CTA du type  :

« Découvrez notre gamme de graines de tomates. »

7) Écrire une bonne méta-description

Parfois négligée, la méta-description est pourtant un élément important  : si elle n’a pas d’impact direct sur le référencement, elle peut notamment influencer le taux de clic de vos pages dans les résultats de recherche Google.

D’où l’importance de suivre les bonnes pratiques de rédaction d’une méta-description, que vous pouvez retrouver dans cet article.

méta description

8) Faire la chasse aux fautes

Last but not least, il est indispensable de relire attentivement chaque post avant publication.

Quelques fautes d’orthographe ou de grammaire ont vite fait de se glisser dans votre texte et vous ne pouvez pas vous permettre de les laisser passer entre les mailles du filet.

Bon à savoir  : Redacteur.com propose un service de relecture effectué par nos équipes. Ainsi, en nous confiant la rédaction de vos contenus, vous sous-traitez non seulement le travail d’écriture à des rédacteurs professionnels, mais vous gagnez aussi du temps sur le travail d’édition et de relecture.

N’hésitez pas à nous demander un devis.

Pour finir

Si le travail d’un content manager ne se limite bien sûr par à ces 8 points, cette check-list résume les étapes essentielles à ne manquer sous aucun prétexte avant la publication d’un contenu  : un petit aide-mémoire à garder sous la main pour les plus tête en l’air.

Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Le temps passé sur Facebook (encore) en baisse

Non, ce n’est pas qu’une impression, les gens vont de moins en moins sur Facebook. The post Le temps passé sur Facebook (encore) en baisse appeared first on BDM.

Publié le par Cyrielle Maurice
Webmarketing

[Interview] – Yapafoto pour imprimer facilement vos photos de smartphone

Avec la numérisation des photos, on est tous d’accord pour dire que nous n’imprimons plus nos photos comme au bon vieux temps. Quel dommage ! Mais c’était...

Publié le par Team WebActus