Navigation

Toutes les catégories

Voir les derniers articles

6 techniques pour résoudre vos problèmes de duplicate content

29 % des sites web connaissent des problèmes liés au duplicate content. C’est votre cas ? Si oui, nous avons les solutions pour vous aider à régler ces soucis !  ...

Publié par Celine Albarracin

29 % des sites web connaissent des problèmes liés au duplicate content.

C’est votre cas ? Si oui, nous avons les solutions pour vous aider à régler ces soucis !

 

1. Trouver le duplicate content

Tout d’abord, recherchez le contenu dupliqué sur votre site internet, à l’aide d’outils comme Screaming Frog, Kill Duplicate ou tout autre outil que nous vous avons compilé dans cet article.

Le but est de vous organiser en visualisant les pages à corriger, ainsi que le type de corrections à effectuer. Cela vous permettra de choisir la meilleure technique pour supprimer vos problèmes de duplicate content.

 

2. Désindexer les pages avec une Meta Robots Noindex

Une balise Meta Robots Noindex représente une réponse rapide lorsque vous remarquez un contenu dupliqué. Vous pouvez l’inclure manuellement sur vos pages en attendant de trouver une solution sur le long terme.

Ajoutée à l’en-tête HTML, la balise content= »noindex,follow » permet aux moteurs de recherche d’explorer une page sans la référencer.

Son utilisation est une solution particulièrement efficace pour les problèmes de contenu dupliqué liés à la pagination, comme les pages catégories sur un site e-commerce, par exemple.

 

3. Tirer profit des redirections 301

La restructuration d’un site internet ou d’un format de lien peut générer du duplicate content. Cela peut être aussi le cas avec une nouvelle fiche-produit dont le contenu est identique à l’ancienne version d’un article en rupture de stock.

La meilleure façon de résoudre ce problème est de mettre en place une redirection 301, de la page dupliquée vers l’originale. Vous pouvez ainsi rediriger les anciennes versions des pages vers les mises à jour.

Cette technique est également utile en cas de changement de sous-domaine ou de protocole. En plus, c’est bon pour votre SEO !

En effet, lorsque plusieurs pages susceptibles d’être bien classées sont combinées en une seule, elles cessent de se faire concurrence, tout en créant un signal de pertinence et de popularité plus fort. Résultat : votre contenu peut gagner quelques places dans les résultats.

4. Penser à l’attribut rel=canonical

Une autre option semblable aux redirections 301 consiste à utiliser l’attribut rel= »canonical ». Ce dernier indique aux moteurs de recherche quelle page considérer comme originale.

Ainsi, les liens, les métriques du contenu et le « pouvoir de classement » sont attribués à l’URL spécifiée. Les autres pages ne sont pas prises en compte ni considérées comme du contenu dupliqué.

Cependant, pour réussir cette technique, l’attribut rel=canonical doit être ajouté à l’en-tête HTML de chaque version dupliquée d’une page. L’originale, elle, doit contenir une URL canonique qui pointe vers elle-même.

L’un des avantages de cette méthode est qu’elle nécessite moins de temps de développement que les redirections 301. Elle est mise en œuvre au niveau de la page et non du serveur.

 

5. Mieux structurer votre site

Le contenu dupliqué peut être dû à un problème technique sous-jacent : un site miroir exposé aux visiteurs ou des pages dynamiques qui créent un contenu identique sur plusieurs URLs.

Parfois, le problème résulte d’un contenu généré par l’utilisateur qui publie le même contenu à plusieurs endroits, comme sur un forum.

La meilleure réponse est de réorganiser votre site web. Par exemple, lorsque vous classez vos articles de blog ou produits e-commerce, évitez de les mettre dans plusieurs catégories. Idéalement, chaque section doit être reliée à une rubrique unique.

Cela sera également plus clair et lisible pour vos visiteurs.

 

6. Réécrire les pages à faible contenu

On parle de page à faible contenu lorsqu’il n’existe pas beaucoup de texte unique sur celle-ci.

Vous devez disposer d’un minimum de 300 mots de contenu unique sur chaque page. En dessous, cela peut être considéré comme trop similaire à d’autres sections et déclencher une alerte « contenu dupliqué ».

Par ailleurs, pour le bien de votre référencement, il est conseillé d’étoffer au maximum vos textes pour apporter de la valeur ajoutée aux visiteurs. En plus d’aider les internautes à trouver une information de qualité, cette pratique plaît beaucoup aux moteurs de recherche !

Bien entendu, il existe des exceptions à cette règle, notamment si vous partagez des infographies ou des vidéos. Cependant, veillez toujours à présenter ces contenus, voire à les résumer, afin d’avoir de la matière pour enrober la page et améliorer votre SEO.

 

Le duplicate content influence négativement votre SEO, même s’il est interne à votre site. Et comme vous le savez, mieux vaut prévenir que guérir ! Dans la mesure du possible, évitez le duplicate content en amont grâce à ces conseils.

Et si vous avez besoin d’aide pour améliorer la structure de votre site internet, postez une annonce sur Codeur.com !

5
/
5
(
1

vote

)
Lire la suite de l'article
Afficher les commentaires (0)

Commentaires

Newsletter WebActus

Abonnez-vous pour recevoir notre sélection des meilleurs articles directement dans votre boîte mail.

Nous ne partagerons pas votre adresse e-mail.

Articles similaires

Webmarketing

Quel type de créatif êtes-vous : faites le test d’Adobe et découvrez votre profil

Adobe propose un test rapide pour connaître son « quotient créatif ». L’article Quel type de créatif êtes-vous : faites le test d’Adobe...

Publié le par Thomas Coeffe
Webmarketing

103 modèles gratuits pour faire des mockups sur Photoshop et Sketch (sites web et applications)

Nous avons repéré une librairie gratuite pour faire des mockups de sites web ou d’applications mobiles. Vous y trouverez un large choix de templates pour...

Publié le par Lucie Dorothe